Commentaires : Fiscalité du numérique : Bruxelles propose une réforme du vote pour en finir avec les blocages

economie
fiscalité
Impôts
commission-européenn
union-européenne
Tags: #<Tag:0x00007f92117b49b8> #<Tag:0x00007f92117b4378> #<Tag:0x00007f92117c1370> #<Tag:0x00007f92117c0bf0> #<Tag:0x00007f92117c05d8>

#1

La règle de l’unanimité a-t-elle encore un sens dans un ensemble politique composé de 28 États membres ? Pas aux yeux de la Commission européenne. C’est pour cela qu’elle annonce, mardi 15 janvier, l’ouverture d’un débat destinée à basculer vers un « processus décisionnel plus efficace et plus démocratique ». En clair, Bruxelles veut que l’on discute de la règle de la majorité qualifiée. Au sein de l’Union européenne, la majorité qualifiée s’articule ainsi : quand une proposition est soumise par la Commission, celle-ci….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

il s’agit aussi « d’envoyer un signal politique aux citoyens, de plus en plus tentés par le vote populiste, en leur prouvant sa détermination à lutter activement contre l’injustice fiscale

On remarquera que si on tient du calendrier annoncé, on assure 2 mandats de fait aux élus européens pour mener leur projet à terme.
C’est optimiste.


#3

“Des propositions essentielles sont bloquées depuis des années”

Ils comprennent pas que quand une proposition est refusée c’est pas pour qu’on la re-propose demain?


#4

Si les propositions sont refusées c’est parce qu’elles ne conviennent pas aux quelques pays qui enc*lent tout le monde avec leur fiscalité absente et font perdre des milliards à tous les autres membres … Donc au bout d’un moment il faut arrêter de prendre les gens pour des cons …


#5

Bah oui le but du vote unanime c’est de passer des lois seulement quand elles conviennent a tous les états membres, pas d’imposer la volonté de 50% de ceux-ci sur les 50% restants.

Si un pays d’Europe commence a en avoir marre de celle-ci, il se barre. Le but de ce système de vote c’est justement d’avoir un consensus et d’éviter une situation comme brexit.

Mais bon après ceux qui peuvent pas passer les lois qu’ils veulent pleurnichent qu’il faut changer les règles de vote.


#6

Je dis pas le contraire, mais si le Luxembourg ou l’Irlande veulent se barrer de l’Europe ils sont les bienvenus, aujourd’hui ils semblent être plus un poids qu’un atout pour les autres membres. C’est supposé être un espace de coopération, si 2 pays s’entêtent à foutre la merde pour tous les autres il faut pas venir chialer quand ils se prennent le retour de baton …