Commentaires : Directive droit d'auteur : les articles 11 et 13 ont été finalisés et c'est peut-être le moment de paniquer

médias
Europe
YouTube
droit-dauteur
Tags: #<Tag:0x00007f9212baa738> #<Tag:0x00007f9212baa3f0> #<Tag:0x00007f9212ba9fe0> #<Tag:0x00007f9212ba9a68>

#1

Malgré les réticences de plusieurs représentants d’États et de défenseurs des libertés numériques, les textes des articles 11 et 13 de la directive européenne sur le droit d’auteur ont été finalisés mercredi 13 février. Seul un vote du Parlement européen ou du Conseil pourra désormais empêcher la mise en œuvre de ces articles controversés. Deux articles très controversés La directive européenne sur les droits d’auteur vise à mieux protéger les ayants droit (producteurs, musiciens, vidéastes, etc.). Deux articles cristallisent l’essentiel….

Par Perrine Signoret
Revenir à l’article


#2

relisez vous ou faite relire par d’autres …

Le premier doit donne plus de poids

PS: Je refuse d’utiliser votre formulaire pour signaler du texte, déjà identifié sur le site je n’ai aucune raison de me faire iech avec des captcha gogole et de re remplir le champs mail ! Payez un développeur bon sang !


#3

Là, normalement, on ajoute la traduction …

READ THE VERSION OF THE #LINKTAX AND #UPLOADFILTERS AS AGREED BETWEEN PARLIAMENT AND COUNCIL NEGOTIATORS TONIGHT : HTTPS://T.CO/LXJ3JXUX5I #ARTICLE11 HTTPS://T.CO/MQMEODQ0XN AND #ARTICLE13 HTTPS://T.CO/UHV10LZEJT WE CAN STILL STOP THEM IN THE FINAL VOTE ! #SAVEYOURINTERNET PIC.TWITTER.COM/LBSPHJWQQE

— JULIA REDA (@SENFICON) FEBRUARY 13, 2019


#4

Même expérience, il est infernal cet outil pour remonter les erreurs dans le texte… en plus d’être super mal conçu.
Ça fait plusieurs fois que je fais la même remarque sans aucun résultat malheureusement.


#5

Titre :
“Directive droit d’auteur : les articles 11 et 13 ont été validés”

Corps du texte :
“Les textes peuvent encore ne pas être validés.”

Merci Numérama pour la qualité toujours croissante de vos articles.


#6

C’est moi qui ne comprends pas, ou bien le premier alinea de l’article 11 exclut les citations courtes, les hyperliens et l’usage par des individus (non commercial ou privé) ?
En quoi est-ce mal ?

These rights shall not apply to private or non-commercial uses of press publications carried out by
individual users.
The protection granted under the first subparagraph shall not apply to acts of hyperlinking.
The rights referred to in the first subparagraph shall not apply in respect of uses of individual words or very short extracts of a press publication.


#7

Non non vous lisez bien.
Mais les Youtube et consorts ont très bien manoeuvré de sorte que même des personnes qu’on pensait non-manipulables l’ont été.

L’article 11 exclut clairement les liens hypertexte de la protection pour les particuliers.

L’article 13 n’oblige pas Youtube à supprimer les contenus contrairement à ce qu’on lit de partout.
Il vise à forcer les plateforme à obtenir les autorisations nécessaires avec les ayants droits. S’ils refusent, alors oui ils devront “filtrer”. Evidemment, il n’est pas exclu qu’il faille passer à la caisse pour certains.
A priori ils ont déjà refusé :slight_smile: mais le 13.7 va bloquer les plateformes car elles seront contraintes d’accepter le “fair use” au lieu de sortir le filtre de masse.
Ca promet de belles joutes si ça se fait :slight_smile:

Le 13.4.b renvoie exactement à la situation actuelle donc pas de panique.
Et surtout le 13.5 cible expressément les entreprises US ^^


#8

Aucun souci pour moi. Les médias qui se sont battus pour ça vont très vite se retrouver ostracisés et en mauvaise situation et une fois le paysage épuré on va simplement changer de médias.

Là, nous avons des médias du 20ème siècle, aucun n’existait au 19ème, qui ont tous disparus sous la pression du nouveau format qu’ils représentaient au début du 20ème siècle. IL faut qu’ils disparaissent de même au 21ème pour laisser la place aux nouveaux, adaptés, avec une vision très différente de l’avenir.

