Commentaires : Des députés veulent en finir avec le Black Friday en France

Publicité
Environnement
parlement
black-friday
Tags: #<Tag:0x00007f9218b66c30> #<Tag:0x00007f9218b66af0> #<Tag:0x00007f9218b66960> #<Tag:0x00007f9218b667f8>

#1

Tout comme il existe une honte de prendre l’avion qui s’empare de certains touristes, préoccupés par le dérèglement climatique, ressentira-t-on bientôt un malaise à l’égard des soldes et des campagnes commerciales, comme le Black Friday ? En tout cas, force est de constater que certaines opérations commencent à fédérer contre elles une opposition de plus en plus forte. Dernier exemple en date, un amendement déposé par la députée non-inscrite Delphine Batho. Rattaché au projet de loi relatif à la lutte contre….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

bah après avec les “super” réductions de 5 ou 10% qu’on a, j’ai du mal à croire que ça incite à l’achat frénétique.

Mais on a vraiment des chiffres sur l’augmentation des ventes? les français se font vraiment avoir ou on parle dans le vide?


#3

Quand je vote pour quelqu’un il y a une ribambelle de gens qui gravitent autour qui je servent à rien et qui coûtent cher , ils sur consomment mes impôts , merci Madame la députée , vous pouvez montrez l’exemple et allez chercher du travail à pôle emploi vous me servez à rien .


#4

Qu’ils sont comiques…
Et de Noël, on en parle ?
Durant un mois, des centaines de millions de personnes, en France, en Europe, dans le monde, vont acheter des millions de produits plus ou moins (f)utiles dans un mimétisme des plus fous…


#5

Si Amazon France pouvait faire les mêmes prix que Amazon Allemagne ou Espagne, ca serait déjà pas mal.


#6

il y a une ribambelle de gens qui gravitent autour qui je servent à rien

En fait c’est l’inverse: l’élu ne sert à rien et ce sont ceux qui gravitent autour qui bossent.


#7

Une proposition d’amendement qui te déplaît, et tu estimes qu’elle sert a rien ?
Les no brains ont les Députés qu’ils méritent.


#8

Effectivement, on appelle ça le capitalisme. Et ce phénomène a lieu 364 autres jours par an sans que ça ait l’air de l’émouvoir plus que ça le reste du temps.

C’est quand même un peu plus nuancé que ça :

  • À la gloire du consumérisme ? Oui, totalement, mais nos rues, nos bus et métros, nos routes, nos télés, nos radios, nos journaux et même Internet sont déjà peints à la gloire du consumérisme. Les call-to-action n’attendent pas fin Novembre pour s’afficher partout autour de nous. Un jour de plus ou de moins, c’est pas ça qui va faire la différence.
  • Venu de l’étranger ? Oui, comme 95% des choses qui nous entourent. Le Made in China, ça lui dit rien ? Hollywood, Apple, Netflix, Disneyland, la musique pop, les jean’s, et toute la “culture” US omniprésente, « ça sonne pas une cloche » ? Pour le coup, c’est un faux procès, limite démago.
  • Le Black Friday, un contournement de la réglementation sur les soldes ? Oui… comme le fait bon nombre d’entreprises tout le reste de l’année. On ne compte plus tous les ingénieux tours de passe-passe élaborés de longue date, notamment par les magasins de fringues, pour opérer des remises toute l’année (via les ventes privées par exemple). L’opération Black Friday a au moins l’honnêteté de le faire au vu et au su de tous. Bien ou mal, les entreprises profitent simplement de la brèche qu’ils ont su s’ouvrir dans la réglementation sur les soldes, c’est donc cette dernière qu’il faut faire évoluer si on veut vraiment mettre un coup de frein aux soldes sauvages.
  • Pour le bilan environnemental désastreux, c’est totalement faux en fait. Les entreprises — quelle que soit leur secteur d’activité — ne produisent pas de la marchandise supplémentaire spécifiquement pour le Black Friday. Au contraire, elles se servent de l’événement pour écouler leurs stocks qu’elles ont du mal à refourguer tout le reste de l’année. C’est même à ça que leur servent les soldes : vendre à prix presque coûtant pour débarrasser les magasins des articles qui coûtent plus qu’ils ne rapportent à être stockés, et faire de la place pour les marchandises issues du nouveau cycle de production… pardon “la nouvelle collection”. Paradoxalement, mieux vaut écouler ces produits par tous les moyens plutôt que de les laisser en rayon, sans quoi ils partiront directement dans une décharge sans avoir jamais été utilisés (hein Amazon & co.). Ce qui serait dommage parce-que, quitte à polluer, autant le faire après avoir fait ce pourquoi la marchandise a été produite plutôt que de l’avoir produite directement pour une benne à ordure… Les soldes, c’est un peu le pansement anti-gaspillage du capitalisme, alors ce serait un peu con de lui en priver. Mais c’est dans ce genre de tournures de phrases que se révèle le fond (plutôt le vide) de la pensée politique des écolos de salon comme Batho : considérer que la pollution ne peut venir que de la consommation mais ne jamais remettre en question la première et la plus importante des pollutions, celle de la production, celle-là même qui conditionne la pollution liée à ce qui est consommé. Avec des députés comme ça, le capitalisme vert a encore de beaux jours devant lui…

Aucun doute que les patrons sont en train de bien flipper quand ils lisent un truc pareil :+1:


#9

Les années passés passés, je me suis pris un Hotas et un volant à retour de force. Là je suis en train de m’éclater sur DCS world en pilotant un A10-C qui fait BRRRRRRRRRRRRRRR

Plus le temps passe, plus le gouvernement nous prend pour des gosse :

  • Y’a des gens qui achètent des trucs au Black Friday ? Faut réguler/interdire !
  • Y’a des gens qui roulent en UBER ? Faut réguler/interdire !
  • Y’a des gens qui roulent en trottinette électrique ? Faut réguler/interdire !
  • Y’a des gens qui vont voir une prostituée pour un câlin ? Faut interdire ! (et garder les taxes que doivent nous fournir les prostiputes)
  • Y’a des gens qui roulent à 140km/h sur des routes limités à 90 ? Faut passer à 80 !
  • Y’a des gens qui trollent sur internet ? Faut réguler/interdire l’anonymat !

#10

Il y a des offres assez exceptionnelles tout de même. Les TV de lundi, on était très bas pour des modèles sortis en octobre et pas mal de produits à leur “all time low”. Après comme d’hab, il y a des arnaques, mais de la même manière qu’il y en a des tonnes dans les soldes “légales”. J’avais reçu un communiqué de presse de Fnac-Darty disant : “en 2018, 26% du nombre total de produits vendus par Fnac Darty, l’ont été pendant la période du Black Friday !”

Après, est-ce parce que c’est aussi un moment où les gens achètent des cadeaux, black friday ou pas ? Probablement.


#11

C’est clair que chaque année, les accessoires simu sont bradés au BF, pour mon plus grand bonheur <3.


#12

Y’a des gens a moitié cons qui comprennent rien au monde dans lequel ils vivent faut les inter…ah… non, ça vous êtes biennnn bien la hein, ils ont pas légiférer sur ça, ils sont pas fou.


#13

Comme on m’a jamais dit quel vendredi c’était, j’ai rien acheté.


#14

C’était facile à repérer pourtant : c’était un vendredi noir.