Commentaires : Facebook compte sévir contre les discours anti-vaccins

désinformation
Facebook
Santé
fake-news
réseaux-sociaux
Tags: #<Tag:0x00007f920ceb7210> #<Tag:0x00007f920ceb7030> #<Tag:0x00007f920ceb6ef0> #<Tag:0x00007f920ceb6db0> #<Tag:0x00007f920ceb6c70>

#1

Facebook a décidé de sévir contre les discours anti-vaccins. Dans un communiqué publié en ligne jeudi 7 mars, les équipes du réseau social expliquent comment elles comptent réduire la désinformation à ce sujet. Réduire la visibilité de groupes et pages de désinformation Monika Bickert, vice-présidente du service de gestion des politiques mondiales de Facebook, signe le communiqué. Elle écrit que l’entreprise cherche à réduire la quantité de fausses informations sur les vaccins. À l’inverse, elle souhaiterait proposer des informations de….

Par Perrine Signoret
Revenir à l’article


#2

10€ sur l’effet Streisand


#3

Big pharma peut dormir tranquille : le gouvernement verrouille toutes les critiques sur leur politique de vaccins (aluminium comme adjuvant pourtant facile à remplacer mais qui coûte un peu plus cher, 11 vaccins d’un coup aux nourrissons, du jamais vu), et au final c’est la collectivité qui paiera les dégâts, pas big pharma …


#4

En ne mourant pas en bas âge… c’est pas très cher payé.


#5

Je ne remets pas en cause les vaccins qui sont utiles, mais la nouvelle politique financière de vaccination (11 vaccins obligatoires d’un coup, plus chers et contenant plus d’aluminium; alors que 3 seulement étaient obligatoires: le DTP) qui va augmenter les profits de big pharma au détriment du budget de la sécu. L’accident de vaccination n’est pas forcément mortel (handicaps…), et c’est la collectivité qui paye dans tous les cas (les 11 vacccins d’un coup n’ont jamais été testés sur l’homme, seuls les vaccins individuels l’ont été) : https://www.bnds.fr/collection/memoires-numeriques-de-la-bnds/l-indemnisation-des-accidents-vaccinaux-9782848744476.html


#6

Mais ça protège contre plus de maladies en aval, pas sûr que la sécu soit perdante sur le coup. Quant à l’aluminium, c’est un débat qui a peut-être sa place, mais avec des études d’impact, parce que l’aluminium, en soi, c’est pas mauvais. On emballe de la nourriture dans des feuilles d’aluminium, par exemple, tu ne crois pas que si c’était très très dangereux, on ferait autrement ?

Mais dans tous les cas, c’est rarissime, non ? Que la société paie pour les 15 cas et demi d’accident de vaccination en France, c’est des centaines de fois moins coûteux que pour les dizaines de milliers de cas de polio qu’il y avait annuellement.

Douteux. As-tu une source non payante ? Du reste, si c’est obligatoire aujourd’hui, on peut dire que le test en conditions réelles est en cours, on va se rendre compte assez vite si c’est vraiment néfaste.


#7

Il y a une énorme différence entre la toxicité de l’aluminium que l’on injecte directement dans le sang et celui que l’on ingère et d’autant plus sur un nourrisson. Sur la toxicité de l’aluminium: https://www.santenatureinnovation.com/11-vaccins-obligatoires-vont-ils-continuer/
Le principe de précaution permet justement d’éviter l’explosion des accidents de vaccination (On ne risque pas le voir vite, il faudra de longues études épidémiologiques pour voir la relation avec le vaccin…), ce que dénonce le professeur montagnier (qui n’est pas anti vaccin, mais contre la politique vaccinale, dont notamment le manque d’AMM des 11) : https://www.11vaccinsobligatoires.com/appel-montagnier-joyeux/script/


#8

“Les données scientifiques montrent que l’administration de plusieurs vaccins en même temps n’a aucun effet néfaste sur le système immunitaire de l’enfant. Un rhume banal ou une affection de la gorge expose l’enfant à un nombre d’antigènes beaucoup plus important que les vaccins.”

Le lien de l’étude : https://pediatrics.aappublications.org/content/109/1/124
"then each infant would have the theoretical capacity to respond to about 10 000 vaccines at any one time "
Un nourrisson peut donc encaisser 10 000 vaccins à la fois, on en est loin.


