Commentaires : « Femmes indignes » : pourquoi Facebook peine à fermer des groupes secrets sexistes et haineux

sexisme
Facebook
modération
réseaux-sociaux
Tags: #<Tag:0x00007f3d2e1cc3a8> #<Tag:0x00007f3d2e1cc1a0> #<Tag:0x00007f3d2e447e48> #<Tag:0x00007f3d2e447c18>

#1

Depuis des mois voire des années, Facebook peine à lutter contre un groupe Facebook particulièrement problématique. Baptisé « Femmes indignes 6.0 résurrection », il a regroupé jusqu’à 56 000 hommes en 2017. Ils partageaient des propos et images dégradants, sexistes et violents. 20 Minutes explique dans une enquête publiée ce 5 juillet que la justice s’est également penchée sur le sujet. Propos misogynes et incitations à la violence Le média raconte que les membres appelaient les femmes de « LV » — pour signifier « lave-verge »….

Par Perrine Signoret
Revenir à l’article


#2

Pourquoi les gens peinent à fermer leur compte Facebook? en voilà une autre bonne question.


#3

dû a l’enquêté le 5 juillet…

saniboryeur