Commentaires : La vérification d'identité sur les sites de rencontres demandée par un

réseausocial
adresseip
Tags: #<Tag:0x00007f3d3325b760> #<Tag:0x00007f3d3325b5f8>

#1
 Sur les sites de rencontres, tous les inscrits ne sont pas animés des meilleures intentions. Si la majorité des internautes est là pour rencontrer l'âme s?ur, une minorité s'emploie à monter des coups tordus pour escroquer les autres internautes. C'est ce que pense le député socialiste Philippe Plisson, qui demande au gouvernement des mesures pour limiter les escroqueries faites depuis les sites de rencontres.

"Les sites de rencontres sont une piste privilégiée et de nombreux hommes et femmes sont victimes de chantages, extorsions de fonds, usurpation d'identité qui parfois détruisent leur vie", expose le parlementaire dans sa question écrite, s'alarmant que "des faux profils sont créés" pour appâter "les victimes qui se souvent se retrouvent piégées". Avec, parfois, une issue dramatique.

C'est ce qui récemment arrivée à un jeune Breton de 18 ans, piégé par une escroc désireuse de lui soutirer de l'argent. Après l'avoir séduit sur Chatroulette et convaincu de faire un strip-tease sur Facebook, l'arnaqueuse l'a menacé de diffuser la vidéo de son effeuillage et de sa masturbation à tous ses amis sur le réseau social américain. Accablé par la honte, il a mis fin à ses jours en octobre dernier.

Déplorant que "les cyberescrocs sévissent toujours sans qu'il soit possible d'intervenir réellement", Philippe Plisson suggère que les administrateurs de ces sites de rencontres opèrent un contrôle plus strict et diffusent des mises en garde pour informer leurs clients. "Il est assez simple, via les adresses IP, de localiser les personnes et de vérifier leur identité", estime-t-il.

Mais c'est oublier que certains escrocs agissent depuis l'étranger, notamment en Côte d'Ivoire, comme le met en lumière cet article du Figaro. Et la coopération policière locale, bien qu'acquise, est limitée par l'influence des escrocs locaux, qui souvent soudoient la population pour qu'elle les protège. Ce qui rend les arrestations peu fréquentes et les condamnations encore plus rares.

Qui plus est, la localisation d'une adresse IP peut être contrariée par l'utilisation d'un proxy pour brouiller les pistes. Enfin, la question de savoir si une adresse IP est une donnée personnelle, et par conséquent une preuve permettant d'identifier un individu, reste entière. Dans le cadre d'un réseau privé à domicile, comment savoir qui se cache derrière telle IP, repérée à telle heure et à tel endroit sur la toile ?

Lire la suite


#2

Mouai, encore un truc qui ne sera ni certifié ni rien…super!
Par contre très bien la photo de l’article!! :shock:


#3

Dans le cadre d'un réseau privé à domicile, comment savoir qui se cache derrière telle IP, repérée à telle heure et à tel endroit sur la toile ?

Si un escroc se cache dans la famille, cela ne doit pas être bien compliqué pour les flics de trouver lequel... interrogatoires, saisie des ordinateurs, ... faut pas exagérer non plus : à partir de l'adresse IP, tu réduis sacrément le nombre de suspects. Il ne faut arrêter de faire croire que l'adresse IP est le SEUL moyen de détecter un cyber-escroc qui se cache derrière un routeur familial.

Au fait, j'espère que tu ne laisses jamais traîner ton téléphone portable à la maison : un membre de ta famille pourrait l'utiliser pour envoyer des sms et en cas de problème, ce serait toi que les flics viendraient interroger. Tu trouverais ça scandaleux ?
Et j'espère aussi que tu caches les clés de ta voiture. Un membre de ta famille pourrait l'utiliser à ton insu et en cas de problème, ce serait toi que les flics viendraient voir. Une honte, non ???


#4

On n’est pourtant pas encore vendredi…
Vu le contenu de l’article, toi, c’est sur ça que tu te focalises?


#5

Ben oui, parce qu'il n'y a pas grand chose d'autre sur lequel se focaliser dans cet article : un député pose une question écrite au gouvernement.
Très bien, c'est son boulot.
Cela deviendra intéressant le jour où il y aura une réponse.


#6

Lol bon ba comme ça on évitera aussi de rencontrer des gens par internet… C’est bien finalement toute ces censures et ces lois pour flicer internet, on va bientôt pu avoir aucun intérêt à utiliser ces machines et on finira par sortir dehors tout le temps et rencontrer ses voisins…

Allala, le temps des kikoolol n’importe quoi sur caramil c’est bien passé, et les smurf à tout va sur le jeux video, avec leur système de compte lié par e-mail ont quand me bien pourri internet.


#7

Et sinon une photocopie d'une pièce d'identité comme certains sites de vente en ligne à la première commande ?


#8

Décidément, ils en veulent tous à DSK !


#9

Toute cette cyber-e (ainsi que la cyber-i trend) me laisse froid.

Souriez ! vous êtes filmés par Microsoft (tv), Apple (caméra cachée dans l’écran), dans la rue, au magasin, sur FaceBook, etc.

L’information aurait aussi pu écrire le livre “Je vous demande le droit de mourir.” :jap::biggrinthumb:

Je préfère le “Souriez ! vous n’êtes pas filmés !” mais celui-ci devient rare. Même les passants sortent leurs téléphones pour filmer s’il y a du sang dès que l’ambulance passe. Filmons-nous parce que des gens veulent être filmés ? ou est-ce que des gens veulent être filmés parce que d’autres ont la manie de filmer ?


#10

"Si la majorité des internautes est là pour rencontrer l'âme sœur"

J'avoue que j'ai bien rigolé. La majorité des internautes est là pour trouver un plan cul.

