Commentaires : Coronavirus : Netflix réduit son débit vidéo en Europe pendant 30 jours pour préserver les réseaux

streaming
Netflix
Neutralité du net
YouTube
Internet
commission-européenn
Tags: #<Tag:0x00007f9210a3e6a8> #<Tag:0x00007f9210a3e540> #<Tag:0x00007f9210a3e2c0> #<Tag:0x00007f9210a3e130> #<Tag:0x00007f9210a3dff0> #<Tag:0x00007f9210a3de88>

#1

Mise à jour du 19 mars 2020 à 19h45  : Netflix a annoncé a Numerama qu’il limiterait la qualité de ses flux (bitrate) en Europe pendant 30 jours. Cela fait suite à la discussion avec Thierry Breton, commissaire européen pour le marché intérieur, à ce sujet. «  À la suite des discussions entre Thierry Breton et Reed Hastings, et compte tenu des défis inédits liés à la propagation du coronavirus, Netflix a pris la décision de réduire son débit sur l’ensemble….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

En l’état actuel des choses, toutefois, les infrastructures télécoms, en France du moins, ont l’air de bien encaisser le coup.

Pourquoi voulez-vous que ça s’écroule ?
Il pourra y avoir quelques soucis locaux pour le mobile mais sinon aucune inquiétude.


#3

Car ils connaissent pas ou mal le domaine, et ne font pas de différence entre les sites internet au cas par cas et les infrastructures réseau

Le site de l’éducation national tombe ? C’est internet qui est par terre, sisi.

Chaque année, le site des impots est à la ramasse à la date butoire, mais internet fonctionne très bien, il n’y a aucune surcharge.

En faisait ça, Netflix ne “préserve pas les réseaux”, mais son service / couts. Y’a absolument aucun impact sur le télétravail, VPN et autres des entreprises…


#4

et donc pourquoi il le fait pas en permanence ? la reduc de conso elec ça doit être de l’ordre de plusieurs
reacteur nucléaire


#5

En faisait ça, Netflix ne “préserve pas les réseaux”, mais son service / couts. Y’a absolument aucun impact sur le télétravail, VPN et autres des entreprises…

Le télétravail ne demande pas beaucoup de bande passante donc oui ça n’impactera pas de ce coté là.

La France est à 14 Tbits/s en entrant pour un max de 35 Tbits/s. Les 2/3 des français étant déjà chez eux, on a de la marge :slight_smile:


#6

Ca dégrade quand même la qualité même si c’est surement imperceptible pour la plupart.
Le faire en permanence reviendrait à admettre qu’en Europe, on peut discriminer les données sur le réseau.


#7

C’est un choix commercial: regarder comme on a de la superbe vidéo de qualité ! (si tu compresses plus… tu as une qualité inférieure, t’as pas -25% sans effet visibles)

Au niveau télé par ADSL, c’est fortement visible: certains FAI font de la compression tellement sauvage, que derrière des chaines HD… t’as la qualité d’un vieux Divx ou DVD au mieux au final (mais c’est la HD hein, la définition est bien gardée !)


#8

Non, car cette dégradation de la qualité est faite à la source par Netflix, et non sur le réseau par l’opérateur.
Donc il n’y a pas de discrimination au niveau réseau.


#9

Si dans le contexte actuel c’est le cas, quelle entreprise laisserait son service dégradé en permanence hors temps de crise ?


#10

oui mais inférieure de combien ? moins 25% c’est pas énorme, un film de 2 heures, qu’il fasse 2 Go ou 1.5 Go, je vois AUCUNE différence sur ma 4K 50".

je serais bien curieux d’avoir les retours de ressenti visuel au bout d’un mois


#11

Après vu le nombre de personnes qui regardent des screeners sans sourciller…


#12

très bonne remarque ! j’ai vraiment l’impression d’un énorme gachi de bande passante avec un public qui en a strictement rien à foutre à 99.99%…

perso je regarde youtube en 480p, je ne vois pas de problème de qualité… c’est ahurissant d’avoir la qualité Lord of the Rings bluray, pour regarder le Palmashow ou des tuto de maquillage !!