Commentaires : La combinaison d'Iron Man n'est plus si loin : on pourrait voir des courses volantes dès 2019

marvel
science-fiction
innovation
aérien
Tags: #<Tag:0x00007f920ad73360> #<Tag:0x00007f920ad72fc8> #<Tag:0x00007f920ad72d70> #<Tag:0x00007f920ad72bb8>

#1

Depuis 2017, Gravity Industries travaille sur une combinaison volante dont la ressemblance avec les premières armures d’Iron Man fascine. La startup anglaise a commercialisé ses premiers modèles à 440 000 euros cet été et facture à plus de 39 000 euros la journée d’apprentissage de vol. Dans un reportage diffusé le 9 novembre 2018, son CEO, Richard Browning, annonce à Wired qu’il envisage des courses de femmes et d’hommes volants dans sa combinaison, dès l’an prochain. On se rapproche de….

Par François Manens
Revenir à l’article


#2

La startup anglaise devra ensuite dépasser son côté spectaculaire et finalement gadget pour réussir. À très long terme, ces combinaisons pourraient être de nouveaux modes de transport aérien.

Avec 5 minutes d’autonomie, ça serait assez étonnant.


#3

L’article ne parle pas de Franky Zapata (un français), le premier à faire cela et qui a été interdit de vol en France (il faut quand même pas que quelqu’un d’autre qu’Airbus ou Thales innove dans ce pays, b.rdel).

Vous pouvez chercher le Flyboard Air


#4

Précisons bien qu’il ne s’agit pas de courses entre chameaux et dromadaires.


#5

Beau gaspillage d’énergie inutile… Merci pour le réchauffement climatique.