Commentaires : A-t-on vraiment marché sur la Lune en 1969 ? Ou pourquoi Apollo 11 ne peut pas être un fake

espace
lune
Etats-Unis
Tags: #<Tag:0x00007f9211117830> #<Tag:0x00007f9211117560> #<Tag:0x00007f92111172e0>

#31

N’oublie pas la première partie de mon post, c’est très important


#32

Je n’oublie pas, je dis juste que l’un ou l’autre est impossible à prouver.


#33

A l’occasion des 50 ans du décollage de la mission Apollo 11, un petit cours de physique rapide et parfaitement dans le thème.

La ceinture de Van Allen est une zone de la magnétosphère de la Terre qui entoure l’équateur magnétique et contient une grande densité de particules énergétiques provenant des vents solaires. Elle contient des rayonnements alpha, beta et gamma particulièrement dangereux. Elle est connue depuis 1958, et fut décrite par le physicien américain James Van Allen.
Pour bon nombre de scientifiques elle constitue un obstacle pour envoyer des hommes en dehors du champ terrestre, à savoir au-delà des 500 kilomètres.
On peut considérer qu’elle est constituée de deux zones distinctes appelées « ceinture intérieure » et « ceinture extérieure ».

  • La ceinture intérieure (entre 700 et 10 000 km) se compose principalement de protons à haute énergie, même si on y retrouve aussi des ions et des électrons.
  • La ceinture externe (entre 13 000 et 65 000 km), quant à elle, se compose essentiellement d’électrons, également à haute énergie.
    Les particules des deux ceintures se déplacent en permanence à grande vitesse entre les parties nord et sud de la magnétosphère. La rencontre de ces particules avec les molécules de la haute atmosphère terrestre est à l’origine des aurores polaires (également appelées aurores boréales dans l’hémisphère nord, et aurores australes dans l’hémisphère sud).

De nombreux scientifiques ont réfuté la possibilité que la NASA ait pu envoyer des astronautes sur la lune en 1969, tout simplement parce que ces rayonnements ionisants sont considérés comme létaux, et qu’aucun des astronautes à avoir été sur la lune n’a souffert de problèmes de santé plus important par rapport à la population restée sur terre (Neil Armstrong est décédé à l’âge de 82 ans à la suite de complications cardio-vasculaires dues à une opération du cœur).
La NASA a alors avancé des contre-arguments en déclarant que la traversée de cette ceinture, lors de l’expédition d’Apollo 11, a été choisie afin d’en traverser la plus faible épaisseur, sur une durée la plus courte possible. Ajoutant à cela que le matériel utilisé assurait une protection suffisante pour cette traversée (à savoir deux feuilles d’aluminium séparées par une structure nid d’abeilles en phénol). Les astronautes auraient donc subi une exposition aux radiations qui augmentent les risques de cancer sans que, pour autant, ils en aient développé par la suite.

Pourtant, d’autres scientifiques, eux aussi de la NASA, considèrent aujourd’hui encore que ces anneaux sont infranchissables, et que toute mission humaine pour le moment ne pourrait aller au-delà des 500 kilomètres au-dessus de la terre.
En effet, l’ingénieur Kelly Smith déclare que les ceintures de Van Allen sont des obstacles pour envoyer des hommes dans l’espace : “Nous devons relever ce défi avant d’envoyer des hommes dans l’espace”. Ce qui sous-entendrait qu’aucun homme n’aurait été envoyé dans l’espace au-delà de la ceinture intérieure de Van Allen et donc qu’aucun homme n’a marché sur la Lune jusqu’à présent.
L’astronaute/ingénieure italienne de l’ESA (Agence Spatiale Européenne) Samantha Cristoforetti, et son collègue de la NASA Terry Virts, confirment les propos de l’ingénieur Kelly Smith. L’astronaute américain de la NASA et scientifique, Terry Virts, déclare : “Pour le moment, on ne peut voler que dans l’orbite terrestre, c’est le plus loin qu’on puisse atteindre. Un nouveau système, la capsule d’Orion, on l’espère, nous permettra d’envoyer des humains explorer le système solaire, la Lune, Mars, des astéroïdes, il y a de nombreuses destinations vers lesquelles nous pourrions aller. Et on construit ces composants afin de réaliser cet objectif dans le futur.”

