Commentaires : Contrat open bar de l'armée : la France doit « entamer sa cure de désintoxication » avec Microsoft

logiciellibre
microsoft
armée
windows
april
Tags: #<Tag:0x00007f9212a5bf58> #<Tag:0x00007f9212a5b260> #<Tag:0x00007f9212a5ae28> #<Tag:0x00007f9212a5ab30> #<Tag:0x00007f9212a5a798>

#21

Je te retourne le compliment.
Si tu n’as jamais eu de problèmes de compatibilité entre les versions de Word, tant mieux pour toi.
Pour moi, c’est une galère pas possible. C’est bien pour un document de quelques pages quand on est le seul à travailler dessus, mais dès que ça commence à faire quelques dizaines de pages avec différentes sections, des références, des renvois etc. ou que l’on travaille sur plusieurs versions de Word différentes, c’est juste l’enfer. Je n’utilise plus ce logiciel pour un usage personnel.

C’est le format OOXML, qui n’était pas supporté pleinement avant MS Office 2010 et qui ne garanti en rien l’interprétation que va en faire le logiciel avec lequel tu l’ouvres, occasionnant ainsi de mauvaises surprise d’une version à l’autre de Word.

Mais pour en revenir au sujet de départ, on s’en fout. Même si word était le meilleur traitement de texte au monde, ce n’est pas sur ce critère que l’on choisi un OS pour équiper l’armée d’un pays comme la France.


#22

Et pourtant, pour avoir aussi bosser pour l'Otan, c'est bien ce qui se passe. Vérification minutieuse des codes et comportements des logiciels à certifier, ce qui fait qu'ils utilisent des logiciels avec 3 ans de retard minimum, le temps de la vérification.

Et que le monde entier ait "vérifié", ils s'en fichent royalement. On parle de sécurité nationale là.

Et pour les conversions, je parlais de documents PDF en mode texte et images, pas d'OCR sur des scans complets de documents papiers... Les OCR sont des logiciels à part, payants et souvent chers, ca n'a juste rien à voir.


#23

Tu bosserais pour la NSA que je dirais peu ou prou la même chose.

Précisément. Quel est ton problème avec les logiciels libres et la sécurité au juste ?


#24

Word ne fait rien de plus que les X autres OCR bas de gamme (et ce qu'il reconnait pas, il le fout en image tel quel)
C'est pas du tout de la "conversion" de document en mode texte et images.


#25

Tu es en train de parler d’il y a très très longtemps. Il n’y a strictement aucun besoin de faire de la rétro-ingénierie pour connaître les formats .doc et .docx

Comme avec tous les logiciels du monde : va t’en essayer de faire tourner un code PHP 7 sur un serveur configuré avec PHP 6.

Jamais constaté avec Word 2010, Word 2013, Word 2016 et même avec des version plus anciennes avec le plug-in permettant d’ouvrir des docx. Et jamais eu de plainte de la part des clients non plus. Pas une seule fois.

Il faut choisir l’OS pour équiper l’armée française selon tes critères personnels. Tu en fais une question idéologique ?

Je travaille dans une administration et on mixe le tout : du logiciel libre quand on peut (notamment pour des questions budgétaires), mais l’accompagnement que l’on peut avoir est généralement très faible. Et puis du Java, du Tomcat, des technos où on n’est pas lié à un éditeur.
Et puis également du Microsoft quand il le faut parce que parfois ce sont les éditeurs de logiciels qui l’imposent : il y a des domaines métiers où tu as 3 fournisseurs en France et quand tous les trois ont développé leur produit en .aspx, tu n’as pas trop le choix de l’architecture.
Et quand tu échanges des courriers avec des milliers de personnes et des centaines d’entreprises, tu prend Word et Excel : parce que si tu te plains de la compatibilité des versions d’Office entre elles, je ne te parle pas de la compatibilité avec les OpenOffice et LibreOffice.


#26

En effet, y'a une doc.... mais pleine d’erreurs / données non renseignées / incompatibilité entre les versions d'office ^^

Les .doc ne sont pas un format "fermé", mais proprio, mal renseigné, tellement c'est un peu la merde d'avoir quelque chose de cohérent et universel vu qu'il a été modifié au fil des versions d'office.


#27

Ahlala, ces chatbots, faut tout leur expliquer… c’est une question de souveraineté, d’indépendance et de sécurité nationale. Les préférences des uns ou des autres n’ont rien à foutre dans l’équation.

