Commentaires : Ces deux Américains cherchent à mettre un copyright sur tous les airs de musique possibles

Copyright Madness
Apple
Musique
droit-dauteur
Tags: #<Tag:0x00007f921237f7e8> #<Tag:0x00007f921237f4a0> #<Tag:0x00007f921237f130> #<Tag:0x00007f921237edc0>

#1

Copyright Madness Racket. Les ayants droit mènent une lutte acharnée depuis des années pour élargir les supports assujettis à la copie privée. Ils partent du principe que par défaut les appareils de stockage peuvent permettre d’effectuer une copie d’une oeuvre protégée par le droit d’auteur. Pour couvrir cette exception, une dîme est prélevée et reversée aux titulaires de droits dans une gestion plutôt opaque. Le développement continu de supports numériques est une aubaine pour les ayants droit qui souhaitent pouvoir….

Par Lionel Maurel et Thomas Fourmeux
Revenir à l’article


#2

C’est à la portée du premier venu.

C’est comme générer toutes les combinaisons de jusqu’à 500 000 signes des lettre A à Z et prétendre qu’on a écrit tous les romans. Il y aura Le Rouge et le Noir de Stendhal dedans, mais il y aura surtout des milliards de milliards de combinaisons sans aucun intérêt.

Si on veut s’amuser, on peut aussi générer toutes les marques de moins de 8 lettres et tenter de les breveter. Ou toutes les couleurs par pas de 0.001. Ou toutes les courbes d’une classe analytique en faisant varier ses paramètres.

On a juste démontré qu’on savait énumérer un espace. Ce n’est pas ça qui risque d’émouvoir le copyright.


#3

“en affirmant que personne ne devrait pas être propriétaire de la musique”

Heu what?