Commentaires : DeepL : l'excellent rival de Google Traduction se lance dans la traduction de vos fichiers sur PC

logiciel
traduction
Tags: #<Tag:0x00007f920c9abd98> #<Tag:0x00007f920c9abc58>

#1

Pour vos traductions sur le web, vous comptez probablement sur l’outil concocté par Google. Après tout, celui-ci gère une centaine de langues dans un sens comme dans l’autre, ce qui offre des milliers de combinaisons possibles. Cela étant dit, le service reste perfectible, même s’il a beaucoup progressé ces dernières années, notamment grâce à l’emploi d’algorithmes et de réseaux neuronaux. Pour les langues relativement exotiques, ou du moins peu ou pas répandues sous nos latitudes, Google Traduction s’avère d’une aide….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Pour les langues relativement exotiques, ou du moins peu ou pas répandues sous nos latitudes, Google Traduction s’avère d’une aide correcte. Mais pour des dialectes plus courants, le service proposé par la firme de Mountain View n’est peut-être pas le plus adapté. Dans un certain nombre de cas, il peut être beaucoup plus intéressant de miser sur DeepL, qui est bien plus fin dans ses traductions.

Sauf que justement DeepL propose assez peu de langue, et aucune “exotique” (a part le russe et a la limite le polonais)

Mais sinon, excellent service en effet


#3

Mais comment choisit-on la langue but ?


#4

Rions un peu. DeepL est incapable de s’adapter aux calembours et autres jeux de mots : une phrase comme « Les poules du couvent couvent » donne un résultat piteux. Cela donne en anglais « the hens of the convent convent convent ». Encore plus burlesque, si je demande la traduction en français de cette traduction anglaise, j’obtiens « les poules du couvent couvent couvent couvent couvent couvent ». Conclusion, DeepL doit être un peu bègue !