Commentaires : Directive sur le droit d'auteur : des manifestations se préparent en Europe le 26 août

médias
Presse
Filtrage
Liberté d'expression
droit-dauteur
commission-européenn
Tags: #<Tag:0x00007f920c3ce3d0> #<Tag:0x00007f920c3ce290> #<Tag:0x00007f920c3ce150> #<Tag:0x00007f920c3cdfe8> #<Tag:0x00007f920c3cdea8> #<Tag:0x00007f920c3cdd68>

#1

C’était le 5 juillet dernier : contre toute attente, le mandat de négociations confié à la commission des affaires juridiques du Parlement européen a été désapprouvé en séance plénière. Celui-ci portait sur la directive européenne sur le droit d’auteur, dont deux articles ont fait couler beaucoup d’encre cet été : les numéros 11 et 13. Ce dossier n’est toutefois pas refermé : il est maintenant entre les mains de l’ensemble des parlementaires et ces derniers devront prendre position le 12 septembre prochain. La….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Il est urgent de réformer cette Europe pourrie par le fric ou de la quitter s’il n’y a aucun changement


#3

Il est surtout urgent de mobiliser à nouveau les députés européens pour qu’ils ne se laissent pas pourrir par les multinationales du divertissement, comme cela a été le cas des membres corrompus de la commission.

Il est urgent aussi que les électeurs se mobilisent pour les élections du prochain parlement européens et qu’ils choisissent des vrais représentants, non des gens qui n’ont rien à foutre de leur mandat et qui se font élire uniquement pour cumuler des indemnisations pour eux et les “assistants” emplois fictifs de leur partis nationaux.


#4

Quand tu regardes qui soutient majoritairement les directives favorables aux ayant droits au dépends des libertés, tu vois en tête de file tous les représentants de la France.
Bref sur ce point sans l’Europe on y serait déjà…

Il y a de bons députés européens, mais très peu sont français.
Car pour nos politiques, l’Europe est une voie de garage lorsqu’ils perdent leurs mandats nationaux, ils s’en servent juste pour gagner des soutiens pour les prochaines élections nationales.


#5

Encore un titre trop long qui ne rentre pas sur votre page d’accueil…


#6

Chaque fois que quelqu’un me dit ça, je lui demande si lui serait prêt à se présenter en prenant le risque de se faire élire.
Rares sont ceux qui disent oui.
On n’a donc souvent que les députés que l’on mérite parce que nous ne voulons pas nous impliquer personnellement dans la vie démocratique du pays.


#7

Chaque fois que quelqu’un me dit ça, je lui demande si lui serait prêt à se présenter en prenant le risque de se faire élire.

Sans finances et réseaux derrière, tu ne fais rien. De plus, les Français n’'éliront jamais un illustre inconnu même si tout ce qu’il propose est hyper cohérent et transpire le bon sens.

On a donc ce que l’on mérite effectivement.


#8

Pour les européennes, ce sont des scrutins de liste.

D’autre part, les gens connus ont commencé par être… inconnus ! Un réseau, cela se construit : tout le monde ne sort pas de l’ENA. Mais c’est sûr que si tu ne commences à exister qu’un mois avant une élection et qu’une fois battu, on n’entend plus jamais parler de toi jusqu’aux élections suivantes, tu n’as aucune chance d’être élu.

Et heureusement que des écolos ou des pirates ne partent pas battus. C’est ce qui leur permet d’être élus parfois.


#9

Ok ce sont des listes mais on entend généralement la tête de liste ou les 5 premiers de la liste niveau communication.

Bien sur qu’un réseau ça se construit et que comme tu dis il faut exister pas juste pour les élections. Mais c’est difficile à construire aussi. Tu as toujours des “interférences” extérieures qui viennent te noyauter et si t’es pas assez solide, tu te fais gangréner et ça patine (absence de consensus).
Les pirates allemands ont réussi; pas les français.

Après ce sont des élections “faciles”; comprendre que pour être représenté, les conditions sont moins drastiques que des élections nationales (5%). En Allemagne, les seuils ont carrément été supprimés d’où les “petits” partis au PE.
Ca montre aussi que le système de vote français pour les européennes est prévu pour les “gros”.


#10

Oui, c’est difficile.
Comme n’importe quel “système” où le nombre de places disponibles est moins important que le nombre de personnes qui veulent ces places.