Comment se fabriquer un masque fait maison


#1

Devant la pénurie de masques (dire que nous disposions de plus d1 milliards de masques chirurgicaux et 600 millions de masques FFP2 en 2011, où ordre a été donné de les détruire…), il faut parfois recourir au systèm D.

Le CHU de Grenoble a fait parvenir à son personnel il y a 1 semaine (le 13 mars) un tutoriel leur détaillant comment confectionner leur propre masque en tissu, doublé de pièces de molleton, lesquelles sont absolument indispensables selon ce document.

En cas d’impossibilité totale de se procurer un masque chirurgical, il pourrait en constituer un substitut.

https://www.wedemain.fr/attachment/1878294/

En cas d’utilisation, il est nécessaire après usage de ne le toucher qu’avec des gants de latex, de le changer et de le laver très régulièrement. Et bien sûr de ne pas le prêter ou l’échanger. Il ne remplace pas les autres mesures de sécurité, mais les renforce.


#2

De plus si quelqu’un a une imprimante 3D et les outils de modélisations adaptés, il est possible de modifier l’embout respiratoire pour faire un filetage compatible avec les cassettes filtrantes du commerce. Ça pourrait même marcher sur le lacrymogène.


#3

C’est une idée. Mais il existe une loi en France qui interdit de se ballader dans l’espace public le visage masqué.

Et d’un coup je me demande: Cette loi a-t-elle au moins été suspendue pour la circonstance, ou bien risque-t-on une prune/3 côtes cassées et un traumatisme crânien (suivant l’humeur des forces de l’ordre interpellantes), si on sort en cherchant à protéger tant les autres que soi-même?


#4

#5

Pas mal ! Sinon cet article donne de bons conseils, s’il y en a parmi vous qui savent coudre :sunglasses:


#6

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/prevention-risques/instructions-cousu-non-cousu-masques-couvre-visage-non-medicaux.html

la méthode tee shirt sans couture est assez amusante.