Commentaires : « Informer sur la merde dans laquelle on est » : que défend Extinction Rebellion ?

politique
reportage
Environnement
long-format
Tags: #<Tag:0x00007f92189da330> #<Tag:0x00007f92189da1f0> #<Tag:0x00007f92189da0b0> #<Tag:0x00007f92189d9f70>

#66

Y a pas d’interprétation possible, c’est de la simple observation.

Donc tu n’as pas compris le phénomène de transition démographique.

Si Dieu est créateur de toute chose en ce bas monde, alors Dieu a créé le phénomène de transition démographique, donc Dieu sait que la prétendue surpopulation n’est pas la cause des problèmes de ce bas monde.


#67

Tlm a pensé à cette solution mais pas grand monde l’a acceptée.

L’Etat ne va pas encourager à ne pas consommer (TVA) et les personnes ne veulent pas perdre trop en confort (voir ne rien perdre) donc on recule juste le mur comme tu l’as mentionné.

Pas tout le monde loin de là.
Par contre, ceux qui donnent des leçons (je ne parle pas de toi) viennent beaucoup de ce monde de “débauche” effectivement.


#68

Les coréens utilisent largement les barbecue en intérieur pour se suicider. Ils sont même obligé de mettre aujourd’hui des messages et des numéros vers les lignes anti-suicide sur les sacs de charbon. Si c’est à la portée d’un star de Kpop, c’est à la portée de n’importe quel crétin de s’intoxiquer au monoxyde de carbone.

Je n’ai rien contre le suicide, c’est un choix personnel d’une personne qui assume ses actes. Par contre, désolé, mais le débat sur l’euthanasie aujourd’hui est un débats de lâches qui n’assument pas leur idée de suicides et cherche un bouc émissaire pour le réaliser.

Si tu veux te suicider, rien ne t’en empêche, mais ne fait pas chier quelqu’un pour faire quelque chose qui est à la portée de n’importe quel crétin.


#69

Yzonvoululepouvoir.

Kilsenservent !


#70

Et on double le nombre de conneries que l’on écrit sur les forums.

Et si tu commençais à mettre tes principes en conformité avec tes actes : en arrêtant de polluer la planète en écrivant sur les forums :joy:


#71

C’est quoi cette psychologie du dimanche là ? T’as compris quoi à ce que j’ai écris mon grand ? Ma vie est belle, j’ai aucune envie d’en finir aujourd’hui, tout va bien. Jamais parlé d’un suicide sur un coup de tête, mais d’un acte mûrement réfléchi pour en finir sans histoires le moment venu. Si tu saisis pas le fossé qui sépare ces deux notions, va plutôt donner tes leçons de pas-faire-chier-son-monde aux dépressifs qui se jettent sous le métro ! Monoxyde de carbone, pour ou contre le suicide, non mais bonjour le niveau quoi…

Et sinon, vous les préférez comment vos briques, saignantes ou à point ?


#72

Une euthanasie ou suicide assisté est juste un suicide. La seule chose est qu’il nécessite d’emmerder une autre personne.

Si tu décide d’aller en Belgique, c’est que tu n’est pas un légume incapable de te mouvoir ni de bouger.Donc si tu es conscient et capable de tes mouvements, en quoi a tu besoin d’emmerder une autre personne pour te suicider alors que c’est un acte qui ne nécessite pas des connaissances poussées et même pas de force physique importante. De même à quoi cela sert il d’aller en Belgique.


#73

Mec, que tu crèves naturellement, par accident ou suicide, t’emmerdes quelqu’un que la société rémunère pour gérer, avant et/ou après. Et tu sais quoi ? C’est inévitable. Maintenant vu que t’as que du vent à brasser, ciao.

A faire causer les psys du dimanche.


#74

là c’est le signe que tu es totalement à sec… le niveau -1 juste en dessous, c’est argumenter sur les fautes d’orthographe…


#75

ah pourtant mettre les têtes de bourgeois sur une pique, ça te dérange pas du tout dans ton discours fanatique radicalisé…


#76

Le fin connaisseur du socialisme qui n’a toujours pas saisi la légère différence entre buter des gens et abolir la propriété privée des moyens de production :+1:


#77

Désolé mais l’euthanasie nécessite à ce qu’une personne te donne la mort. Et non, ca n’est pas sans conséquences aucune pour cette personne.
Donc c’est pas seulement la société qui serait ou non touchée mais bien une personne réelle qui devra vivre avec les conséquences de cet acte que la personne en bonne santé est incapable de faire par elle même par pure paresse car elle prend les autres pour ses laquais.


