Commentaires : Contrat open bar de l'armée : la France doit « entamer sa cure de désintoxication » avec Microsoft

logiciellibre
microsoft
armée
windows
april
Tags: #<Tag:0x00007f920af6d440> #<Tag:0x00007f920af6d300> #<Tag:0x00007f920af6d148> #<Tag:0x00007f920af6d008> #<Tag:0x00007f920af6cec8>

#1

Quelle est la nature exacte des liens qu’entretiennent entre le ministère des armées et Microsoft ? C’est tout l’objet de la démarche entreprise par la sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam. La sénatrice, membre du parti Les Républicains, a en effet déposé une proposition de résolution visant à établir une commission d’enquête parlementaire pour ausculter les contrats passés entre les deux parties depuis 2009. Mais de quoi parle-t-on ? Pour évoquer cette affaire mal connue du public et apporter un éclairage à l’aune de l’initiative…. Publié sur http://www.numerama.com/politique/299527-contrat-open-bar-de-larmee-la-france-doit-entamer-sa-cure-de-desintoxication-avec-microsoft.html par Julien Lausson


#2

En terme d’ergonomie et de facilité d’utilisation, il n’y a pas photo en faveur de Microsoft : il suffit de demander aux utilisateurs de la gendarmerie pour s’en rendre compte (les 2 systèmes Linux et Windows existent toujours chez eux). Ca, c’est pour le public. Ensuite, pour la gouvernance et pour les techniciens derrière, il n’y a pas photo non plus, entre l’interopérabilité des outils PRO Microsoft et leurs ergonomies actuelle… En terme de coût, je ne suis pas sûr du tout qu’on s’y retrouve et que les choses soient aussi simple que de dire : le libre c’est moins cher. D’autres expériences du passage au libre à l’international ne sont pas aussi clairs.

Après, tout ca est à mettre dans la balance avec la “souveraineté nationale”, qui est je le comprends un enjeu important. On sait qu’on est pas souverain avec Microsoft, est-on vraiment plus souverain avec du libre? Est-ce qu’il y a vraiment des développeurs chevronnés dans la grande muette qui vérifie minutieusement le code source des versions libres qu’ils décident d’utiliser pour s’en assurer?

Je ne pense pas que tout soit aussi blanc ou noir que votre article ne le laisse penser.


#3

Tu confonds outils spécifiques de la gendarmerie mal foutus et système d’exploitation.

C'est du troll ?
Microsoft ne respecte même pas ses propres formats fermés. D'une version à l'autre de leurs produits, c'est la merde pour garantir la continuité. Rien que sur quelques chose d'aussi simple que la bureautique, le format doc et docx ont une compatibilité foireuse dans MS Office.
Sur ce point, ils ont beaucoup à apprendre des formats ouverts.

La souveraineté ne se limite pas aux rangs de l'armée.
Et oui, la France à largement les compétences :


#4

En terme d’ergonomie et de facilité d’utilisation, il n’y a pas photo en faveur de Microsoft : il suffit de demander aux utilisateurs de la gendarmerie pour s’en rendre compte (les 2 systèmes Linux et Windows existent toujours chez eux)

De quand date votre dernière utilisation d’un système GNU/Linux ? Est-ce que cette interface vous semble peu ergonomique ?

entre l’interopérabilité des outils PRO Microsoft

Je n’y connais absolument rien au monde Microsoft mais dans le monde libre les formats sont ouverts et il donc possible de lire avec une multitude d’application.

Je ne pense pas que tout soit aussi blanc ou noir que votre article ne le laisse penser.

Si tout était noir ou blanc le monsieur de l’April ne dirait pas “D’abord, toute migration doit être progressive, réfléchie sur le long terme”.

Est-ce qu’il y a vraiment des développeurs chevronnés dans la grande muette qui vérifie minutieusement le code source des versions libres qu’ils décident d’utiliser pour s’en assurer?

Si ce n’est pas le cas il y a de grosses questions à se poser. C’est un peu comme si on armait nos soldats avec des fusils dont le fonctionnement et la sûreté de fonctionnement n’avaient pas été vérifiés.


#5

Je sais pas combien ce contrat coûte, mais si c’est pour l’accès de tout le catalogue Microsoft ça doit couter bonbon … Quand on voit que les militaires se plaignent des réductions budgétaires, peut-être feraient-ils bien de revoir ou vont leurs dépenses … Au prix d’une licence microsoft ou d’une suite office y a quelques dizaines de millions qui pourraient être mis ailleurs.

