Commentaires : « 480 millions d'animaux morts » à cause des incendies en Australie : d'où vient cette estimation ?

animaux
Etude
Environnement
Tags: #<Tag:0x00007f921898bd98> #<Tag:0x00007f921898bc58> #<Tag:0x00007f921898b9d8>

#1

480 millions d’animaux auraient péri à cause des incendies qui se produisent en Australie depuis le mois de septembre 2019, a rapporté l’AFP le 3 janvier 2020. Les feux de brousse qui ravagent le pays ont également entraîné le décès de 20 personnes. L’impact de ces événements sur la faune et la flore est jugé dévastateur. D’où vient cette estimation et peut-on vraiment dire que près de 500 millions d’animaux seraient morts dans ces incendies ? Le chiffre de 480 millions d’animaux….

Par Nelly Lesage
Revenir à l’article


#2

Je suis surpris de constater que les journalistes (dans leur quasi totalité) colportent des informations biaisées (volontairement ou non). Je trouve cela très surprenant. Ils ont pourtant la réputation d’être consciencieux.


#3

Ce qui me surprend, moi, c’est la différence de traitement dans les médias corrompus français entre les incendies au Brésil (qui ont consumés 900 000 hectares) et ceux en Australie (plus de 4.6 millions d’hectares).

Source sur https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/12/31/australie-visualisez-la-demesure-des-incendies-a-l-echelle-de-la-france_6024483_4355770.html


#4

Surprenante surprise…


#5

Bo en même temps c’est pas 480 millions de Koalas et kangourous.

Si ils comptent tous les reptiles, lézard, orvets compris,tous les petits rongeurs, le chiffre n’est pas si énorme vue la superficie brûlée.


#6

Une estimation de plus . En général , les animaux sentent le danger et fuient . En fait , il est comme nous , il ne sait rien . Par contre , je suis sûr que beaucoup sont morts et je n’ avancerais aucun chiffre .


#7

Fuite ou non, si leur habitat est détruit ils ne peuvent pas survivre.


#8

Bo en même temps c’est pas 480 millions de Koalas et kangourous. => ouch. Ca pique un peu comme commentaire.

Logiquement la scala naturæ c’est de l’histoire ancienne.


#9

c’est censé être impressionnant ?

parce que prenez un globe terrestre, regardez la taille de 2 départements français :

ça fait 1/3 de confetti brulé… super grave…

et puis 500 millions d’animaux, pourquoi on s’arrête aux vertébrés ? les insectes on s’en fout ? c’est pas mignon un insecte ?

vous pouvez nous donnez le % que ça fait d’animaux tué en australie ? et au niveau mondial ?

le problème de faire de la sensiblerie animale c’est que ça foire très vite…


#10

Quand on dit « 480 millions d’animaux morts dans les incendies en Australie », on a machinalement tendance à penser aux koalas et aux kangourous (comme un cliché sur l’Australie, si tu préfères). Et les koalas et les kangourous, c’est mignon. Du coup, rien que d’imaginer qu’autant de boules de poils ont péries ça nous tire une ptite larme.

Si on disait « 480 millions de vers de terre et de scarabées morts dans les incendies en Australie », bizarrement je pense que personne n’en aurait rien à secouer, simplement parce-que les vers de terre ont l’air dégueus et les scarabées font flipper les gens qui n’hésitent d’ailleurs pas à leur écraser la tronche à coup de talon quand ils en croisent.

Ça ne veut pas dire que les vers de terre et les scarabées sont moins importants que les kangoos et les koalas (bien que je pense que la majorité des gens — anti-spécistes compris — hiérarchise bel et bien), mais c’est clair que si tu veux faire de l’audimat, faut raccourcir la Une à son strict minimum pour ne pas dévoiler la supercherie derrière l’ellipse. Et ça, ça contribue à prendre l’audience pour des cons juste pour faire du clic et générer des revenus.

Parce-que faut pas croire : une rédaction, le cul posée dans son fauteuil confortable dans le XVe, elle n’en a pas plus à carrer des lézards et des coléoptères hein. Non, elle a bien compris que c’est l’image de pauvres petits koalas en détresse qui fait cliquer, et pas celle d’un mille-pattes géant carbonisé.


#11

Qu’est-ce qui pique?

Mon commentaire ne voulait pas dire que certains animaux ont plus d’importance que d’autres. Au contraire. Le nombre pourrait paraître exagéré si on pense qu’aux gros animaux (en terme de taille) mais que si on compte vraiment tous les animaux alors le nombre n’est pas si grand.


#12

Evidemment , mais ce n’ est pas toute l’ Australie qui brûle .