#78

Ca se fait de la même façon. Les massacres de paysans en Ukraine, c’est bien pour abolir la propriété privée des moyens de production au tout début de l’ère soviétique.


#79

Ah bon ?

Combien de morts y a-t-il eu lorsque le Front Populaire de Léon Blum, nationalise la la Société nationale des chemins de fer (SNCF) en 1938 ?

Combien de morts y a-t-il eu quand, entre décembre 1945 et avril 1946, les secteurs du crédit, des ressources énergétiques et de l’assurance sont nationalisés par De Gaulle ?

Combien y en a-t-il eu en 1982 lorsque Mitterrand nationalise plus d’un trentaine d’entreprises du secteur industriel, bancaire et financier ?

Quel massacre Sarkozy a-t-il engendré lorsqu’il a décidé de nationaliser Alstom en 2004 et STX en 2005 ?

Avec toutes ces propriétés privées révoquées par l’État, on aurait dû voir les rues inondées de sang. Tu en as en été témoin, toi ?


#80

Les moyens de production, ca n’est pas que quelques grosses entreprises.

Après, cela permet il d’avoir des entreprises qui sont fonctionnelles comme la SNCF qui pour les usagers est une grosse merde en terme de qualité de service avec des tarifs incompréhensibles et qui ferme de toute façon des lignes pour les remplacer par des bus.


#81

La méthode est la même, même si nationaliser la boulangerie de quartier n’a pas de sens. Dans ce cas, tu l’as transforme en coopérative. Il suffit d’un décret. Même pas besoin d’un fusil !

La SNCF et toutes les boites nationalisées fonctionnaient très bien avant que les gouvernements successifs coupent dans les budgets d’investissement et dans les effectifs pour préparer leurs privatisations.


#82

Une coopérative est une entreprise privée. Ca n’est pas une nationalisation et ca fonctionne tant que les personnes à l’intérieur de la coopérative sont d’accord.

Tu as plein de coopératives agricoles par exemple qui achètent leur production aux agriculteurs et pourtant tu as quand même des problème aux niveau des agriculteurs sur leurs revenus.

Pour ce qui est d’améliorer les services publique, c’est aussi faire des choix. Le problème dans le cadre de la SNCF ou de la RATP, c’est qu’il vaut mieux être conducteur qu’au contact des usagers. Et alors que l’on parle de faire rouler des voitures autonomes en ville ou que l’on a des métros automatiques depuis presque 40 ans avec la val, on parle encore des régimes spéciaux de la sncf.


#83

MDR, t’as pigé ce que j’entendais par “gérer avant” ou t’essayes juste de rattraper le train parti depuis 3 jours là ? Ces gens là ils ont un métier, chacun sa merde et ses choix pour gagner sa vie. Y’en a qui sont psys (des vrais hein, pas du dimanche qui s’amuse), c’est un métier sérieux où on doit se coltiner des dépressifs, c’est un choix. Y’en a qui font infirmier et qui te torchent le cul quand tu te chies dessus, c’est un choix. Y’en a qui font médecin légiste, c’est un choix. Y’en a qui font fossoyeur et qui creusent pour enterrer des cadavres, c’est un choix. Y’en a qui font dans les pompes funèbres et qui se tapent les lamentations des vivants, ou encore dans la police avec tout ce que ça implique de difficultés morales, c’est un choix. Dans tous les cas, on les paye pour ça. La mort en temps normal (naturelle ou accident), c’est une mauvaise surprise pour une bonne partie de ces corps de métiers. L’euthanasie, c’est programmé, réfléchi, organisé, tout le monde y est préparé et donc bien moins emmerdant, comme tu dis. Reviens quand t’auras un truc intelligent à déblatérer, ou au moins que t’auras autre chose à foutre que d’alimenter un HS que tu maitrises pas.


#84

La socialisation des moyens de production et du fruit de leur mise en mouvement par les travailleurs ne peut se faire que dans le cadre du socialisme. Donc forcément, si on réfléchit au sujet dans le cadre du capitalisme, on va avoir du mal…

Absolument aucune pertinence, les uns ne sont pas les concurrents des autres, ils sont des modes de transports complémentaires, et les cheminots sont toujours la même après avoir arrêté d’alimenter les locomotives en charbon. Du coup, aucun rapport avec le schmilblick.

Laisse tomber, j’ai pas envie de me taper encore 150 messages pour expliquer des trucs que j’ai déjà écrit ici 30 fois. Au pire, tu ouvres des bouquins (ça te changera des vidéos Youtube) et t’essayes de comprendre les mots qui sont dedans. Ensuite on en rediscute.


#85

“la personne en bonne santé”

“has long suffered with mental health problems”

Essaie de lire les liens que tu copies, pour une fois.