Commentaires : #DigitalRespect4Her : Bruxelles lance une campagne pour alerter sur les violences contre les femmes sur Internet

femmes
sexisme
cyberharcèlement
Violence
Tags: #<Tag:0x00007f9210422fd0> #<Tag:0x00007f9210422e90> #<Tag:0x00007f9210422d50> #<Tag:0x00007f9210422c10>

#1

« Les femmes devraient se sentir en sécurité et respectées en ligne, et elles devraient pouvoir participer en toute confiance à la vie publique sur Internet, sans crainte ». Tel est le message qu’entend faire passer la Commission européenne, au moment où s’ouvre la campagne #DigitalRespect4Her, qui invite chacun et chacune à témoigner sur les réseaux sociaux. Campagne de sensibilisation Lancée le 16 avril 2016 sous le patronage de Mariya Gabriel et Věra Jourová, en charge respectivement de la société numérique et….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Pourtant un des “gros” avantages “sur internet”, c’est justement que personne ne sait exactement qui est derrière: le sexe de la personne, sa couleur de peau, son origine ethnique, ses croyances religieuses, ses préférences sexuelles, etc… Absolument rien n’est visible à distance. Y’a pas mieux comme moyen de non discrimination / égalité, que le fait que les différences ne soient pas perceptibles (et donc des comportements des tiers non pas sur la personne, ce qu’elle est, mais uniquement sur ce qu’elle fait, sur ces paroles et ces actes)


#3

Tu oublies qu’on est en pleine crise identitaire où il faut absolument que le monde entier sache que je suis un homme blanc caucasien athée hétéro ou le contraire. Même que j’ai “des origines” du côté de Saint-Flour. Sinon, je ne peux pas m’affirmer dans toute ma singularité et mon moi intime est brimé.


#4

Etonnant comme ce sont les deux premiers à mettre le genre des personnes en avant dans leurs posts (et les traiter différemment selon ce genre) qui commentent ici…


#5

Des fois, je le mets en arrière aussi.


#6

Pas de hashtag pour lutter contre les violences faites aux hommes sur internet ? Pourquoi ne pas être inclusif et lutter contre toutes les violences ?


#7

Intéressant les raids de féministes contres les femmes qui refusent le moule dans lequel les féministes les enferment.


#8

"Bonjour je m’appelle Snake56, gros misogyne, je n’ai tellement pas de face que j’ose parler d’être “inclusif” "
Va te cacher.


#9

J’adore comment l’image militante des internettes mette au même plan les insultes et le fait d’accoster une femme dans la rue pour lui faire un compliment.
Apprendre la courtoisie, que nenni voyons, interdisons aux gens de sexe différent de se parler dans la rue.
La drague sur Tinder ou AdopteUnMec c’est tellement mieux.
On va se retrouver avec des relations à l’allemande où les hommes sont des larves et où les femmes attendront en vain qu’un homme vienne les accoster dans les bars.


#10

Tu es suivi pour ce manque de confiance en toi j’espère ? Sinon fais vite, ça peut devenir pathologique.


#11

Toutes tes réponses sont tellement pathétiques… toujours (pratiquement sans exceptions) ce sont des attaques personnelles, plutôt qu’un réel débat.
Dans le genre manque de confiance en soi, je pense que tu tires aussi le bon bout…


#12

Désolé pas de réel débat possible avec des misogynes reconnus, reste qu’à se foutre de leur gueule


#13

Très constructif…
Très belle façon de passer son temps également…


#14

On tous nos plaisirs coupables.