Commentaires : Après les échecs et StarCraft, l'IA de Google s'attaque à l'un des plus grands mystères de la science

science
Intelligence artificielle
Google
machine-learning
Tags: #<Tag:0x00007f9218add1b0> #<Tag:0x00007f9218add048> #<Tag:0x00007f9218adcee0> #<Tag:0x00007f9218adcda0>

#1

La récréation est finie pour DeepMind. Après avoir battu les humains sur des jeux complexes comme les échecs et le jeu de go, l’entreprise de recherche en intelligence artificielle de Google va s’intéresser à un enjeu clé de la recherche en biologie. Ses IA vont être entraînées à prédire la forme 3D des protéines, en fonction des acides aminés qui les composent, a annoncé l’entreprise sur son site, le dimanche 2 décembre. En cas de succès, ces prédictions permettraient de mieux….

Par François Manens
Revenir à l’article


#2

Et ils pourraient aussi créer des protéines avec des rôles précis, pour résoudre des problèmes dans les secteurs de la santé ou de l’écologie.

Rappelons que les protéines sont dérivées de l’ADN. Si on se refuse à trafiquer l’ADN pour éviter les maladies, la question peut aussi être posée pour les protéines si le but est le même.
Afin de contourner cet écueil, ce projet peut aussi servir pour synthétiser des protéines.


#3

Et pas une seule fois, Folding@home n’a été cité. :frowning:


#4

Oui, c’est assez invraisemblable de ne pas citer le principal projet d’ampleur qui fait déjà ça depuis presque 20 ans.


#5

L’ADN est aussi un gros sujet de recherche. On peut (doit) l’étudier pour le comprendre. Ce qui ne veux pas dire “s’amuser à le trafiquer”.
C’est de la recherche fondamentale pour augmenter notre compréhension.
On est très loin de songer à mettre en pratique ces recherches sur des êtres humains (à l’exception chinoise près).

L’IA pourrait rendre ces calculs plus efficaces en simulant d’abord les modèles les plus probables. Ça peut être complémentaire. et F@H a toujours besoin de muscles donc c’est vraiment dommage de ne pas en avoir parlé.


#6

quels étaient les résultats de Folding@home aux compétitions qui sont mentionnées ici?


#7

Sauf erreur de ma part, Deepmind n’a pas encore réussi à battre les joueurs humains sur Starcraft 2.


#8

Après avoir battu les humains sur des jeux complexes comme les échecs, le jeu de Go ou Starcraft 2, l’entreprise de recherche en intelligence artificielle de Google va s’intéresser à un enjeu clé de la recherche en biologie.

huh non, le début de l’article est déjà erroné. L’IA de Google n’a JAMAIS battu les champions de Starcraft 2.