Commentaires : La crise pandémique est telle aux USA que Facebook conseille de porter des masques

Facebook
Etats-Unis
Santé
coronavirus-covid-19
Tags: #<Tag:0x00007f3d29d51188> #<Tag:0x00007f3d29d50fd0> #<Tag:0x00007f3d29d50e40> #<Tag:0x00007f3d29d50c60>

#1

Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, le port du masque s’est révélé l’un des leviers les plus efficaces pour freiner les contaminations, en évitant d’une part d’infecter les autres et d’autre part de risquer de tomber malade. Plus son utilisation est répandue, plus grande est d’ailleurs son efficacité, car cela multiplie les barrières de tissu sur les personnes saines et les personnes positives au covid-19. Le fait est néanmoins que ce geste barrière n’a pas eu un bon….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Il existe une défiance marquée aux USA à l’égard du port du masque, y compris au plus haut sommet de l’État, avec Donald Trump qui se refuse à en mettre en public.

Ce n’est pas 100% lié à la personne ou à la culture du pays, c’est aussi lié à l’échelle sociale. Castaner ou Macron n’ont pas été exemplaires.
Je suis dirigeant ou quelqu’un qui semble important, je peux m’en affranchir (car tlm sera d’accord pour dire que le port du masque est inconfortable) mais les autres non car il ne faut pas qu’ils me contaminent.


#3

Pour avoir justement essayé de comprendre pourquoi il y avait ce phénomène, j’ai trainé sur pas mal de forums et discussions µUS.
Et la raison #1 est d’une simplicité déconcertante.
Il revendiquent tout simplement le “droit d’exercer leurs libertés”, PAR PRINCIPE.
En clair, nous les ricains on est un pays libre on fait ce qu’on veut : si vous nous imposez de porter un masque, vous nous privez de ce droit à la liberté, alors je refuse de le faire.
Ouais.
Parce qu’ils n’on pas la jugeote de penser que leur liberté de se faire contaminer s’arrête là où les autres sont libres de NE PAS vouloir se faire contaminer.

'Meurica.