Heuresement qu’Arnaud Coustillière est là prendre des décisions d’expert, dans ce :

“Débat d’informaticiens”


#6

C’est exactement l’inverse en faite.

Les techniciens s’arrachent les cheveux niveau interopérabilité.
Par contre, les produits MS d’une même “année” ont une intégration plus “simple”.

D’un point de vue purement technique, c’est un peu merdique. D’un point de vue gestionnaire / comptable, c’est mieux.

Ceux qui vendent l’interopérabilité des produits MS, c’est soit des commerciaux qui veulent t’en vendre, soit pas du tout des techniciens, qui ne bossent pas avec, mais une vision “comptable”, pour qui un seul prestataire pour tout, c’est plus simple / pratique que de devoir gérer x prestataires différents (y’a un amalgame entre interopérabilité et intégration)

De ce coté, MS c’est un peu comme Apple: faut vivre dans le monde MS, exclusivement, et tout changer en même temps, pour avoir un truc complet qui fonctionne. dès que tu veux du spécifique pas prévu, ou t’interconnecter à autre chose que leur produit, tu peux aller te réhabiller.

C’est pas “tout noir / tout blanc”, c’est “juste” un choix comptable, sans aucune considération technique (une consultation interne de l’équipe technique avait justement pointé les avantages / inconvénients)


#7

Utilisant du Linux chez moi, je connais un peu merci. :slight_smile:

Je ne parlais pas tellement de l’OS mais bien des outils utilisés : Office (Excel, Word, Powerpoint, Onen Note), Outlook, serveurs Exchange, outils de développements le cas échéant, Skype Pro, SharePoint, Active Directory, la BI, Intune pour la gestion de parc y compris mobiles Android et Iphone (équivalent en libre?), DotNet, Visual Studio et autres outils. L’intégration et l’ergonomie de ces produits entre eux est toujours au-dessus de ce que peux proposer le libre.

Travaillant pour différents grands groupes où il y a un peu de tout en logiciels et systèmes, avec des mélanges de version dans tout les sens, cela ne cause pas beaucoup de soucis ni avec les logiciels Microsoft, ni avec ceux du libre (à niveau d’expertise égal). La gestion des versions d’Office entre fichiers de différents formats est très bonne.

Les fonctionnalités d’Office sont cependant supérieurs : il est par ex. capable de convertir un PDF en texte et images pour avoir la possibilité de l’éditer directement dans Word, les copier-coller entre les différents logiciels se font en différents formats dynamiques ou non.

Bref, le PRO Microsoft est peu connu du grand public, mais il est encore plus complet et interopérable que ce que peut proposer le libre (quand il y a quelque chose à mettre en face de vraiment équivalent).

Après, pour le grand public, il suffit de comparer Calc et Excel. :smirk:

Je ne suis pas là pour défendre spécifiquement Microsoft, je me fais juste l’avocat du diable, sur un article qui semble imposer qu’il faille passer au libre d’une manière ou d’une autre (même s’il dit qu’il faut prendre son temps, l’objectif est clair). :slight_smile:


#8

“entre eux”, c’est le soucis technique.
En pratique, c’est pas que “entre eux” que t’as besoins, dans énormément d’environnement, c’est du spécifique qui s’y greffe.

Beaucoup de boites / entreprises peuvent sans soucis faire avec, et effectivement, c’est une solution “complète” et “simple”.

Mais dès que tu vas avoir des outils spécifique à intégrer avec, c’est un peu la misère, tu oublies tout.


#9

Pas chez moi.
Tu auras beau le répéter, ça n’empêche pas que la gestion des formats est merdique sur MS Office.

Je fait pareil sous libre office.


#10

Ah bon? Ouvrir un PDF et le convertir au format Write directement dans Write (et pas une image dans Draw, ce qui n'est pas ce que j'appelle de la conversion...)? J'aimerais bien savoir comment., vu que je n'y arrive pas avec mon libre Office, et que partout il est bien écrit que c'est impossible même avec des extensions : https://superuser.com/questions/1259704/how-can-i-open-pdf-files-in-libreoffice-writer-rather-draw

Pour les formats, j'ai 45 000 users internationaux qui utilisent soit Office 2007, soit Office 2010 et qui n'ont aucun problème de conversion au sein des différents formats Office natifs. D'autres soucis oui, comme toujours, mais ca, clairement, non.


