Commentaires : Caterpillar aimerait bien jouir de l'exclusivité du mot « Cat »

Copyright Madness
Brevets
Marques
droit-dauteur
Tags: #<Tag:0x00007f921235f2e0> #<Tag:0x00007f921235f038> #<Tag:0x00007f921235ed18> #<Tag:0x00007f921235e980>

#1

Cette semaine, le Copyright Madness revient sur Caterpillar qui revendique l’exclusivité du mot Cat, un influenceur dépose une marque avec la phrase Mom, I’m Fine et la Cour de justice de l’Union européenne qui ne reconnait pas les trois bandes d’Adidas comme une marque. Copyright Madness N’oubliez pas les paroles. La magie de la propriété intellectuelle peut conduire à des situations ubuesques comme le montre la dérive qui suit. Le moteur de recherche Google est accusé par l’entreprise Genius d’avoir….

Par Lionel Maurel et Thomas Fourmeux
Revenir à l’article


#2

Ça n’a pas empêché Gibson il y a 10 ans d’ interdire la production des Ibanez VTB sous la même raison et de gagner sans problèmes…
Alors que hormis le fait d’avoir 2 cornes c’était assez loin en termes de design …


#3

Caterpillar est en mode bulldozer pour s’approprier un mot qui n’a aucun lien avec l’entreprise et qui sert à désigner un animal !

Surtout que caterpillar désigne aussi un animal, qui n’a rien à voir avec les envahisseurs à oreilles pointues.


#4

En même temps, une guitare ressemble à une guitare.

Argument implacable.
3 lignes plus haut ça parlait de s’interroger sur Genius pour atteinte au droit moral quand même :wink:


#5

Essayer de tuer les petits businesses qui ne peuvent pas payer les frais d’avocat pour absoluement rien … Comme si le nom d’un café avait un impact sur l’image de Caterpillar …


#6

Moi qui avais prévu d’acheter une grue Caterpillar à mon fils et une paire de chaussures à Caterpillar à ma fille, je ne leur achèterais rien.