Commentaires : Au lieu d'être avalée par un trou noir, cette étoile s'est échappée à toute vitesse

espace
astronomie
Etude
voie-lactée
trou-noir
Tags: #<Tag:0x00007f9218b6c810> #<Tag:0x00007f9218b6c6d0> #<Tag:0x00007f9218b6c568> #<Tag:0x00007f9218b6c400> #<Tag:0x00007f9218b6c2c0>

#1

Une étoile aventureuse s’est échappée du trou noir supermassif qui se trouve au cœur de la Voie lactée. Une étude publiée sur arXiv.org le 30 juillet 2019, repérée par Mother Nature Network, présente la « grande évasion » de cette étoile qui a été éjectée de notre galaxie par le trou noir Sagittarius A*. Baptisé S5-HVS1, cet astre a été expulsé à une vitesse d’environ 1 700 kilomètres par seconde. L’étoile a voyagé pendant 4,8 millions d’années avant de se retrouver à son….

Par Nelly Lesage
Revenir à l’article


#2

Si l’étoile a bien voyagé pendant 4,8 millions d’années, n’est il pas possible que le trou noir n’existant pas encore à cet endroit ?


#3

Ici on parle de Sagittarius A*, ce n’est pas un banal trou noir mais un super trou noir situé au centre de notre galaxy (la voie lactée) et qui à priori à permit sinon la formation au moins la cohésion de celle-ci, donc estimé à au moins le même age. Dans ce cas précis, non, le trou noir est largement antérieur à l’éjection de l’étoile en question.
Ensuite on peut toujours se poser la question s’il n’y avait pas eu le trou noir à ce moment la pourquoi celle-ci aurait été éjectée, ou eu cette trajectoire. Et on en reviens à quelque chose l’a poussée donc très probablement le trou noir ou un objet similaire en masse et taille.


#4

C’est une grave erreur que de croire que les trous noirs avalent tout ce qui se trouve à leur proximité. C’est loin d’être le cas. Au contraire, la majorité de la matière à proximité d’un trou noir se trouve simplement en orbite autour du trou noir. D’une certaine manière, toutes les étoiles de la Voie Lactée orbitent autour de Sagittarius A*. Même si l’on considère la matière qui semblent tomber dans le trou noir, en réalité la majorité de cette matière va être éjectée à haute vélocité. Seule une petite portion passera l’horizon et sera effectivement absorbée.

De la même façon, la Terre tombe vers le Soleil, mais elle ne s’écrase pas sur le Soleil, elle est en orbite stable. Même lorsqu’un corps est en orbite instable autour du Soleil, par exemple une comète ou un météore, il y a très peu de chances pour que cet objet s’écrase effectivement sur le Soleil. Très souvent, l’objet frôle le Soleil et se trouve éjecté en dehors du système solaire. C’est vraisemblablement la même chose qui s’est produit pour cette étoile.

De la même façon, on a repéré il y a peu une étoile avec une trajectoire anormale dans notre galaxie. Cette étoile provient d’une autre galaxie hors de laquelle elle s’est trouvée éjectée, possiblement lors d’un passage à proximité d’un trou noir.