Commentaires : Et si le gouvernement supprimait la redevance TV ? Gérald Darmanin lance l'idée

redevance
Service public
Téléviseur
France Télévisions
Télévision
Tags: #<Tag:0x00007f9209f11d08> #<Tag:0x00007f9209f11bc8> #<Tag:0x00007f9209f11a60> #<Tag:0x00007f9209f11920> #<Tag:0x00007f9209f117e0>

#1

Voilà une piste à laquelle on s’attendait pas : le gouvernement pourrait finalement décider de supprimer purement et simplement la contribution à l’audiovisuel public, aussi appelée redevance TV. Si rien n’a été décidé pour l’instant, cette perspective a néanmoins été esquissée ce vendredi 29 mars par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, sur RMC. Téléviseur Samsung Q900R // Source : Samsung Trois motifs justifient cette suppression Plusieurs motifs justifient d’envisager la suppression de ce prélèvement. D’abord, une raison technique :….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Ben bien sûr!

Comme ça le peu de chaînes indépendantes de la publicité et des annonceurs ne le seront plus!
Il faut aussi rappeler que cela finance la radio publique, je n’imagine pas FranceCulture obligée de passer de la “pub” pour survivre…

Et puis cela permettra aussi de mieux les contrôler… On est moins enclins à dénoncer les pratiques frauduleuses de ses annonceurs…

Génial, encore un juteux marché qui s’ouvre pour les publicitaires! :frowning:


#3

Si le redevance est supprimée c’est pour la remplacer par un autre financement.

La redevance TV est un impôt injuste, même les plus pauvres des citoyens non imposables doivent la payer, ce qui n’a aucun sens.

Et son conditionnement à la présence d’un “téléviseur” n’a plus aucun sens en 2019.

Il faut une assiette plus large et une progressivité en fonction des revenus.


#4

Mauvais argument : Très peu de gens aujourd’hui ont les moyens d’avoir un téléviseur mais pas de payer la redevance (s’ils sont vraiment très pauvres, ils n’ont même pas de téléviseur…) et je préfère personnellement les voir regarder Arte que TF1, ça en fait des gens informés (donc plus susceptibles de “sortir” de leur pauvreté) plutôt que de les voir en plus “louer leur temps de cerveau disponible”.

Et puis dans ce cas, pourquoi ne pas l’adosser à la possession d’une voiture? Aucune voiture aujourd’hui ne sort des chaînes de montage sans une auto-radio et dans la voiture, on écoute aussi la radio publique.


#5

@redofr
Très peu de gens aujourd’hui ont les moyens d’avoir un téléviseur mais pas de payer la redevance

=> Ca sort de ton chapeau? Le mien me dit le contraire. Une télé c’est genre 150 boules en entrée de gamme, et c’est ponctuel. Y a plein de pauvres qui en ont. Ou on t’en offre une ou whatever. A une époque, j’avais une télé, mais j’étais trop pauvre pour payer la redevance, c’est mes parents qui la payaient pour moi.

Je suis complètement d’accord avec yan487. Déjà c’est pas parce-qu’on a une télé qu’on s’en sert pour regarder la télé (la mienne me servait à jouer à la console). Donc c’est absurde et injuste. Qu’on continue à financer l’audiovisuel public, oui. Par contre qu’on fasse un vrai impôt, basé sur les revenus, avec des assiettes fiscales, un truc juste.


#6

La redevance, c’est 10€/mois à peu près, même un étudiant boursier peu mettre 10€ de coté dans le mois, faut pas exagérer…

Et puis bon :

la mienne me servait à jouer à la console

T’avais les moyens d’avoir une console et d’acheter des jeux… Mais pas de payer ta redevance?..


#7

En fait même les plus pauvres trouvent le moyen d’avoir une TV, de payer la redevance, d’avoir une console, un smartphone, etc…

Il y a même eu des reportages avec des gilets jaunes en 4x4 ou en t shirt chez eux en plein hiver…

Un pauvre c’est quoi ? Quand t’as plus une thune parce que t’as tout claqué n’importe comment ou quelqu’un qui réellement n’a pas beaucoup d’argent même en bouffant des pates tous les jours et en ne possédant rien ?


#8

Bah, nan si tu n’est pas imposable, tu ne payes pas d’impôt locaux et donc pas de redevance.

Non c’est 15€ avec les 5€ retiré des APL … :wink:
Sérieusement tu fais partie de quelle sorte de gens ceux qui ont ri du prélèvement de ces 5€ d’APL ou l’autre ?

