Commentaires : Blizzard joue l'apaisement et affirme ne pas être influencé par la Chine

blizzard
Chine
Jeux Vidéo
Tags: #<Tag:0x00007f920a4abde0> #<Tag:0x00007f920a4abc78> #<Tag:0x00007f920a4abb38>

#1

Face à la polémique internationale, Blizzard est sorti du silence. Dans un long communiqué publié le 12 octobre, le président J. Allen Brack a tenu à clarifier le positionnement de son entreprise qui se range toujours derrière la valeur ‘Chaque voix compte’. Pour autant, elle estime que le joueur blitzchung, disqualifié d’un tournoi d’Hearthstone pour s’être exprimé sur la situation à Hong Kong, s’est rendu coupable d’avoir enfreint les règles « qu’il connaissait ». Des règles conçues pour que « les chaînes [de streaming] officielles….

Par Maxime Claudel
Revenir à l’article


#2

Ils sont bien sur influencé par la chine…
Et ont eu la cheat storm qu’ils méritent. Ils oublient de parler des intervieweur qui eu aussi on été sanctioné, alors qu’ils n’étaient même pas responsable des propos!

En tout cas beau retropédalage! Même si le fond reste le même: tout soutien à Hong kong sera sanctionné par Blizzard.


#3

Mais être pour la liberté de l’homme, c’est donner une opinion politique ? Donc si je dis que je suis contre le viol et l’esclavage, je peux être banni pour avoir donné une opinion politique ?


#4

Qu’importe les points de vue, donc.

Oui qu’importe les points de vue sinon ce serait un beau bordel.

milite pour la liberté d’expression totale.

La liberté d’expression totale n’existe pas.
Vous dites cela car vous pensez que la liberté d’expression est forcément positive mais elle est totalement déconnectée de ce facteur bien/mal.
Une liberté d’expression totale permet aux nazis et autres de faire du prosélytisme par exemple ou de porter des jugements sur des groupes ethniques.
La liberté est pour tlm, pas seulement pour les bien pensants.


#5

C’est bien gentil, mais suffira pas de chercher bien loin pour trouver des exemples ou blizzard, en tant qu’entreprise, sortira du cadre purement ludique se prononcera (ou laissera la parole sur ses canaux de communication) sur des sujets politiques et/ou socialement clivants
(ex: l’egalité homme/femme dans l’esport)

Après ils enrobent ça dans le blablah de com’ qu’ils veulent, ils ont choisis leur combat…