Commentaires : Carrefour et le poulet blockchain : et si le groupe avait pris une longueur d'avance sur la traçabilité ?

alimentation
carrefour
blockchain
Tags: #<Tag:0x00007f920c172d48> #<Tag:0x00007f920c172b90> #<Tag:0x00007f920c1729d8>

#1

Si vous souhaitez gagner facilement de l’argent en 2018, mettez « IA » ou « Blockchain » dans une présentation commerciale. Cette boutade est malheureusement souvent confirmée par les acteurs, jeunes ou anciens, de l’industrie. Mais elle est injuste pour la blockchain en tant que technologie de rupture et pour les entreprises qui se l’approprient avec intelligence. La solution technique imaginée par Carrefour pour tracer sa nourriture entre peut-être dans cette deuxième catégorie. Au cours d’une conférence qui avait été pointée du doigt à…. Publié sur https://www.numerama.com/tech/333914-carrefour-et-le-poulet-blockchain-et-si-le-groupe-avait-pris-une-longueur-davance-sur-la-tracabilite.html par Julien Cadot


#2

Ça aura au moins un effet éducatif : on verra la quantité hallucinante d’intermédiaires (donc qui se servent au passage) qui interviennent entre le producteur et le consommateur.


#3

Pas faux…


#4

Les blockchains ne garantissent pas la sincérité des informations qu’on y entre ni ne révèlent celles qu’on omet.


#5

Dans mon carrouf market, vu les armatures métalliques partout autour, les appels ne passent pas, alors me connecter à la fameuse page web donnée par le QR code…


#6

L’intérêt par rapport à une base donnée classique est quand même très flou.
Ça fonctionne sur une preuve de travail ? J’espère que non, ce serait absurde. De simples certificats signés numériquement via un trousseau de clé propre à l’acteur de la chaîne logistique et une BdD données classique seraient plus efficace.

Faut-il télécharger l’ensemble de la chaîne de blocs pour authentifier les informations ? Ça risque de devenir rapidement ingérable vu les volumes d’une telle enseigne…

Bref, comme d’habitude, qui a un lien vers un article qui explique vraiment les choses ?


#7

Si je peux me permettre, “blockchain” est un outil technologique, comme le téléphone, le marteau, la voiture, etc. Donc en parler en tant “la blockchain”, semble montrer une ignorance au moins relative du sujet.

On ne dit pas qu’une entreprise utilise “le marteau” pour planter ses clous, on dit qu’elle utilise “un marteau”. On ne dit pas “il achète la voiture” on dit “une voiture”, parce qu’il y en a d’autres.

Carrefour met en œuvre “une blockchain”, et non pas “la blockchain”, d’autant plus que chaque mise en œuvre est unique et personnelle. Corriger votre article serait le bienvenu !


#8

Rien qu’à la lourdeur du titre on devine l’auteur, c’est triste.


#9

Extrait d’une note confidentielle de l’analyste de Barclays, Nicolas Champ:

Rumeur persistante d’un départ d’Alexandre Bompard

Les résultats du groupe Carrefour restent très sensibles, notamment par l’évolution des taux de change et par le real brésilien. Abilio Diniz, un des principaux appui d’Alexandre Bompard, est en très mauvaise posture, lâché par de nombreux investisseurs, en particulier les fonds de pension brésiliens Petros et Previ.

Philipe Houzé confirme son aversion et ses doutes quant aux capacités réelles du PDG de Carrefour. Ce dernier a beau faire diversion avec le blockchain ou la bataille du bio, les investisseurs font la part des choses.

Alexandre Bompard est entré dans une course contre la montre…pour quitter Carrefour avant que des chiffres catastrophiques mais inévitables soient publiés.


#10

Vous dites de pas tomber dans l’emballement médiatique sur le mot “blockchain” mais c’est pas ce que fait précisément cet article ?
Quel est le rapport entre les poulets et numerama ?

Le moyen de stockage des données ?
Faisons un reportage sur le SI Carrefour alors. Quelle marque fournit leurs parcs, utilisent-ils windows, et quelle suite logiciel ? et comment fonctionne le drive dans les coulisses, quel langage a été utilisé, la nom de la bdd, need !


#11

Ils disent dans l’article qu’il se sont fait bouler par Carrefour et qu’ils se sont rabattu sur leurs comuniqué de presse :

Difficile de faire un reportage quand on est considéré comme un acteur insignifiant par son sujet et que l’on est un pure player 100% financé par la pub dont certaines pour des enseignes du groupe Carrefour (Rue du commerce par exemple).


#12

Merci pour ce commentaire utile, je m’en vais prendre l’avion.


#13

???

Numerama, le média de référence sur la société numérique et l’innovation technologique

T’en fais exprès j’espère …


#14

Le moteur à explosion, la blockchain, au sens de la technologie, donc un terme générique.
De même qu’il aurait écrit qu’il avait pris l’avion pour aller au dernier salon, et pas un avion.
Perso, c’est comme ça que je l’avais interprété.

Ce qui m’a plus interpellé, même s’il faut essayer de faire court parce que c’est le titre, c’est “le poulet blockchain”.


#15

ca tombe bien j ai un brevet sur la traçabilité multi utilisateurs avec un seul code qui reprend etape par etape et par lot