Commentaires : Coronavirus : Google montre si les Français ont respecté les mesures de confinement

Géolocalisation
Google
Vie privée
coronavirus-covid-19
Tags: #<Tag:0x00007f9218ab38d8> #<Tag:0x00007f9218ab3798> #<Tag:0x00007f9218ab3658> #<Tag:0x00007f9218ab3518>

#1

Numerama produit en libre accès une information fiable et d’intérêt général sur la pandémie de coronavirus et son impact sur la société : retrouvez tous nos articles ici. Si Orange a pu observer un exode des Parisiens vers la province lors de la mise en place du grand confinement en France, départ qui a concerné 20 % des habitants de l’Île-de-France, il y a une autre entreprise qui a également été aux premières loges pour suivre les mouvements de la population lorsque les….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Ce sera d’autant plus facile de tracer les mouvements si l’attestation se dématérialise sur Smartphone comme c’est la volonté en cours.


#3

Certains disent que les français sont indisciplinés, pas tant que ça apparemment :slight_smile:


#4

C’est bien. Maintenant il faut le corréler au nombre de malades.


#5

Pas tellement faiseable puisque les nombre de tests va servir à faire des estimations du nombre de malade dans la mesure où il faut faire les calculs des population représentative au niveau des départements pour adapter aux différents niveau de contamination.

De plus aujourd’hui certains disent que 25% des malades au moins sont totalement invisibles car pratiquement asymptomatique et qu’une partie de la population française restera asymptomatique.

Enfin, tu as des questions de décalage entre le moment de l’infection en temps que telle, l’apparitions des premiers symptômes parfois pas très représentatifs et le fait qu’une partie des malades nécessite des traitements et qu’une autre partie des malades sera sous respirateur là aussi avec un décalage par rapport à l’infection.

edit, avec un petit problème lié à l’absence de test qui est que potentiellement une partie des personnes sont aujourd’hui confinées avec des personnes qui peuvent être porteur sain où plus ou moins malade.


#6

visiblement ça sera juste un pdf à télécharger, ça va pas changer grand chose.


#7

Je crève de rire !
Le pistage de Google !
Les données gsm des opérateurs télécom !
Et bientôt les applications pour être suivi à la
trace volontairement, dit-on.
À quand la puce rfid sous-cutanée recommandée
par la sécurité sociale avec ameli ?


#8

Ouais ils appellent ça le progrès, c’est a vomir. Perso je reste avec mon minitel, mes parchemins et mes bougies, au moins je suis sur de pas aider le gouvernement.
A quand le satellite personnel gouvernementale qui prends des selfies détaillés de ma calvitie ?