Commentaires : « C'est une backdoor avec fonction smartphone » : une enquête accable les smartphones Xiaomi

xiaomi
Smartphone
Tags: #<Tag:0x00007f3d363013b0> #<Tag:0x00007f3d36301270>

#1

Utilisateurs d’un smartphone Xiaomi, votre téléphone n’est peut-être pas le meilleur ami à qui confier vos secrets. C’est ce que tend à prouver un rapport édifiant de Forbes, publié le 30 avril et dans lequel on découvre que deux analystes en cybersécurité ont rassemblé des preuves indiquant que la firme chinoise collecterait des données, notamment pendant la navigation. « C’est un backdoor, avec des fonctionnalités de smartphone », clame Gabi Cirlig à propos de son Redmi Note 8. Mais il pense que….

Par Maxime Claudel
Revenir à l’article


#2

« Notre politique en matière de confidentialité et de sécurité constitue une priorité et elle est en stricte conformité avec les lois locales et la protection des données des utilisateurs »

Depuis quand les lois locales Chinoises et le RGPD sont compatibles?


#3

Je pense que l’article manque cruellement de précision par rapport à l’article partagé en lien : " Peut-on collecter des données personnelles en protégeant la vie privée"

“Le chercheur spécialiste en cybersécurité a observé ce comportement sur les navigateurs développés par Xiaomi — Mi Browser Pro et Mint Browser — et cela même en navigation privée. D’autres données seraient également collectées, l’appareil enregistre et envoie les données également des dossiers qu’il ouvrait, de la navigation dans les menus et les applications, de la barre d’état et des pages des paramètres ouverts. Selon ses observations, toutes les données sont regroupées et envoyées à des serveurs distants à Singapour et en Russie.”

Qui utilise le navigateur par défaut de son téléphone surtout quand il s’agit de navigateurs “exotiques” ?


#4

Qui utilise le navigateur par défaut de son téléphone surtout quand il s’agit de navigateurs “exotiques” ?

Sans doute les gens qui connaissent pas bien la tech, qui lisent pas les news tech, qui achète un Xiaomi juste pour le prix, ceux qui s’en foutent tant que ça marche.
Un peu comme ceux qui avait Internet Explorer par défaut sans envie de changer, ou sans savoir… Les lambdas de la tech quoi, ils sont beaucoup.


#5

la question donc qui se pose est : est-ce xiaomi le téléphone ou xiaomi le navigateur.

quel est le comportement avec un autre navigateur.

et hors navigateur.

si une option permet de désactiver ce comportement, peut-on titrer une news avec cette citation très trollesque ??? (je ne connait pas de backdoor qui permet de se désactiver aussi facilement)


#6

Du coup personne quoi


#7

Pffffffff… encore un article scandale


#8

Quoi Xiaomi ferait la meme chose que Google… et huawei la même chose de Cisco… quelle honte ces chinois ! Allez vive l’amérique…


#9

Du coup, tout le monde à part ceux qui bossent ds la tech ou sont passionnés.


#10

Bien que Sensors Analytics fournit une solution d’analyse pour Xiaomi, les données collectées anonymement sont stockées sur les serveurs de Xiaomi et ne sont pas partagées avec Sensors Analytics, ou d’autres entreprises tierces

Oué enfin quand on voit que ça va vers Singapour et la Russie, on ne peut accorder de crédibilité à cette déclaration.


#11

« C’est une backdoor avec fonction smartphone »

Une assertion choc, surtout si cette “backdoor” peut être fermée avec une simple option.

Tous les smartphones sous iOs et androïd sont comme ça…
Seul le(s) spectateur(s) des données collectées change(nt).
Soit on l’accepte soit on cherche un environnement plus sain.


#12

Leçon à retenir, ne plus acheter des produits MADE IN CHINA.
Ne pas leur donner des bâtons pour nous battre, des cordes pour nous pendre.


#13

exceptionnel cet article. Non mais sérieux c’est déjà ce que google fait avec tout les smartphones de la collecte de données, de positions GPS, de site visités etc…qu’est que ca peut foutre que xiaomi fasse la même chose?


#14

Un début de solution (smartphones bas de gamme) :
https://store.pine64.org/?product=pinephone-community-edition-ubports-limited-edition-linux-smartphone


#15

Si tu lis l’article, tu verras qu’une comparaison y est faite avec le type de données habituellement collectées par les autres entreprises et que dans le cas du navigateur de Xiaomi, c’est beaucoup plus intrusif.


#16

Lis l’article et tu verras qu’une comparaison y est faite avec le type de données habituellement collectées par les autres entreprises (dont Google) et que dans le cas du navigateur de Xiaomi, c’est beaucoup plus intrusif.


#17

Est ce que vous pensez que changer de ROM sur ces appareils permet de réduire ces backdoors ?