Note du rédacteur à l’attention de tous les adeptes des commentaires assassins :
Avant de vous moquer de gens qui étudient les faits (et cherchent à comprendre) en les traitant de débiles parano, demandez-vous si le fait de répéter bêtement ce que vous avez entendu au journal de 20h sans jamais vous poser de questions fait de vous une personne plus intelligente…

Pour les sceptiques qui ont un cerveau, je vous invite à vous pencher sur la question de la couleur des 385 kilogrammes d’échantillons de roche lunaire rapportés par les missions Apollo.
Comme je vous invite également à consulter le compte rendu des experts Kodak concernant l’analyse des clichés et vidéos pris sur la lune.
Je vous assure que tout cela est très instructif…


#34

Argument déjà réfuté : on prend un morceau de phrase, on le sort de son contexte et on bâtit un bon gros mensonge à partir de là.

  1. il parle du projet Orion et du problème des radiations à résoudre sur CE projet
  2. il parle de l’électronique embarquée beaucoup plus sensible aux radiations que les relais électromécaniques de 1969
  3. alors que les missions Apollo ont tout fait pour passer au plus vite la ceinture intérieure, Orion EFT-1 a délibérément été lancé pour se balader pendant 15 mn dans la ceinture intérieure à l’aller et 35 mn dans la ceinture extérieure au retour. D’où l’interrogation de Kelly sur SON projet.

On peut te retourner le compliment : avant de croire n’importe quel site écrit par un plombier-zingueur analphabète, regarde et lis ce que disent les scientifiques.


#35

« …avant de croire n’importe quel site écrit par un plombier-zingueur analphabète, regarde et lis ce que disent les scientifiques.»
J’imagine que tu fais allusion à Wikipédia que j’ai cité dans mon post. Si tu savais lire, tu aurais relevé que je parlais de formulations de phrases que je trouvais intéressantes. En aucun cas je n’ai parlé d’idées ou d’arguments issus de ce site. Et si tu étais allé voir de toi-même tu aurais vu que ça ne concernait que 2 ou 3 phrases, et toutes concentrées dans mon introduction. Le reste du post est de moi, et les sources sont diverses et variées. Cela fait maintenant cinq années que je m’intéresse au sujet, donc j’en ai lu des pages et visionné des vidéos. Et je peux t’assurer que les scientifiques sont nombreux à penser comme moi.

Quant à l’emploi de l’expression plombiers-zingueur analphabètes, j’imagine que c’est pour me faire comprendre de façon très condescendante qu’il faut avoir fait des études supérieures pour pouvoir être crédible dans ce genre de discussion. Dans ce cas, je précise que mon niveau de qualification est bien supérieur à un simple CAP, et que je travaille sur un site nucléaire, ce qui m’amène à être régulièrement exposé à des rayonnements ionisants, et surtout c’est ce qui me permet d’être conforté dans l’idée que je sais de quoi je parle. Je peux t’assurer que là où je travaille il y a de nombreuses zones où il ne fait pas bon entrer, ne serait-ce pour y rester que quelques minutes, donc l’argument « on a traversé au plus vite » ne tient pas la route quand on parle de vents solaires. Le temps d’exposition est loin d’être le seul paramètre à prendre en compte. Des estimations ont été faites, et une protection de plomb d’une épaisseur d’un mètre environ semble être le minimum pour assurer la sécurité des astronautes, et la préservation des films qu’ils transportent. Là où eux n’avaient que deux feuilles d’aluminium…