#9

On utilise de l’aluminium dans les vaccins depuis 1920, 100 ans ça te suffit pour voir les effets sur le long terme ? Et justement des études ont été faites :
https://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/La-myofasciite-a-macrophages-Point-d-information
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=369


#10

C’est bien ce que je dis: aucun test des 11 vaccins, juste une théorie… les nourrissons seront des cobayes pour vérifier cette théorie. Et cette étude ne prend en compte que le système immunitaire et omet les effets de l’aluminium.
Concernant les études de l’aluminium, elles ont été faites quand 3 vaccins étaient obligatoires, on est bien loin de la dose actuelle… Et le texte du HCSP est risible: “Le HCSP estime que les données scientifiques disponibles à ce jour ne permettent pas de remettre en cause la sécurité des vaccins contenant de l’aluminium, au regard de leur balance bénéfices/risques”: En clair c’est parce qu’ils ont des bénéfices connus qu’on accepte les risques inconnus de l’aluminium…
C’est bien là le problème: on ne peut comparer la situation avant et après les 11 vaccins, on n’est pas du tout dans les mêmes doses d’aluminium. Je suis d’accord pour les 3 obligatoires, mais les 11 sont très discutables.


#11

Lis l’étude, c’est fou ça de réagir sans lire.

Ben oui c’est dans mon deuxième message… Encore une fois, lis avant de commenter, c’est mieux.
(ps c’est pas parce qu’il y a 11 vaccins différentes dans la même seringue qu’il y a 11 fois plus aluminium… Tu sais à quoi sert un adjuvant au moins ?


#12

Si j’ai lu tes liens, mais aucun ne répond au problème de l’aluminium DANS les 11 vaccins, Ils parlent des vaccins précédents ou seulement la relation entre l’aluminium et d’une pathologie particulière, rien à voir avec les 11 vaccins dont on parle… Et tu n’as pas du lire mes liens qui montrent la toxicité des 11 car 5 contiennent de l’aluminium (https://www.santenatureinnovation.com/11-vaccins-obligatoires-vont-ils-continuer/ ) … Pas la peine de perdre mon temps avec toi… Il suffit de lire ET de vouloir comprendre.


#13

Tu sais sur Numerama on voit si quelqu’un a cliqué sur nos liens. Personne n’avait cliqué quand tu as répondu.
En effet difficile de discuter avec quelqu’un qui ne lit même pas les études qu’on lui montre.


#14

Leur système n’a pas du marcher car j’ai cliqué dessus… la preuve j’en ai copié des passages et j’en ai parlé ! Alors réfléchis un peu avant d’accuser sans aucune preuve… En effet difficile de discuter avec quelqu’un qui ne réfléchit pas avant de raconter n’importe quoi (tu ne sais pas lire non plus: “each infant would have the THEORETICAL capacity”, c’est une capacité THEORIQUE). Tu sais qu’on doit rafraîchir le navigateur et que cela ne se rafraîchit pas tout seul? On marche sur la tête là. :pleading_face:


#15

Tu as cité le seul des 3 liens sans étude oui, je l ai vu merci, et j’avais vu que ru avais cliqué dessus.
Recherche ce que veut dire “théoriquement” en science et on en reparle.


#16

reste dans tes délires…


#17

Dis celui qui ne veut pas lire les sources scientifiques parce que ça irait contre sa théorie du complot.


#18

Dis celui qui invente sans preuves que je ne les ai pas lus (ce sont des délires paranoïaques, consulte)… malgré le fait que je lui explique par A plus B qu’ils n’ont RIEN à voir avec les 11 vaccins dont on parle car ils sont basés sur les vaccins précédents qui contiennent moins d’aluminium. D’ailleurs je suspecte que mes liens tu ne les a pas lus… car tu ne parles jamais de leurs arguments.
Tiens je suis tombé sur l’étude du gendarme du médicament l’ANSM, plus récente que tes documents datant de 10 ans: http://www.leparisien.fr/societe/aluminium-dans-les-vaccins-le-rapport-qui-derange-21-09-2017-7277037.php mais bon tu ne le liras surement jamais…