Le libre est avant tout une question d’éthique et tout ce qui en découle (voir échantillon ci-dessus), pas de budget. Ta boîte, un freeware lui suffirait. Ici, on cause de free software (autrement dit de logiciels libres), ça n’a rien à voir. On est à 25 posts et t’es déjà complètement HS. J’sens qu’on va encore bien se marrer…


#28

Surtout que libre, ne veut pas dire “gratuit” ni forcement moins cher…

Le gars qui installe libre office pour chez lui, à la place d’office, oui, ça lui coute une licence en mois.
L’administration ou l’entreprise de x milliers de salariés, c’est une tout autre histoire… yaka fokon faire comme à la maison, ça marche pas bien ^^


#29

Aucun rapport.
Le format est soit disant le même : "docx" et MS annonce lui-même la compatibilité.
Et on ne parle pas d'un serveur mais d'un bête traitement de texte.

Tant mieux pour toi. Et alors ? Ça n'annule pas les merdes que constatent les autres.

Lol !
Si j’envoie des milliers de courriers à des milliers de personnes et des centaines d’entreprises, j'utilise surtout un logiciel conçu pour ça et pas un traitement de texte !

Si, si vas-y, ne te gêne pas.


#30

La conversion PDF ==> Word est bien meilleure que celle d’Open Office. Il suffit de prendre n’importe quel PDF (qui n’est pas un scan pure) et de tester pour voir la différence, par un exemple un CV un peu évolué (image, tableau., textes, liens), chose que je fais souvent.

J’ai rarement de problèmes avec la conversion vers Word, alors que celle d’OO est juste une blague, en plus de se faire dans Draw et pas dans Write.

Et quand à parler de solutions Online dans un sujet pour l’armée, je ne préfère même pas faire de commentaires.

[quote=“T82135”, post:18, topic:50364, full:true"]Si j’envoie des milliers de courriers à des milliers de personnes et des centaines d’entreprises, j’utilise surtout un logiciel conçu pour ça et pas un traitement de texte !
[/quote]
Euh lol aussi? Et quel logiciel donc pour envoyer des courriers (papiers ou numérique, mailing ou non, d’ailleurs)? Lotus Notes? Au passage, chez Microsoft, il y a pleins d’outils différents pour faire du mailing, avec les stats derrière en direct.

Tu m’as l’air de connaître le monde de l’entreprise aussi bien que je connais le point de croix dit-donc.


#31

Affligeant.

Et sinon, recentrer sur la sécurité au sens large, c’est une option ? Tu creuses encore ou t’as même pas commencé ? Besoin d’un coup de main ?


#32

Qu’y a-t-il besoin de creuser? Tu pense que la défense, l’armée ou la sécurité intérieure peuvent faire confiance les yeux fermés parce que c’est “Open source”, grand bien t’en fasse. Tu peux essayer de postuler chez eux en expliquant çà, qu’on rigole.


#33

À ton niveau argumentaire ? Les bases.

https://www.gnu.org/proprietary/proprietary-insecurity.html

Tu voulais rigoler, rigolons !


#34

On doit pas travailler dans des entreprises de même taille je pense. Faire du mailing à grande échelle via MS Office (ou Lotus) c’est du bricolage.


#35

Ca te parle le concept de défense nationale, de haute sécurité? Parce que me sortir les arguments GNU grands publics pour ca, oui, je rigole toujours.

Pour le mailing, c'est toute la différence entre des logiciels intégrés les uns aux autres, et le libre. Chez Microsoft, du site web (intranet) de gestion du mailing et du marketing, à la messagerie, au serveur Exchange en passant par Word, tout est intégré. Et tu peux donc utiliser Word pour préparer ton document de mailing, l'utiliser dans un autre programme pour être envoyé en tant que mailing, avoir les statistiques directement dans le site web en question (MS CRM ou autres), grâce en partie à Exchange qui va pouvoir te faire des statistiques précises de qui a répondu, lu, visité le site web cible de ton mailing, combien de temps, sur quels pages, etc.

Tout est très compatible, et visuel, c'est l'avantage.

Pour revenir à la sécurité, encore une fois tout n'est pas blanc ou noir, comme cherche à le faire croire l'article. Ce qui n'est pas un jugement de valeur, de ma part, pour savoir si l'un ou l'autre est mieux. Je ne fais juste que défendre un peu le côté "tout noir" qu'on attache à Microsoft.