#11

C’est quoi alors ? Draw n’ouvre pas une image mais un fichier avec du texte modifiable.

Tant mieux pour eux, mais office 2007 n’intègre même pas format OOXML.
Les problèmes d’affichage, de numérotation, de renvois etc. entre les différentes version de word, je les vois quotidiennement en ce moment. C’est vraiment une horreur lorsqu’il faut travailler à plusieurs sur un même document.
Je suis obligé d’envoyer une version PDF en plus du word pour être sur que tout le monde voit la même mise ne page et de réintégrer les modifications faites par les autres manuellement car sinon le mode suivit des modification ou comparaison casse tout le document.
De plus, se sont des formats compatibles avec aucun autres logiciels que la version de word en cours.
Les autres sont obligé de faire de la rétro-ingénierie pour les lires.


#12

T’es pas “windows”, il faut travailler qu’avec les logiciels de la suite MS, et uniquement les mêmes versions / années ^^
Et les clients / prestataires / partenaires, ils ont qu’à travailler avec les mêmes logiciels / versions.

(la, t’as un truc qui fonctionne relativement bien)

Même dans les versions “récentes”, la conversion PDF est une horreur. Si c’est du bete texte, ça va encore, dès que y’a un peu de mise en page, ça explose de partout… Honnêtement, la seule chose “crédible” sur des documents un peu graphiques, c’est de partir de l’original, avant exportation en PDF ^^ (même les outils d’adobe sont moisis pour reconvertir un PDF en autre docs utilisable)


#13

Tu bosses avec une version qui a 10 ans de retard, et tu râles. Même en libre, ce serait catastrophique à utiliser.


#14

Je bosse avec MS Office 2013, soit 3 ans et 6 ans plus récente que les versions avec lesquelles toi tu travailles.
Argument suivant ?


#15

Je bosse avec du office 2007 à 2016, et le constat est le même.....
Une simple facture d'eau, il est incapable de le convertir, il en fait un document "image" global.....
Un arrêt de travail (document loin d'etre super complexe), il en traduit la moitié en texte, qui se superpose à l'autre partir en image..... (pour la même chose), çà donne "ça":


(sur du 2016 ça hein)

Même MS précise que "le document peut ne pas être identique si il comporte de nombreux graphiques"

C'est de l'ordre du gadget utile sur des documents TRES simple, sans aucune parties graphiques... bref de l'OCR de base, dans les choux au moindre graphique / images.


#16

Cette rhétorique n’a aucun sens quand on parle de logiciel libre. Le monde entier a accès au code source. Le monde entier peut vérifier. Alors la Grande Muette, c’est quoi dans tout ça ? Un pet de lapin.

Pour le reste, t’as de la chance, j’me suis un peu lâché cet après-midi, du coup j’suis un peu patraque là. Heureusement, les nununautes ont l’air de suivre…


#17

Il est aussi possible de faire ce genre de conversion sous GNU/Linux, il existe même des sites internet qui le font gratuitement de PDF vers ODT (ou docx).
Ça repose sur Ghostscript et Ghostview je pense, donc installable depuis les dépôts Debian normalement.


#18

Oui, c'est pareil, c'est aussi "mauvais".
"Vendre" que word te transforme ton document PDF en document modifiable à volonté, c'est ne l'avoir jamais utilisé sur autre chose qu'un document purement texte. Et croire qu'il le fait mieux (ou moins pire) que les autres, c'est ne jamais les avoir utiliser.

Le PDF est un format destiné à l'impression. Y'a aucune solution "correct" pour convertir un PDF en document modificable, en gardant la mise en page / images / textes. Pour "récupérer" un courrier texte, par contre, ça passe relativement bien, mais sur word, comme sur des tas d'autres solutions.


#19

C’est du troll.

Et en ce qui concerne les formats fermés, si tu as quelques compétences en développement, je te conseille de regarder du côté des bibliothèques PHPWord et PHPExcel qui permettent de générer des documents Word ou Excel natifs, sans aucun support de Microsoft. Tu crois que ce serait possible avec un format fermé ?


#20

Format fermé ne signifie pas format impossible la rétro-ingénierie.
Si le format était ouvert, il aurait pas fallut des années à ce genre de projet pour un support partiel....

D’ailleurs MS avait fournit une documentation de son format doc... mais incompatibles suivant les années du format ^^