Mais, puisque l’argument des vents solaires ne semble pas suffisant, on pourrait aussi discuter de l’absence d’atmosphère sur la lune. T’es-tu renseigné sur les températures qui règnent à sa surface ? T’es-tu demandé comment, en portant de simples visières translucides, ils n’ont pas fini avec les yeux complètement brûlés ? T’es-tu demandé comment ils ont fait pour ne pas prendre de doses mortelles en se baladant sur la surface lunaire, elle aussi soumise aux vents solaires ? Et comment ils ont pu faire des photos aussi bien exposées malgré la lumière totalement aveuglante qui les entourait ? (surtout avec les pellicules en 200 ASA que la NASA avait commandé à Kodak. De toutes façons, compte tenu du niveau de radiations ambiant, il n’y avait aucune chance de rapporter de tels clichés…)

Autres sujets :
Pourquoi sur de nombreuses photos nous avons des ombres qui vont dans des directions différentes ? Pourquoi les échantillons rapportés par Apollo sont de couleur grise, ou beige (comme la couleur de lune telle qu’on la voit depuis la terre) alors qu’en réalité la roche lunaire est noire comme du charbon ? T’es-tu demandé pourquoi sur de nombreuses photos on se rend compte que les pieds du LEM sont parfaitement propres malgré un atterrissage dans un environnement hyper poussiéreux ? T’es-tu demandé pourquoi jusqu’à Apollo 16 personne n’a eu l’idée de rapporter une photo de la terre dans son intégralité (photo qui d’ailleurs est fausse, une vidéo faite au même moment le prouve) ? Et pourquoi aujourd’hui encore il n’existe aucune photo de la terre dans son intégralité, mais seulement des composites ? T’es-tu demandé pourquoi personne n’y est retourné depuis 50 ans ? T’es-tu demandé pourquoi des experts de chez Kodak (je précise que ce sont des ingénieurs, vu que ça semble essentiel pour toi), après une étude de plusieurs mois, ont déclaré que l’intégralité des photos et vidéos rapportés sont des faux ?

Je ne prétends pas tout savoir, ni avoir toujours raison, mais le fait est qu’il y a plusieurs points qui sont très douteux, voire totalement irréalistes. Les preuves sont là, et il y en a de très nombreuses. Il suffit seulement d’accepter l’idée que toute cette histoire n’est rien de plus qu’une campagne de propagande orchestrée par le gouvernement américain en pleine guerre froide pour afficher leur suprématie face à l’union soviétique. Et là où ils ont parfaitement réussi leur coup, c’est qu’ils n’ont même pas à se justifier de quoi que ce soit, car ils savent très bien que la plupart des gens gobent cette énormité sans se poser de questions, et que si quelques voix dissidentes viennent à s’élever pour émettre des doutes, elles seront aussitôt discréditées et moquées par la majorité crédule qui cherchera à les faire taire.

Ce n’est pas la première fois que ça arrive, et ce ne sera sûrement pas la dernière…


#36

Ha donc tu as choisi tout en ayant un niveau d’instruction correct de croire des gourous sur le net plutôt que de te documenter ?
Encore un exemple qu’on peut être instruit et con.


#37

D’où tu sors toi? Et d’où tu me parles comme ça?
Rendors toi et continue de vivre dans l’ignorance…


#38

Ha la phrase typique du mec qui gobe tout ce qu’on lui dit.


#39

Excuse moi, mais ils sont où tes arguments ? Il est où ton texte qui ennonce des faits et formule une opinion construite ? En es-tu seulement capable toi qui me traîte de con ?
Même si je ne suis pas d’accord avec ce que dit Pollux, lui au moins avance des idées et a un avis. Et je respecte ça.
Sais tu seulement de quoi tu parles? T’es-tu un jour renseigné sur le sujet de façon approfondie?
Non, tu es comme la plupart des gens, tu te contentes juste de critiquer et d’insulter gratuitement.

C’est parce que des gens comme toi existent que de tels mensonges peuvent perdurer…


#40

Non Pollux n’a pas des idées ni un avis, il te présente des faits prouvables et vérifiables.
Mais vu que comme tous les fanatisés tu n’es pas capable de faire la différence entre opinion et fait, j’ai un peu la flemme de répéter ce qu’il t’a montré.
On ne convainc pas un fanatique avec la science malheureusement.


