Commentaires : Disney va perdre des millions pour que Captain Marvel et Avengers 4 soient sur Disney+ et pas sur Netflix

marvel
svod
Netflix
Disney
Tags: #<Tag:0x00007f9218b0ade0> #<Tag:0x00007f9218b0ab38> #<Tag:0x00007f9218b0a5c0> #<Tag:0x00007f9218b0a2f0>

#1

Captain Marvel n’arrivera jamais sur Netflix. Le blockbuster Marvel de Disney sera le premier à atterrir sur Disney+, la plateforme de SVOD attendue pour fin 2019. Bob Iger, le PDG de Disney, a confirmé ce 5 février 2019 que cela fera forcément perdre de l’argent à Disney sur 2019. Au cours d’un appel avec les actionnaires, la directrice financière de Disney Christine McCarthy a parlé d’une perte de « 150 millions de dollars (132 millions d’euros) par rapport à l’an dernier »,….

Par Marie Turcan
Revenir à l’article


#2

“En exclusivité sur Disney+” ET sur les sites pirates :stuck_out_tongue:


#3

Ne pas gagner de l’argent =/= perdre de l’argent …


#4

je pensais comme toi, mais pour le coup c’est bien dit dans l’article, les droits Netflix rapportaient de l’argent tous les ans, et n’en rapporteront plus maintenant,

donc c’est une vrai perte d’argent , et pas de l’argent virtuel qui aurait pu tomber dans leurs caisses.

Apres on parle de films qui depassent le milliard de dollars, donc 150 millions c’est rien, en plus par rapport a ce que ca va rapporter a disney+ (la chute des abonnées netflix, la hausse du coté disney,etc…)

Je rappele a tout hasard que le grand public se contrefout de mater les 3 productions interne Netflix, et veulent du marvel, star wars, pixar, lucasfilms, sans parler du catalogue de la Fox.

N’achetez pas d’action Netflix, ca va couler dans 2 ans.(et c’est pas etre voyant que de dire ca)


#5

Va vraiment falloir que Disney investisse énormément pour avoir leurs chance contre Netflix qui est déjà implanté…

C’est pas leurs films de super héros qui va faire pencher la balance mais un catalogue très fournis on va bien voir


#6

On ne peut pas perdre de l’argent que l’ont a jamais eu … Si j’arrête de travailler du jour au lendemain mon entreprise arrête de ma payer mais je ne perds pas d’argent pour autant, j’arrête d’en gagner …


#7

Si j’y pense je reviendrai te voir alors :slight_smile: Parce qu’à mon avis c’est faux.


#8

Peut-on espérer un jour un catalogue plus ou moins exhaustif, comme le piratage, à la façon de Spotify mais pour les films et séries?


#9

Si j’avais le temps je verserai une larme pour Disney, les pauvres malheureux


#10

Est-ce qu’on sait déjà quel délai il y aura entre la sortie en salle d’un film Disney et sa disponibilité sur la plateforme en France ?


#11

Et voilà comment on en arrive à mettre un système de piratage en place.

La bêtises de toutes ces plateformes est sans fin. A force de mettre en place des systèmes contre leurs clients, il n’arriveront qu’à mieux se perdre. Combien de clients vont être assez convaincus pour prendre 5 abonnements pour pouvoir voir les différents films sur les différentes plateformes exclusives ? Aucun.

Donc tout ce cirque reste une bêtise sans nom. A force de vouloir régnier par la division, on fini par perdre la totalité.


#12

J’espère… mais j’y crois de moins en moins
Le succès de Netflix à au contraire lancé tous les gros du domaine à lancer leur concurrent, et à se battre à coups d’exclus.
Plus le temps passe plus les catalogues sont fractionnés, moins y’a d’intérêt à s’abonner, et plus les sites pirates sont intéressants…
Au final, ça risque d’être un passage obligé le temps que 90% des plateformes en crèvent, et qu’ils soient obligés de fournir le service qu’on recherche.


#13

Ça, ça serait très étonnant.


#14

Si j’avais le temps je verserai une larme pour Disney, les pauvres malheureux

Moi c’est pas le temps qui me manque mais l’envie…


#15

Ben ayant passer le cap et pris un abonnement Netflix en freinant considérablement le piratage je remercie Disney qui vont me permettre de m’y remettre :wink:


#16

Surtout quand c’est ne plus gagner d’un coté… pour en gagner plus de l’autre…


#17

Comme ça ne me manque pas toutes des séries/films de superheros… j’en peu plus de ces trucs.


#18

A celà près que ça ne sont pas 3 productions internes, mais des dizaines et elles s’avèrent très bien fonctionner.

Mais tu as raison sur un point: le rachat a tout va de studios prestigieux peut faire de l’ombre à Netflix, je ne comprend même pas comment le régulateur US (et même EU) a pu accepter cette distorsion de concurrence.