Faut arrêter d'être naïf !


#11

Oui bin c'est un genre d'âme soeur jusqu'au lendemain matin, on va pas chipolater.


#12

Certains sites (eDarling notamment) proposent d’envoyer une copie de la carte d’identité, ce qui permet d’avoir un profil “vérifié”’.
Mais cela ne garantit rien (ça peut limiter mais je suis certain que les arnaques existent aussi) et encore faut-il accepter de fournir un document qui peut être utilisé pour faire de l’usurpation d’identité si l’entreprise n’est pas fiable.


#13

Qu’est ce qui lui est arrivé à ce monsieur Plisson ? Il s’est fait accoster par un profil avec des photos de Bonnasse, et a découvert un peu tard que la personne derrière l’écran ne correspondait pas ?

Avis à tous ceux qui fréquentes ces sites : si ça a l’air trop beau pour être vrai, c’est que ca l’est … et si vous n’arrivez a rien IRL, c’est certainement pas sur un site de rencontre que ca ira mieux (la présence d’un écran rend les personnes autrement plus sèches et sélectives, sans parler de l’effet catalogue et de la dispoportion H/F)

Ceux qui veulent comprendre leur échec sur ces sites, c’est très simple : créez un profil féminin, avec le strict minimum d’information dessus. Vous recevrez quelque chose comme 200 messages par jours, ca va de “salu sa va” (sic) à “T’es trop belle la vie de ma mère tu veux m’épouser” en passant par RDV hotel 5-7 ?Combien?"

Bref, rien qui ne puisse donner envie a une quelconque demoiselle d’y rester très longtemps.


#14

MMM devrait l'attaquer en justice pour plagiat de grosses idées à la con . En plus c'est son crédo à elle alors si tout le monde s'y met ... :)


#15

[quote name="croustibat" date="12/12/2012 - 14:37" timestamp="1355319429" post="1556184"]Qu'est ce qui lui est arrivé à ce monsieur Plisson ? Il s'est fait accoster par un profil avec des photos de Bonnasse, et a découvert un peu tard que la personne derrière l'écran ne correspondait pas ?

Avis à tous ceux qui fréquentes ces sites : si ça a l'air trop beau pour être vrai, c'est que ca l'est ... et si vous n'arrivez a rien IRL, c'est certainement pas sur un site de rencontre que ca ira mieux (la présence d'un écran rend les personnes autrement plus sèches et sélectives, sans parler de l'effet catalogue et de la dispoportion H/F)

Ceux qui veulent comprendre leur échec sur ces sites, c'est très simple : créez un profil féminin, avec le strict minimum d'information dessus. Vous recevrez quelque chose comme 200 messages par jours, ca va de "salu sa va" (sic) à "T'es trop belle la vie de ma mère tu veux m'épouser" en passant par RDV hotel 5-7 ?Combien?"

Bref, rien qui ne puisse donner envie a une quelconque demoiselle d'y rester très longtemps.[/quote]
T'oublie les photos de parties intimes avec un double décimètre a coté.


#16

On en revient toujours au même problème entre anonymat et protection, si de gens veulent se mettre tout nu sur chatroulette c'est leur droit et je pense qu'ils préfèrent le faire anonymement, par contre ça engendre des risques et des dérives. Je doute que la solution soit de balancer encore plus d'informations personnelles sur le Net à des sites qu'on sait pas qui se trouve derrière.


#17

Dans le foyer pour étudiants où je crèche, on doit donner un code d’accès sur une page web pour pouvoir se connecter au wifi. Il y a peu, je me suis acheté un netbook et j’y ai installé archlinux. Pendant que j’étais en chroot, j’ai oublié d’installer un navigateur tel que lynx, donc je n’avais pas moyen de me connecter sans rebooter sur USB, remonter manuellement les disques durs, …

Bref, j’ai simplement changé temporairement mon adresse mac en prenant celle de mon ordi fixe, j’ai modifié les paramètres dhcp, et ZOU j’étais connecté sans soucis, avec l’IP de mon ordi fixe.

Si j’avais utilisé l’adresse mac d’un autre étudiant et que j’avais fait une connerie (par exemple télécharger une photo pédophile avant de l’envoyer par mail à la police), j’aurais pu joyeusement siroter un thé à la vodka tout en regardant mon voisin se faire embarquer.

Il aurait eu bien du mal à prouver son innocence : tous les logs seraient contre lui, il était chez lui à ce moment-là, en train d’utiliser son ordinateur, connecté avec l’adresse IP ayant envoyé le mail, l’adresse IP aurait été reliée à l’adresse mac de son ordinateur, … Et quant à me retrouver, j’ai bien peur que ça aurait été impossible.

Mais si tu es d’avis que ce n’est pas compliquer de trouver qui se cache derrière une adresse ip, explique-moi comment tu ferais dans le cas ci-dessus pour retrouver l’auteur du mail. Ca m’intéresse :p

En résumé, l’adresse IP n’est pas une preuve, et encore heureux que je n’aie pas envie de faire des blagues pires que pirater un compte facebook en volant un cookie :)


#18

Si on en arrive à devoir demander une identification au visiteurs de Chatroulette, autant dire que c’est la fin des sites de tchat aléatoire. Et c’est bien dommage car cela permet de passer de bonne soirées entre amis et de bonne rigolades…


#19

C’est vrai qu’il y a beaucoup d’arnaqueurs sur les sites de rencontres, il faut rester prudent et éviter a donner des infos personnelles aux inconnus


#20

A tout hasard, je vous invite à lire l’article suivant : Rencontres et traçabilité
Cet article aborde le sujet exposé ici et apporte quelques pistes de réflexion …