Commentaires : Doctissimo monétise les résultats de « tests de dépression » sans consentement : la CNIL saisie

CNIL
Santé
rgpd
Tags: #<Tag:0x00007f3d29834150> #<Tag:0x00007f3d29836f68> #<Tag:0x00007f3d29833e08>

#1

Migraine juridique à venir pour Doctissimo. Le célèbre site web communautaire dédié à la santé et au bien-être fait depuis peu l’objet d’une plainte devant la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). À la manœuvre, l’ONG britannique Privacy International, qui explique avoir décelé des infractions au Règlement général sur la protection des données (RGPD), qui appelle à des corrections immédiates. La réclamation de Privacy International s’inscrit dans un travail plus large engagé depuis des mois, notamment à travers….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

J’ai copié la charte de Doctissimo, étant donné que celle-ci indique qu’elle est modifiable à tout moment sans préavis.
On sait jamais ^^