Commentaires : Faut-il abattre des chats pour sauver l'écosystème australien après les incendies ?

animaux
chat
Australie
Environnement
nature
Tags: #<Tag:0x00007f9211cf32d0> #<Tag:0x00007f9211cf3190> #<Tag:0x00007f9211cf3050> #<Tag:0x00007f9211cf2f10> #<Tag:0x00007f9211cf2dd0>

#22

ah ? et c’est tout ? il faut te croire ? c’est une loi fondamentale de l’univers ?

j’ai déja tanné des peaux moi même avec du … tanin… d’où le nom :ok_hand:

le tanin se trouve dans les décoctions de feuille de chêne… c’est pas naturel un chêne ?


#23

ChTbMavW4AA6Bry


#24

L’homme EST dans la nature, l’homme EST la nature.

Dire que les chats ont été introduit en Australie de façon artificielle parce que “par l’homme”, c’est ridicule. Si c’est introduit par l’homme, c’est le mal, mais si c’est introduit par une tempête, une bande de terre momentanément découverte, des oiseaux ou autres, alors c’est le bien. C’est ça ?
Les espèces bougent partout où c’est possible d’aller, et bouleversent les écosystèmes partout où elles passent, jusqu’au prochain équilibre, et jusqu’au prochain mouvement, c’est comme ça.
Cette culpabilité systématique, cette distinction homme méchant / nature gentille, ça commence vraiment à bien faire.
Bande de névrosés donneurs de leçons…


#25

ah parceque naturel = écologique?
Et tu te demande pourquoi je me fatigue pas a aller plus loin ?


#26

euh oui par définition… protection de la nature.

protection contre quoi donc ? ben le pas naturel… sinon proteger la nature contre le naturel… euh …


#27

Alors par contre faut arreter de parler de quinoa d’amerique du sud quand la plus grosse importation de cereale sert a nourrir les elevages …

Pour le soja par exemple en France C’est 400 000 tonnes produites sur place pour 3,5 millions de tonnes importés(principalement brésil) dont pres de 90% pour l’elevage Français.

Alors merci de plus utiliser cet argument, il est completement… c’est quoi pire que faux? inconsistant?


#28

ah… merde… on en est a ce degré la de méconnaissance du sujet…
Bah du coup je t’invite a saler ton jardin, tu va voir c’est naturel.


#29

idem les feux en Australie… comment arrêter ça !? s’exclament les mongols de tweeter qui ont pas inventé l’eau froide…

et bah quand il va pleuvoir comme d’habitude.

et bah voilà … ça y est.


#30

c’est le contraire…

prend n’importe quel film… les humains sont tués par dizaines en gros plan.

essaye de trouver un film où on voit un chat ou un chien se faire poignarder ou recevoir des impacts de balle…


#31

ah quand on compare un déplacement d’espece voisine avec celle de l’autre bout du monde en même temps, c’est bien d’insulter les autres de névrosés donneur de leçons encore faudrait il comparer ce qui l’est…

Dire que ça a été fait a une époque ou on ne mesurait pas l’impacte, ça je comprendrais. Comparer le déplacement d’un animal d’une ile a une autre par hasard ou migration avec l’intégration d’espece de l’autre bout du monde de maniere volontaire. ça par contre…


#32

C’est effectivement un encouragement que je fais a toute personne ayant envie d’agir pour de vrai.


#33

Le problème c’est que justement on ne peut montrer cela a la télé car les gens seraient choqué, les pauvres … Y’a qu’à voir L214 qui a été condamné très récemment pour avoir montré la vérité (une fois de plus) sur la cruauté des abatoires.

Mais ne t’inquiètes j’ai bien compris ton point de vue sur les animaux enfin la viande en ce qui te concerne. Pour toi c’est dans l’assiette, leur vie est inutile et ils sont plus utiles dans le fond de tes WC.


#34

Il n’est pas intéressant de produire du soja en France comme le quinoa ou le riz.

Lorsque tu rapporte l’utilisation du soja par rapport à l’élevage en entier, c’est minimal et ca permet aussi de protéger environnement par ailleurs en réduisant l’impact local que la production au niveau des animaux battus est de 1,3 million de tonnes en équivalent carrasse. Donc rapporté aux nombres d’animaux nourris, ca reste anecdotique par rapport au reste de leur alimentation. Tout en ayant les production de lait et de fromages qui constituent d’autres apports alimentaires intéressants.


#35

Pour les gens qui pensent que le jambon pousse sous le cellophane dans les supermarché oui, surement
Ceux qui ont encore un minimum de lien avec le monde rural et la nature, aucun soucis.

Par exemple, dépouiller un lapin, c’est pas “tout mignon plein d’arc en ciel”, mais y’a rien de choquant en soit, et ça reste plus naturel que de la bouillie fabriquée en labo…


#36

#37

1:09 :smile:

C’est grâce à cette émission de grande audience qu’on liquidait les vegans avant qu’ils ne l’ouvrent. Aujourd’hui, même la recette du chaton au micro-ondes ne suffit plus.


#38

non pour intrusion…

même pas, j’en mange pas perso… en revanche les arguments des vegan sont idiots.


#39

completement… c’est un délire de millénial urbain qui vit dans une bulle et qui connait les animaux par Disney.


#40

Le millenial que je suis qui a grandit en campagne, mit les mains dans les tripes encore chaude d’un animal qui vient d’etre abbatu, trancher des agneaux en deux dans la longueur avec une feuille droite de boucher a 7h du matin et j’en passe… est finalement biens sensible aux arguments vegan.
Alors aprés, ça dépend qui et quels arguments, y’a le vegan émotionnel, le vegan éthique, le vegan écologique etc… et les arguments sont trés trés trés loin d’etre idiots. Par contre les gens qui balaient des arguments en les jugeant idiot sans vouloir y reflechir, qui font se battent contre des hommes de pailles et qui n’ont jamais ouvert un livre sur le sujet afin de vraiment démonter des arguments posés et réfléchis, ça par contre… bah c’est la majorité des gens a l’heure actuelle .


#41

En quoi être Vegan, impose il aux autres d’être Vegan. Car en dehors des enfants qui doivent être protégés des carences, rien ne vous interdit d’être Vegan et rien ne vous oblige à faire du militantisme vers les autres.