Commentaires : Attestation de déplacement sur smartphone : comment l’utiliser et où la télécharger

Smartphone
Service public
Administration
QR Code
coronavirus-covid-19
Tags: #<Tag:0x00007f3d28f372f0> #<Tag:0x00007f3d28f37098> #<Tag:0x00007f3d28f36f30> #<Tag:0x00007f3d28f36d78> #<Tag:0x00007f3d28f36bc0>

#61

Pour éviter d’avoir 2 couples, donc une contamination, il faut commencer par n’avoir aucun couple.

C’est difficile à comprendre ?

Et si tu regardes l’objectif “ne pas contaminer”, ben c’est très simple : tu ne sors pas de chez toi si tu n’en as pas une nécessité impérieuse.

Là aussi, c’est difficile à comprendre ?

Parce que si on avait affaire à une population mature et responsable, ton raisonnement pourrait se tenir. Je vois un couple tout seul au milieu de la plage, donc je n’y vais pas.
Mais, désolé, il faut regarder comment les gens fonctionnent.
Il y a un couple sur la plage.
Ah bon, donc on a le droit ?
Donc nous aussi, on va aller s’installer sur la plage, mais comme on n’est pas con, on va s’installer à 20 mètres
Et arrive un 3ème couple, qui lui aussi va se dire 'c’est autorisé ?"
et va s’installer pile entre les deux
et ainsi de suite et comme ça, au bout de 2h tu as ça (je sais, ce n’est pas la plage, mais c’était pendant le confinement)


#62

Pour ne pas contaminer, il ne faut pas approcher d’autres personnes. Si l’endroit est désert, je ne peux pas approcher d’autres personnes. L’impératif de ne pas sortir de chez moi est disproportionné.

Je vais sur une autre plage où il n’y a personne.

Je ne risque toujours rien, j’ai soigneusement évité cette plage.


#63

A partir où tu y es, l’endroit n’est plus désert.

Toi oui, parce que tu es supérieurement intelligent et responsable.

En fait, y a que ta gueule qui t’intéresse. Protéger les gens contre leur propre connerie, t’en as rien à battre.


#64

Là, il y a bien eu un premier.
Puis un deuxième.
Puis un troisième.

ef1c816ccd2f08eed851c67bfb946f5ab00b4a97_1_500x500


#65

C’est à partir de deux que le risque existe.

J’ai réfléchi deux secondes. C’est à la portée de tout le monde.

Je conseille aux gens de faire comme moi : Ne pas aller dans les endroits peuplés.


#66

Et tu arrives à trouver une connexion internet stable au milieu de l’Antarctique ?


#67

Non, toi, tu es supérieurement intelligent.
Du coup, ça t’empêche de te rendre compte que les gens n’ont pas un degré de réflexion aussi élevé que le tien;
Descend de ta tour d’argent de temps en temps.

Nooooon !!! Sérieusement ???
Putain, mais pourquoi on nous a pas dit ça plus tôt ?


#68

Oui. Car ils risquent de se contaminer.

S’il n’y a personne, il n’y a pas de risque de contamination.

J’ai trouvé ça tout seul.


#69

Ben voila, tu as trouvé la solution : il faut qu’il n’y ait personne.
Et personne, ce n’est pas UNE personne.


#70

Je dis “personne” pour “personne avant moi et personne avec moi”.

Le risque commence à deux.

Tu as du mal à comprendre.


#71

Et sinon le but de tricher ce serait quoi en fait?


#72

Il y a eu le même débat autour d’une femme toute seule sur la plage de Nice.*

Il n’y a pas de débat à avoir puisque les plages sont fermées.
Qu’elle s’estime heureuse de n’avoir été verbalisée que pour le confinement et pas pour violation d’un arrêté en plus.
C’est le même genre de personnes qui sera à même de critiquer d’autres personnes qui ne respectent pas d’autres règles.


#73

Rallonger le confinement ? Peut-être que certains apprécient cette forme de “paralysie” et veulent prolonger le moment.


#74

Une règle existe pour réaliser une finalité. Quand cette finalité est réalisée, la règle n’a plus de sens.


#75

Ha mais aucun problème, c’est pour cela qu’on met des amendes voire des peines de prison. :slight_smile:

Le raisonnement de cette femme (qui a le même prénom que celle d’Attac renversée par les flics lors des GJ) est totalement absurde. Quand elle voit une pancarte “Entrée interdite à toute personne étrangère au service”, elle rentre quand même ? Je ne pense pas alors soit elle est conne, soit elle est de mauvaise foi.
J’aimerai bien voir sa tête pour vérifier que c’est pas la même, ça expliquerait son raisonnement.
(180.000 Christiane en France et seulement 34/36.000 communes, ça court pas les rues en prénom).


#76

Beaucoup ici tourneraient indéfiniment autour de rond-point de Raymond Devos « parce que c’est interdit ».


#77

La règle de distanciation physique n’aura plus de sens lorsque la circulation du virus sera suffisamment maîtrisée. A ce moment-là, elle sera supprimée.

Mais la finalité n’est pas encore atteinte.
Donc la règle s’applique.

Le jour où on arrivera à une société anarchiste parfaite, où chacun respectera l’autre sans qu’il soit besoin d’avoir des règles, alors on pourra supprimer toutes les règles. Mais ce jour est encore loin.

Il n’est qu’à voir tous ceux qui considèrent actuellement que les règles ne s’appliquent pas à eux puisque “moi, monsieur, je suis tout seul sur la plage”

Ben oui, toi et toi et encore toi
Toi, ton nombril et tes chevilles


#78

N’importe quoi.


#79

Tout à fait, tu dis absolument n’importe quoi.

Tu considères que tu n’as pas à obéir aux règles communes.
Je vois une plage vide et je considère que j’ai le droit, moi, mon nombril et mes chevilles, d’y aller sans me poser la question de ce que cela peut avoir comme conséquences sur les autres, sur ceux qui me voient et ceux qui vont m’imiter.

Tu es dans la logique : je suis le premier à voir donc je prends. L’inverse même de la civilisation (civilisé, civilité,…). L’égoisme à l’état pur, ce qu’on appelle à tort la loi de la jungle.


#80

Sur une plage vide, il n’y a pas les autres. Par définition.

Si les autres sont là, elle n’est plus vide.

C’est tout simple.

SI les autres sont là, je n’y vais pas. Si j’y suis, je m’en vais.