Commentaires : La commission d’enquête sur la souveraineté numérique n'est pas du tout paritaire

Service public
Administration
France
parlement
souveraineté-numériq
Tags: #<Tag:0x00007f9212fa23e0> #<Tag:0x00007f9212fa2160> #<Tag:0x00007f9212fa1e90> #<Tag:0x00007f9212fa1c10> #<Tag:0x00007f9212fa1738>

#1

On connaît désormais la liste des personnes qui siégeront au sein de la toute nouvelle commission d’enquête sur la souveraineté numérique. Une semaine après le feu vert du Sénat, les groupes politiques de la chambre haute du Parlement ont désigné les 21 membres qui devront examiner la situation dans l’Hexagone et proposer des pistes pour la reconquérir là où elle a été perdue. Majoritaire au Sénat, le groupe Les Républicains fournit le plus gros contingent de cette commission : neuf personnes.….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article