Commentaires : La Tesla Model 3, un véhicule utilisable par un VTC ?

vtc
Uber
Tesla
tesla-model-3
Tags: #<Tag:0x00007f3d2fb83d00> #<Tag:0x00007f3d2fb83828> #<Tag:0x00007f3d2fb83300> #<Tag:0x00007f3d2fb83080>

#1

Il y a quelques semaines à Lyon, je suis soudain intrigué par une superbe berline noire garée à côté de super-chargeurs électriques. Son conducteur attend tranquillement, posé sur le côté de sa voiture. Je l’interpelle pour connaître le temps de charge. « À peu près 45 minutes, et avec ça je repars pour 500 km ! », me lance-t-il joyeusement. Kurt est un jeune conducteur VTC dans la région lyonnaise. Indépendant et bricoleur, ce jeune homme d’origine anglaise est depuis trois mois l’heureux….

Par Manu Querry
Revenir à l’article


#2

il me faudra entre 4 et 5 ans seulement pour amortir mon investissement.

juste pour amortir le surcout par rapport à la passat !!

il manque les années pour amortir la passat au tarif VTC…

Il manque aussi la prise en compte de la décote, quel que soit le véhicule.

Aucun VTC ne sait se servir d’une calculatrice, au tarif facturé au client, il couvre à peine la décote de son outil de travail et donc travaille pour une fraction du smic.


#3

Bonjour Camille,

Les VTC n’ont pas de tarifs fixés par l’état contrairement aux Taxis. Donc cela varie beaucoup en fonction de chaque chauffeur. C’est sûr qu’un VTC qui ne compte que sur les applications, type Uber, ne va pas gagner grand chose… Mais ce n’est pas le cas de tout le monde :wink:

Et pour ma part je sais bien utiliser ma calculatrice et faire un prévisionnel.

Bonne journée


#4

Comment est prise en compte l’utilisation professionnelle du véhicule dans le contrat de maintenance de tesla. Aux Etats unis, un chauffeur de VTC à eut le soucis de voir une partie de la maintenance non prise en charge pour rupture de contrat en ayant un contrat kilométrique de voiture particulière.


#5

Aucune idée car je n’ai souscrit à aucun contrat de maintenance. De toute manière, il n’y a rien à prévoir au niveau de l’entretien, à part les pneus et les essuie-glaces.


#6

Bonjour Kurtgray, je suis curieux, comment un VTC peut il utiliser son véhicule personnel en dehors des applications style Uber ?

Je sais qu’il existe des services haut de gamme VTC, mais les chauffeurs utilisent les berlines de la société (Classe S, XJL…), et pas leur voiture personnelles dans ce cas (ou peut être que si ?).


#7

Aux Etats unis, même situation d’utilisation d’une tesla en temps que véhicule dans le cadre d’un e activité commerciale.


#8

explique comment une berline haut de gamme qui a un prix de revient kilometrique (PRK) de l’ordre de 2€ du km (source autoplus / argus) peut faire gagner de l’argent en facturant de l’ordre de 1€50 du km au client, stp…


#9

Qui te dis que je facture 1.50€/km ?


#10

c’est la moyenne VTC… explique comment on gagne de l’argent avec ça…

prenons une berline assez cheap qui coûte juste 1€50 du km en PRK, ça veut dire que le VTC roule gratos et ne gagne de l’argent qu’avec les 2€ de prise en charge.

faudrait faire 10 courses par heure, 7 heure par jour, pour gagner 20€ brut de l’heure et donc avoir au final un smic net chaque mois…


#11

C’est comme une Porsche futuriste.

On va tâcher de pas s’emballer quand même… j’aime bien les Tesla, mais quand même.