#41

Je pense que ce n’est pas la seule chose pour laquelle tu as la flemme…


#42

Continue à dormir.


#43

Je continue d’être subjugué par ton argumentation fournie et sans failles…

Pour ta culture personnelle, et afin de démontrer que la majorité n’a pas toujours raison, j’évoquerai le renversement du premier ministre Iranien Mohamed Mossadegh le 18 août 1953.
Pendant 50 ans les gens qui accusaient la CIA d’être responsable ont été dénigrés et traités de paranos ou de conspirationnistes par des personnes comme toi qui pensaient que de telles théories ne reposaient sur rien, et étaient complètement farfelues et imaginées par des fanatiques. Pourtant, en 2000, la secrétaire d’Etat américaine Madeleine Albrighta a avoué l’implication de la CIA et du gouvernement américain. Même le président Obama a tenu un discours similaire lors de sa prise de fonction.
Et on sait aujourd’hui pourquoi les américains ont fait ça. Parce que Mohamed Mossadegh a nationalisé le pétrole Iranien. Pétrole qui, de fait, aurait été irrémédiablement perdu pour l’Ouest.

C’est un fait historique facilement vérifiable, même pour quelqu’un qui a la flemme…


#44

On ne parle pas se géopolitique mais de physique, tu sais le truc où il y a des preuves et des démonstrations…


#45

Je faisais juste un parallèle pour montrer qu’on peut facilement endormir des millions de gens pendant des décennies en leur racontant des mensonges.
Trop compliqué à comprendre pour toi apparemment…

Tu parles de preuves et de démonstrations. Ok. Elles sont où les tiennes ? As-tu seulement sorti un truc intelligent depuis ce matin ? Non, tu te contentes de faire le bouffon en m’insultant, mais finalement tu n’as rien d’intéressant à dire, et tu ne sais absolument pas de quoi tu parles.

Comme on dit, la brutalité est l’apanage des faibles d’esprit.

Pour ma part, tout ce que j’évoque est fondé et vérifiable, si toutefois on se donne la peine d’aller se renseigner…


#46

Tes “arguments” (en fait juste des palabres de tes gourous) ont été réfutés scientifiquement 40 fois déjà, dont la dernière par pollux qui t’a mouché.

Mais bon comme si un fanatique s’intéressait auw preuves.


#47

Encore une fois tu parles pour ne rien dire…
Je me rends compte que ça ne sert à rien de discuter avec toi, tu es un ignare, trop stupide pour comprendre quoi que ce soit.

Salut


#48

Non, c’est juste pour dire que les arguments développés sont en général du niveau d’un plombier-zingueur qui n’y connaît rien en astronautique tout comme un astronaute n’irait pas développer une théorie comme quoi les robinets n’existent pas.

Toutes les pseudo-réfutations que tu soulèves ont toutes (je dis bien toutes) été déjà démontées des centaines de fois. On ne va pas recommencer une 101e. Si tu as étudié le sujet depuis 5 ans, tu as donc sûrement lu les sites qui défoncent la gueule à ces absurdités sur la poussière, sur les ombres et autres débilités.
Tu as choisi de ne pas croire ces sites et de continuer à croire les sites des plombiers-zingueurs qui parlent de la température sur la Lune, libre à toi. De toute façon, je ne te convaincrais pas, donc je te laisse dans tes absurdités du style : “ils auraient du avoir les yeux complètement brûlés quand ils ont traversé la ceinture de Van Allen car ils n’avaient qu’une visière translucide”. Celle là, il faut l’encadrer car, toto, dans la capsule, ils n’avaient même pas le casque !

Et le mec qui nous fait croire qu’il bosse sur le nucléaire qui ne sait pas qu’une matière transparente pour une certaine longueur d’onde de photons peut-être opaque pour d’autres ; ou transparent pour certaines particules et pas d’autres.

D’ailleurs, dans les centrales nucléaires, les mecs ils se baladent tous avec un casque en béton sur la tête sans trou pour les yeux :joy:

Et les russes y ont cru :joy:
Tu les prends vraiment pour des cons ?