Mais bon, certains ici semblent tellement "sûrs" de leur fait, que c'est peine perdu : c'est forcément l'un ou l'autre qui est le meilleur. Et même si ils n'y connaissent rien au niveau de sécurité nécessaire dans des organismes gouvernementaux. Si GNU le dit, alors, c'est que c'est sécurisé. :slight_smile:


#36

Où t’as vu que GNU était grand public toi ? Le grand public est stupide et crédule, et se plie à la parole empoisonnée des prophètes du moment sacralisés par le pouvoir. Les autres réfléchissent.

T’es mimi. Ça fait ~35 ans que cette boîte ralentit les progrès en informatique et qu’il n’y a plus rien à défendre. Et ça fait aussi ~35 ans que les libristes les dénonce eux et leurs acolytes. Les combines de M$, on ne les compte plus, 'faudrait une encyclopédie dédiée. Ils sont indéfendables.

Mais on attend avec impatience tes sources sur leurs bienfaits. Et pourquoi pas Apple ? Google ? Facebook ? Tous passent le plus clair de leur temps à vous vendre des trucs révolutionnaires datant du paléolithique informatique (sans parler du braquemart imbibé de vaseline qu’ils ne manquent jamais de vous mettre au passage).

Des milliards de neuneus qui se livrent corps et âme. Dans les années 80, on pouvait encore leur pardonner leur incompréhension temporaire de la chose logicielle, mais ils n’ont jamais cherché à comprendre. Trop compliqué. On va juste faire confiance à ceux qui semblent mener la danse. Regardez donc ces magnifiques troupeaux de moutons à perte de vue. Ça, on aura chaud pour l’hiver !

Et à coté de ça, les vrais informaticiens se taperont facepalm sur facepalm pendant des décennies. Ainsi soit-il.

Nul besoin de ça, il suffit de s’y connaître en logiciels quand il est question de sécurité logicielle. Question de bon sens, tous les experts le disent.

Si tu penses que l’exécutif et le législatif travaillent exclusivement dans l’intérêt du public, je conçois que ce soit difficile de tomber de si haut sans se faire mal.

Ouais, t’as rien lu donc. Je m’en doutais. Inutile de continuer. Retourne te bercer d’illusions.


#37

Encore une fois non: Compatbilité et Intégration sont 2 choses différentes

Tout est “intégré”, si tu prends toutes la suite d’outils de la même cuvée, et te limite aux usages prévus.
Dès que tu fais du spécifique, tu t’aperçois que c’est la merde, car ça respecte rien comme norme, standard, même pas leur propre docs. Donc c’est la misère pour intégrer quoique ce soit d’autre dans le SI. Par exemple, rien que de faire fonctionne des versions de quelques années d’écart d’un windows serveur, exchange et office, tu te poiles…

Le “full” MS (Office, Exchange, Lync, …) c’est une solution tout en un, qui répond à certains usages, mais pas à du spécifique. C’est “plus simple” à gérer quand t’as un besoin limité à ce qu’ils ont prévus, sinon, c’est juste la merde. En milieu Pro, c’est l’équivalent d’Apple pour les particuliers: une façade commercial / marketing plus mieux… et la réalité technique qui est à l’opposé.

Et le choix de la “direction”, en opposition de la “technique” de l’armée, ça été justement de mettre la simplification de la gestion, la réduction du nombre de prestataire, avant les besoins techniques.


#38

C'est clair. Suffit de lire la documentation de Microsoft sur leur implémentation de C++, avec des inventions dignes du site du zéro. De toutes façons, c'est dans leur intérêt que les programmes des développeurs qu'ils ont enchaîné dans leur univers continuent à ne pas être respectueux des normes. Hop là, une combine, une, pour élever de l'ignare.


#39

Sûr, entre le super ministère et le tout Microsoft payé en Irlande, il ne reste plus beaucoup de sous pour payer les balles des mecs qui partent en mission. Du coup, c'est eux qui s'achètent leurs matos avec leur propre pognon.


#40

Je serais curieux de connaître les normes du “spécifique”?

Il est vrai que Microsoft s’est longtemps battu contre le libre, ce qui a été une grave erreur.

Depuis quelques années, les choses ont bien changées, heureusement. Le DotNet s’ouvre à toutes les plateformes, ils sortent des outils de développement écris en JS (le mal aussi peut-être?) comme Visual Studio Code.

Quant à traiter tous ceux qui utilisent Windows (ou Apple, ou Facebook, ou autre grand groupe), de moutons, de neuneus, ce côté sectaire vous dessert plus qu’autre chose. C’est pitoyable.