Commentaires : Deepfakes : les vidéos politiques ne représentent rien par rapport à la pornographie

pornographie
nsfw
revenge-porn
deepfake
Tags: #<Tag:0x00007f92113145e8> #<Tag:0x00007f9211314480> #<Tag:0x00007f92113142c8> #<Tag:0x00007f92113140c0>

#1

Quand on parle de deepfakes, c’est souvent pour évoquer de fausses vidéos mettant en scène des personnalités politiques. Pourtant, ce type de contenus ne serait vraiment pas le plus courant. Deeptrace, une entreprise spécialisée dans la cybersécurité, a publié un rapport à ce sujet ce 7 octobre. 96 % des vidéos qu’elle a pu trouver en ligne étaient des deepfakes de nature pornographique. Des contenus pornographiques très populaires Les deepfakes sont des vidéos si bien manipulées grâce aux outils technologiques qu’elles….

Par Perrine Signoret
Revenir à l’article


#2

La disponibilité des logiciels devrait faire tomber cette nécessité puisqu’il sera facilement possible de prétendre que c’est un faux.


#3

Pas le plus courant, mais sans doute le plus dangereux. Parce que bon, se secouer le poireau devant un montage de son actrice préférée, les conséquences ne sont pas vraiment désastreuses sur le long terme. Créer un incident diplomatique ou discréditer une personnalité politique à coup de deepfakes peut porter à des conséquences beaucoup plus graves, comme la guerre, ou l’avènement d’une dictature…

Oui, et alors ? C’est un montage sans l’accord de l’intéressé, c’est le même problème qu’avec la pornographie. Pourquoi serait-ce plus acceptable s’il y a une cause ? Suffirait-il de coller une cause bidon à la fin des vidéos pornos pour que ça soit acceptable ?

Du coup, c’est permis ! Il suffit de dire que c’est un montage. Et honnêtement, le gars qui regarde ce genre de pornographie, il sait que c’est un montage, son intérêt pour la vidéo en question ne va pas diminuer si c’est écrit que c’en est un.


#4

Il s’agit d’un faux, comme le rapporte Le Figaro. En l’occurrence, il a pour objectif de sensibiliser à une cause. Mais cela peut aussi s’apparenter à de la désinformation, car il n’est pas précisé qu’il s’agit d’un montage.

Sur Twitter tout du moins, la vidéo dit explicitement que c’est un faux.