Exemple : tous les sites complotistes où tu te complais.

Tout ce que tu évoques a été démonté par des centaines de sites.


#49

Encore une fois, apprends à lire, car ce n’est pas du tout ce que j’ai écrit. Je parlais de la surface lunaire, Toto.

Finalement, tu ne vaux pas mieux que l’autre boulet qui me soule depuis ce matin…


#50

Ah ouais, mais comme tu passes du coq à l’âne, sans arrêt, rien n’est clair.

Eh banane, les gars, ils avaient une visière et un pare-soleil. Non mais sérieusement, c’est avec des arguments aussi débiles que tu te fais des opinions.

La visière doré du LEVA permet de protéger l’astronaute du soleil mais aussi de se protéger des spectateurs sur terre qui ne peuvent à ce moment voir qui se “cache” derrière. De plus comment reconnaître quel est l’astronaute derrière son casque ? On ne le peut sans relever la visière. Armstrong fut le premier à être filmé sans sa visière dorée par la caméra 16 mm du LM. Tant que les astronautes restaient dans l’ombre du module, ils pouvaient se permettre de relever leur visière afin de mieux voir ce qu’ils faisaient.
Sur une des fameuses photo d’Aldrin saluant le drapeau US (MET 110 h 10 mn 30 s), on peut voir son visage malgré la visière baissée.

Baisser votre visière !! Au moins deux missions après Apollo 11 ont permit de voir les astronautes descendant du LM leur visière relevée, Mitchell Apollo 14 et Irwin Apollo 15. Consigne a ensuite été donné de rabaisser la visière pour des raisons de santé.

L’astronaute Schmitt d’Apollo 17 tient le record du visage le plus vue sur la lune. Bien qu’aucune caméra ne le montre visière en bas descendant du LM, il est vue tout au long de ses EVA la visière relevée, notamment lOrs de l’EVA 3 à la station 6, la caméra du Rover le shoote faisant un grand sourire.

La question que l’on peut se poser est de savoir comment les astronautes voyaient ils le sol lunaire avec leur visière doré devant eux ?

Avec la visière dorée, la vue dégagée ressemblait à porter des lunettes de soleil argentées par temps ensoleillé; pas de changement perceptible dans les couleurs ou les teintes juste plus sombres. Avec le LEVA et les visières baissées, les astronautes regardaient à travers trois couches: le casque de protection EMU, la visière de protection et le pare-soleil doré. La couche d’or se trouvait sur la surface intérieure du pare-soleil.

La transmittance de l 'ensemble de la visière totale était de 10% dans la gamme visible (0.39 à0. 75 microns) et un pour cent dans la plage UV (0,25 à 0,39 microns). La transmittance totale dans la gamme IR était de 5% (0,75 à 2,5 microns).

Les visières LEVA ont été recouvertes d’or pour bloquer l’énergie IR et atténuer la lumière visible. La couche d’or filtre les longueurs d’onde IR ainsi que certaines des longueurs d’onde rouges adjacentes du spectre de la lumière visible. Le reste de la lumière visible (vert, bleu, etc.) est moins atténué. Ainsi, le résultat est une légère teinte verte à ce qui est vu à travers la visière en or. La quantité de teinte verte dépend de l’épaisseur du revêtement d’or. Plus la couche d’or est épaisse, plus la vision à travers la vision sera verte. (Notez que le matériau de visière en polycarbonate filtre la lumière UV.)

En gros 3 minutes de recherche sur Internet. Et toi, ça fait 5 ans que tu n’as pas trouvé ?

https://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/apollo/astronautes/scaphandre/index.htm

Si tu es aussi bon dans ton travail sur les sites nucléaires que dans les recherches google et les arguments stupides “les gars, ils ont même pas pensé à des lunettes de soleil”, vive les éoliennes !

Bon, avant que tu relances de 10 sur la température, lis l’article.

https://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/apollo/astronautes/scaphandre/index.htm

Mais encore une fois, je ne suis pas là pour te convaincre puisque tu as choisi le camp de l’ignorance. Libre à toi.