Commentaires : Et si les panneaux solaires produisaient de l’énergie même la nuit ?

énergie solaire
Environnement
Tags: #<Tag:0x00007f920c019528> #<Tag:0x00007f920c0193e8>

#1

Face au changement climatique et à ses conséquences, modifier nos modes de production énergétique est devenu une urgence. Plusieurs pistes sont d’ores et déjà développées et ont commencé à se répandre. Parmi elles, on retrouve l’énergie solaire. Un problème est toutefois inhérent à ce mode de production : cela ne peut fonctionner qu’en journée, puisque les cellules photovoltaïques de ces panneaux ont besoin, par définition, du Soleil. Du moins, pour l’instant, car une invention récente pourrait révolutionner le principe même panneaux….

Par Marcus Dupont-Besnard
Revenir à l’article


#2

Il faut comprendre les panneaux solaires comme un processus d’interactivité. Un objet chaud dans un environnement plus froid que lui émet sa chaleur sous forme de rayonnement infrarouge. Un objet froid va capter, absorber, le rayonnement — et alors la chaleur — que lui envoie un objet plus chaud que lui. Un panneau solaire traditionnel obéit à cette mécanique. En étant plus froid que le Soleil, il va en capter la lumière, donc son rayonnement infrarouge, donc sa chaleur. Les cellules anti-solaires obéissent au processus inverse.

Cette explication est erronée. Si il est vrai que des températures élevées diminuent le rendement des panneaux photovoltaïques, c’est l’intensité de la lumière (principalement le spectre visible d’ailleurs, les infrarouges et les UV on très peu d’impact) qui détermine la quantité d’énergie produite.

Et puis j’aime beaucoup votre “En étant plus froid que le Soleil”. Heureusement qu’ils ne sont pas plus chaud que le soleil ! :wink:


#3

À l’heure actuelle, un panneau solaire va produire de l’énergie en journée puis, de nuit, l’installation qui en dépend doit basculer sur une autre source — à base d’énergie fossile

Quand on sait que l’energie fossile reprente moins de 1% de l’electricite produite en France, cette remarque ne manque pas d’interet.


#4
Mais la quantité ne serait pas pour autant négligeable : 50 watts par mètre carré dans les conditions idéales, soit 25 % de l’énergie produite en journée.

L’énergie est exprimée en watts-heure (Wh). Le Watts (W) est un unité de puissance.


#5

L’idée est amusante mais les panneaux solaires ainsi produits seront ils toujours écologiques. Car si le principe de stocker de l’énergie en journée pour la redistribuer de nuit est intéressante, cela revient aussi à avoir un effet facilitateur sur le réchauffement climatique.

Et si a petite échelle c’et effet est négligeable, à grande échelle cela aura des effets locaux et plus généraux de réchauffement de environnement.