Tu as vraiment des idées reçues, on se demande d’où tu les sort ? Si tu côtoyais des gens pauvres, tu saurais que c’est exactement l’inverse.

Payer une redevance sur les jeux ? C’est ça … Donc en fait tu imposes deux fois voir trois puisque il y à aussi la TVA sur les jeux …


#9

:warning: Tu vas bientôt atteindre le point Godwin. :partyparrot:


#10

tu fais partie de quelle sorte de gens ceux qui ont ri du prélèvement de ces 5€ d’APL ou l’autre ?

De ceux qui criaient au scandale, personne n’a eu le choix, on leur a retiré d’office (je fais partie des gens qui ne les touchent pas et n’en ont pas besoin, pourtant je suis heureux de payer des impôts pour ceux qui n’en payent pas).
Par contre la redevance, tu as le choix de ne pas la payer (en n’ayant pas de téléviseur), ça n’a rien à voir, c’est un impôt consenti ; amalgame dangereux.

Si tu côtoyais des gens pauvres, tu saurais que c’est exactement l’inverse

Je pense que les VRAIS pauvres ont autre chose à faire de leur argent que de s’acheter un téléviseur (survivre, pour commencer)…

Payer une redevance sur les jeux ? C’est ça … Donc en fait tu imposes deux fois voir trois puisque il y à aussi la TVA sur les jeux …

Je n’ai pas dit ça, je trouve culotté de faire payer sa redevance à ses parents, tout en s’achetant une console et des jeux…


#11

Une console d’occase achetée un misère à un pote, les jeux pareil.
Tu juges bien vite.


#12

Parce qu’à l’époque ou moi, j’étais pauvre, j’avais autre chose à faire de mon argent que d’acheter une console et des jeux (même “une misère”). Et je n’avais pas de téléviseur non plus.


#13

Lui, il va se faire passer la bite au cirage…

Mais bon, si on tend vers une réduction de la redevance en contrepartie d’autorisation à FT de mieux tirer parti de ses espaces publicitaires et valorisation de ses productions, je vote pour…
Vu qu’on a plutôt fait l’inverse ces dernière années, et qu’il est même question d’étendre le scope de la redevance…


#14

Voilà …Vérifies sur le terrain, c’est mieux …


#15

Tsss… Alors pour toi, un pauvre, c’est un type qui n’a pas de quoi manger ou se vêtir, mais qui a un téléviseur?..
Vas donc plutôt vérifier toi même… Pars en maraude le soir dans une grande ville avec la Croix-Rouge… Tu verras, ils n’ont pas de télé dans leurs cartons…

https://www.croix-rouge.fr/Je-m-engage/Benevolat


#16

Tu crois que seuls les SDF/Migrants sont pauvres en France ? Hé bé ! Dans quel monde vis-tu ?


#17

Absolument pas, je dis simplement qu’avoir une TV une console, des jeux et se faire financer par ses parents pour dire ensuite “je suis pauvre”, c’est un peu déplacé face à la vraie misère.


#18

Je crois que je vais en rester là, tes raccourcis m’ont “tuer” …


#19

Quand la redevance sert à faire des programmes de qualité sans publicité (ou très peu), comme sur Arte, France 5 ou le groupe Radio France, je dis oui. Si on remet de la publicité sur France 2/3 pour faire la même chose que TF1 ou M6, je dis non. Pour moi, il faut élargir l’assiette de calcul, car au 21eme siècle, il est aberrant que seuls les possesseurs de téléviseur aient à payer la redevance. Tous les écrans permettant de regarder la TV devraient être concernés. Ceci permettrait de faire baisser le montant de la redevance. Quant à l’indexer sur les revenus, je suis septique quand on sait que moins d’un foyer sur 2 paie l’impôt sur le revenu, même si ce serait plus équitable.


#20

Le problème de la redevance (considérée comme un impôt, au passage) vient de l’éternelle chimère de la baisse des impôts. Pour faire populaire on baisse les impôts. Quelle connerie, ce qu’on retire de l’impôt sur les revenus, tu le repayes plusieurs fois ailleurs systématiquement depuis les années '80 ! Pas une question de gauche ou de droite, c’est comme ça. Là ils l’ont bien annoncé, ils cherchent d’autres moyen de continuer ce que la redevance permet de faire actuellement, mais on va faire payer tout le monde… Bah tiens, tellement original :roll_eyes: