Commentaires : Comment une employée de Google a-t-elle battu le record de calcul de Pi ?

mathématiques
Google
Tags: #<Tag:0x00007f920cb835a8> #<Tag:0x00007f920cb832b0>

#1

Pour les passionnés de mathématiques comme pour les autres, le nouveau record du nombre de décimales de Pi calculé a de quoi impressionner. L’ingénieure de Google Emma Haruka Iwao est en effet parvenue à vérifier 31 billions de décimales (trente et un mille milliards). L’annonce est venue directement de Google dans une vidéo publiée le 14 mars, une date aussi connue comme le jour de Pi (3/14 dans le calendrier américain). On peut d’ailleurs remarquer que la vidéo de Google….

Par Léopold Maçon
Revenir à l’article


#2

1 téraoctets c’est 200 000 musiques, et non 20 000 chansons.

200 000 =/= 20 000
chanson =/= musique

Vous aviez juste à traduire !


#3

Concrètement à quoi cela sert de savoir quel sont les prochaine décimal de pi ?

Je pense que les projets d’IBM grid community ont plus d’effet possitif, cancer, zika ect … et sont ouvert à tous le monde en plus !.

Bref opération de com des nombrilistes de google bravo les veaux vous savez faire des boucles whiles …


#4

Oh !!


#5

Un prisonnier, afin de passer le temps s’était “amusé” à caculer Pi manuellement. Les A vérifier4 murs de sa cellules n’ont pas suffi !!! A vérifier la véracité de cette histoire.


#6

il est irrationnel, ce qui signifie qu’il est constitué d’une suite infinie de décimale

Aaaaargh !!! N’importe quoi !
Alors selon vous 1/3 est irrationnel parce qu’il a une suite infinie de décimales ?


#7

Il aurait fallu préciser « sans répétitions », là ça aurait marché.

Bel exploit de sa part cependant !


#8

Comme beaucoup de sujet de recherche : en soit, à rien. Par contre, c’est un moyen de travailler sur des sujets de recherche / outils pour y arriver, qui eux, ont des utilités réelles.


#9

Un article parsemé d’imprécisions et de maladresses (relevées dans les commentaires précédents).
On pourrait attendre un peu plus de sérieux d’un article “Science” de Numerama, même si bien sûr ce n’est pas un évènement qui va révolutionner le domaine.


#10

Pour le coup c’est toi qui te trompe. A implique B ne veut pas dire que B implique A.
Donc oui, il est exacte de dire de dire qu’un irrationnel est constitué d’une suite infinie de décimale.

À la rigueur on pourrait critiquer la formulation ambigu de la phrase qui peut laisser à penser que cette caractéristique est la définition des nombres irrationnels.


#12

La vidéo fait 3min14, comme par hasard !