Commentaires : J'ai laissé Open Mind Innovation sonder mon esprit en réalité virtuelle

startup
neurosciences
long-format
réalité-virtuelle
Tags: #<Tag:0x00007f920c614860> #<Tag:0x00007f920c614680> #<Tag:0x00007f920c6144f0> #<Tag:0x00007f920c614360>

#1

« Au cours du mois passé, estimez combien de fois vous vous êtes sentie intéressée par la vie. » Nous sommes en mai 2018, et je suis en train de remplir un questionnaire qui me permettra d’établir mon « bilan cognitif, comportemental et émotionnel ». La centaine de questions auxquelles je dois répondre n’est que le début d’une longue expérience neuropsychologique, qui doit m’amener à tester ma résistance au stress en réalité virtuelle. La startup qui m’a proposé cette étrange expérimentation porte le nom évocateur d’Open…. Publié sur https://www.numerama.com/sciences/391927-comment-open-mind-innovation-a-sonde-mon-esprit-en-realite-virtuelle.html par Nelly Lesage


#2

La respiration profonde et la méditation sont mes leviers d’action pour retrouver quiétude et cohérence.

Ils ne se mouillent pas trop là… une bonne respiration et la méditation, c’est plutôt universel comme moyen de déstresser.


#3

ILs ont tout sondé apparemment sauf votre esprit… mais comment pourraient-ils le faire d’ailleurs. Le titre est peut-être un peu racoleur non ?


#4

Moi je moi je moimoimoi


#5

Je ne suis pas psychologue mais j’ai l’impression que le fait que son algorithme se base sur des données d’autres patients pour donner son analyse est peut-être un peu biaisé.

Ne faut-il pas, en pyschologie, essayer de faire au plus abstraction des autres et se concentrer sur son patient pour lui donner un “verdict” qui lui colle le plus possible ?


#6

Une énième version de la soupe de gourou, à la sauce techno. C’est plus high-tech que la scientologie mais ne révolutionnera pas non plus nos petits cerveaux. Par contre, ils pourront faire du fric avec les séances…


#7

Guillaume Victor-Thomas évoque une « tension qui [l]’a laissé à la limite du burn-out ».Convaincu que les neurotechnologies peuvent « stimuler la plasticité cérébrale »

Pour ça, y a encore plus efficace qu’une tech hors de prix pour gogo snob : améliorer les conditions de travail. Ah oui désolé, je suis #so1895

Ensemble, ces spécialistes tentent d’utiliser la technologie pour aider les clients d’Open Mind Innovation à trouver le bonheur, le calme et l’apaisement en situation de stress. Imaginez que vous allez chez un médecin, sauf qu’il vous pose un casque sur la tête au lieu de sortir son stéthoscope. Et que la consultation vous coûte au moins 150 €.

J’adore cette thérapie vieille comme le monde : soulager le patient de ses traumas en le soulageant de quelques centaines d’euros au passage. En effet, y a de quoi repartir plus léger…

Si les cases montrent parfois leurs limites, l’analyse du neuroscientifique n’est pas si éloignée de la réalité. Ou, plutôt, elle correspond à la perception que je me fais de ma propre façon de gérer le stress. Mettant des mots sur ma personnalité, il identifie mes points forts et ceux à améliorer.

Ce sont tout à fait les ressorts des “test de personnalité” qu’on retrouve sur Facebook et qui doivent avoir la même portée scientifique que cette “expérience” : un panel d’une dizaine de catégories bien générales avec à boire et à manger dedans, dans lesquels on ne peut que se retrouver vu qu’elles sont… générales. Les questions ne sont pas là pour faire dans la personnalisation mais pour éviter que l’algo ne se gourre de trop (et qu’on détecte la supercherie).

A contrario, je suis parvenue à trouver la stabilité et « entrer en cohérence cardiaque »

'tain même le langage pseudo-scientifique ressemble plus à ce que peuvent te répéter les gourous d’une secte qu’un vrai psy.

La respiration profonde et la méditation sont mes leviers d’action pour retrouver quiétude et cohérence.

Ba un peu ouais : c’est exactement ce qu’il propose en une demie-heure, le casque VR en plus et les 150 balles en moins…

Y en a qui ose vraiment tout.