Commentaires : Application StopCovid : que sait-on du projet français de traçage des contacts ?

application mobile
Vie privée
Santé
données-personnelles
coronavirus-covid-19
contact-tracing
Tags: #<Tag:0x00007f921219b828> #<Tag:0x00007f921219b5a8> #<Tag:0x00007f921219b350> #<Tag:0x00007f921219b120> #<Tag:0x00007f921219add8> #<Tag:0x00007f921219aab8>

#1

Qu’est-ce qu’est StopCovid ? StopCovid est le nom donné à un projet visant à développer une application sur mobile afin de mobiliser des technologies numériques dans la lutte contre la propagation de la maladie Covid-19. L’existence de StopCovid a été officialisée le 8 avril dans les colonnes du Monde, à l’occasion d’une double interview d’Olivier Véran, ministre de la Santé, et de Cédric O, secrétaire d’État en charge du numérique. Ce projet a été mis en place avec l’idée que l’on….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Plutôt crever que me faire pister en faisant confiance à un gouvernement incompétent.
On verra quand le test sérologique sera dispo pour tout le monde.
En attendant on reste chez soi au maximum.


#3

Ne pas avoir de smartphone récent n’a rien à voir avec de l’illettrisme numérique.

Perso le mien est un vieux smartphone samsung sous os propriétaire (s8500). Je peux plus installer d’appli dessus car il n’est pas compatible ios ou android, mais vu que je m’en sers que pour téléphoner et envoyer des sms et qu’il marche toujours très bien, je n’ai pas eu besoin d’en changer.

Et puis il y a plein d’autres téléphones minimalistes modernes qui font très bien le taf pour téléphoner.

ça veut pas dire qu’on est vieux et réfractaire à la techno pour autant, ça empêche pas d’avoir un pc fixe ou portable récent à côté.


#4

Attention, c’est peut-être pas clair, mais le point sur l’illectronisme concerne plutôt l’ergonomie (=rendre l’emploi le plus facile possible), pas tant sur le taux d’équipement (ce qui relève plutôt de la fracture numérique)


#5

comme d’habitude, plutot que de se fier au declarations des politiques (dont on sait ce qu’elle valent, la preuve ici), il convient de se reporter a la loi. en l’espece, le projet de loi pour authoriser cette appli.
et surprise (ou pas), mais il est bien question, clairement, de geolocalisation:
“Il est possible, grâce au smartphone, de procéder à la géolocalisation des déplacements de la majorité des Français. Or, grâce à la création d’une application, une personne contagieuse, pourrait autoriser que les horaires de ses déplacements soient retracés par le biais de la géolocalisation. Il serait ainsi possible de croiser ces données avec l’ensemble des données des personnes utilisant ladite application. Dès lors, une personne qui aurait été au contact, même subrepticement, de la personne contagieuse serait informée et pourrait prendre les mesures nécessaires pour se protéger et protéger son entourage.”

source: http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b2800_proposition-loi


#6

Dans quel pays y avait-il encore des Revox en service en 2019 ?


#7

Laurence TRASTOUR‑ISNART est membre des Républicains (elle est la principale députée sur ce texte de loi). Je pense qu’il s’agit d’une initiative parallèle, proche sans doute, mais sans lien avec Stopcovid.


#8

merci a stopcovid je me suis débarrasse du portable et la je que le fixe chez moi eeee oue action réaction… i a aucune loi qui m’oblige a avoir un portable donc je en ai pas fin de l’histoire si on faisait touts pareille le gouv l’aurais dans le cul fuck le gouv faut les dégager par les armes si nécessaire !!!


#9

clairement…

la raison est de ne pas en avoir l’utilité… je n’ai qu’un nokia 3310 de 2019.

j’ai testé 3 mois un smartphone récent… je n’y ai trouvé aucune utilité et beaucoup de désavantages par rapport au Nokia.


#10

L’idée est louable mais rien que ça me choque :

  • il faut un smartphone (tout le monde n’en a pas)
  • il doit être compatible
  • il faut l’avoir sur soi ! On ne se balade pas tout le temps avec un téléphone