Ni plus ni moins que de la sélection naturelle, les inadaptés se préparent à mourir pour laisser la place a la nouvelle espèce de médias.


#9

Ah l’Europe cette usine à faire chier le monde dirigée par des lobbies…


#10

Oui mais comment on va faire pour avoir des infos vraies de vraies, sans fake news, sans Decodex, sans “Journal de référence” ???!!! :scream: :scream: :scream: Va-t-on finir par errer dans les rues, complètement désorientés et abêtis sans les infos de l’Express et de Barbier, de Libé et de Joffrin, du Figaro et d’Yves Thréard ?! :sob:


#11

Car bien sûr les GAFAM ne font pas du tout de lobbying, elles…


#12

Merci pour ces précisions. Il me semble avoir mal compris la notion de ‘protection’ dans l’alinéa 1 de l’article 11. La protection, est ce les individus qui sont protégés en n’ayant pas à payer les droits, ou bien les détenteurs de ces droits qui sont protégés ? Ce n’est pas très clair pour un néophyte 😊.
Et quid des sites associatifs non lucratifs par exemple ? Sont ils considérés comme des individus ?


#13

Euh, la santé insolente du New York Times montre que les dinosaures ne sont pas encore morts ! Buzzfeed par contre…


#14

Ils n’ont rien maneuvré du tout ! Ces articels sont des horreurs juridique, en dépit de tout bon sens, et montre juste que l’inculture crasse du numérique finit par donner des trucs idiots comme ça. Google News ne fait pas de la copie, et reste un service non obligatoire (ce sont les éditeurs qui choisissent d’y figurer !)
Alors comme ça, on fait une loi pour que :
-Les éditeurs puissent profiter d’un service
-Les éditeurs puis être rémunéré pour ce service!

On se fout de la gueule de qui? Partout ou ce genre de loi est passé, Google a fermé son servie, ils peuvent toujours se la mettre ou je pense pour récupérer de l’argent !

Quand aux autorisations nécessaire, l’artcile 13.7, ne passera jamais ! Tu peux pas rendre responsable un hébergeur et l’obliger en même temps à payer ! Sinon, je te donne la méthode parfaite pour ruiner un hébergeur :
-créer un compte et uploader un maximum de contenu payant
-L’obliger à négocier pour payer tout ce que tu as uploader !

Qu’il y est des gens comme toi pour “supporter” de telles inépties fait peur ! Si on veut taxer les Gafa, qu’on le fasse avec de vrais taxe, pas avec des lois aussi profondément débile !


#15

T’as raison on pourrait y lire que la chine emprisonne des millions de personnes Ouïgour et musulmanes en camps d’internement …

Just a p/joke, hein :wink:


#16

Je ne sais pas combien de fois je leur ai dit d’investir dans Antidote… c’est loins d’être une ruine et ça évite de passer un bon nombre de fois pour des bras cassés.
Pisser du texte et prendre les internautes pour des re-lecteurs, c’est limite du manque de respect.
Et quand, en plus, on se permet de râler sur ceux qui osent corriger en commentaire, là ça dépasse tout…


#17

C’est vrai je suis con : “relisez vous ou faite relire par d’autres” ils le font déjà avec nous … :laughing::rofl::joy:

Surtout que tu remarqueras que la plupart des erreurs qu’on signale à longueur d’article sont des fautes d’inattention ou de non relecture…


#18

“Profiter d’un service” sous entend qu’on leur fait une fleur ou qu’ils abusent, alors que ce n’est pas le cas.
Si ce service existe, c’est qu’il doit faire son beurre quelque part quand même.

Ben qu’il ferme. Il n’y aura pas que lui.

La responsabilité de l’hébergeur n’est engagée que s’il n’obtient pas les accords et qu’il ne fait rien. S’il a les accords et/ou qu’il agit, il est dans les clous. Les deux faits cités ne se retrouvent donc jamais simultanément; c’est soit l’un soit l’autre.

Je ne suis pas spécialement un fervent supporter; juste sur ce coup là je ne suis pas contre (et au passage c’est gentil de s’affoler en2019 mais on en serait pas là si les personnes s’étaient bougées le cul en 2006 2010 etc.bref).
La taxation est aussi prévue à part; c’est pour ça que cette directive interroge. Si on sait qu’on va taxer dans 2/3 ans (voir 2 semaines selon Bruno) pourquoi s’acharner sur une directive ?
Le but recherché est autre. A partir de là, la menace est moindre.