Commentaires : Il existe désormais un SSD d'une capacité de 100 To

stockage
SSD
Tags: #<Tag:0x00007f920c357028> #<Tag:0x00007f920c356df8>

#1

Les records sont faits pour être battus, dit-on. Mais il y a l’art et la manière de le faire : alors que Samsung se félicitait en février de la sortie d’un SSD d’une capacité de stockage de 30,72 téraoctets, battant au passage le record précédent, qu’il détenait, de 15,36 To, voilà que l’entreprise Nimbus Data vient de relever très significativement la barre, avec un SSD de… 100 To. Il convient toutefois de noter que le produit de Nimbus Data, baptisé ExaDrive DC100,…. Publié sur https://www.numerama.com/tech/337093-il-existe-desormais-un-ssd-dune-capacite-de-100-to.html par Julien Lausson


#2

Le mec qui a écrit cet article ne monte, de toute évidence, pas de vidéo…


#3

Arrêtez de parler du streaming comme une solution à la portée de tous !
Le débit moyen en France est à mon avis bien insuffisant pour permettre à toutes une famille de consommer du contenu en direct (TV et SVOD).
Autre chose à garder à l’esprit : nous ne sommes plus propriétaire du contenu. Combien d’enfant ont perdu leur film préféré lorsque Disney à retiré ses films de Netflix ?

Pour finir, une petite question en réponse à votre conclusion : il y a quinze ans, qui pensait avoir l’utilité d’une disque de 1To ?


#4

La personne qui a rédigé ce commentaire pense, de toute évidence, que tout le monde monte des vidéos ;). Blague à part, évidemment qu’il y aura toujours des usages qui nécessiteront de l’espace, beaucoup d’espace (le papier évoque d’ailleurs des perspectives professionnelles, bien réelles). Mais pour un usage assez standard, cela paraît bien vaste, comme capacité.


#5

Il ne s’agit pas de dire que le streaming est la solution à la portée de tous, mais de noter qu’il existe une tendance de fond qui questionne la pertinence de capacités de stockage toujours plus vastes avec l’usage du cloud (on n’a plus forcément besoin de stocker localement) et le développement du très haut débit (4G, 5G, fibre optique). J’admets bien sûr que certains territoires seront desservis très tardivement. Mais c’est une situation qui ne durera pas indéfiniment.


#6

La fin de l’article, c’est juste un moyen de refiler des liens vers d’autres articles nuémrama et faire “tourner” les articles entre eux, sans aucun contenu / complétement à coté de la plaque


#7

Je répond tardivement, désolé.

Lorsque ces zones seront desservies, nous verront si elles ont accès aux mêmes services (qualité incluse) que les autres. En gardant en tête que déjà à l’époque de la téléphonie fixe, ces zones étaient probablement déjà les dernières desservies.