Commentaires : CES 2017 : on a testé l'habitacle des voitures autonomes de 2030

test
voitureautonome
reportage
panasonic
ces2017
Tags: #<Tag:0x00007f9212b78198> #<Tag:0x00007f9211efbe38> #<Tag:0x00007f9211efbb90> #<Tag:0x00007f9211efb9b0> #<Tag:0x00007f9211efb730>

#1

Imaginez : nous sommes en 2030, les voitures autonomes sont devenues courantes et vous vous apprêtez à partir pour un trajet de 4 heures en famille. Comment vous occuper maintenant que le véhicule assure la conduite à votre place ? C’est la question que s’est posée la branche Panasonic Automotive pour concevoir — en seulement 9 mois — l’espace de vie intérieur des automobiles du futur, que nous avons pu explorer au CES 2017. Tablettes tactiles et anneau à ondes magnétiques Le moins que l’on puisse…. Publié sur http://www.numerama.com/tech/222816-ces-2017-on-a-teste-lhabitacle-des-voitures-autonomes-de-2030.html par Alexis Orsini


#2

c'est moi ou il n'y a pas de ceinture de sécurité sur les canapés ?
c'est d'ailleurs la raison pour laquelle les sièges d'une voiture sont face à la route. avec des canapés sur le coté il faudrait un genre de ceinture pour retenir les passagers en cas de freinage brusque mais sur le coté je ne vois pas bien comment...
conclusion: le concept est bien mais il faut tourner les canapés, ce qui donnera aux uns une vue habituelle sur l'avant et aux autres une vue moins confortable sur le paysage qui s'éloigne


#3

Pas bête, bonne remarque.


#4

En outre l’absence de dossier est le meilleur moyen pour se rompre la nuque au moindre impact violent. Même si la voiture est autonome et sûre, l’environnement ne l’est pas forcément.


#5

Bizarre cette "disparition des dossiers", sur les photos, on en voit pourtant bien, que ce soit pour devant ou derrière (en format banquette)


#6

C’est une remarque que je m’étais faite sur beaucoup des vidéos ou des films où on voit des voitures autonomes. A croire qu’il ne peut jamais rien leur arriver : jamais un gamin ou un chevreuil qui traverse la route et qui oblige à un freinage d’urgence.


#7

on a testé l’habitacle des voitures autonomes de 2030

L’habitacle testé est celui que les ingénieurs de 2017 pensent être celui de 2030.
Tout comme les ingénieurs de 1960 voyaient comme ça la voiture de l’an 2000

Les formes des automobiles et de leur intérieur est très sensible aux habitudes du public. Jusqu’aux années 80, il était strictement impensable d’avoir une voiture particulière de type monospace, c’est à dire avec le parebrise dans le prolongement du capot : il fallait qu’il y ait un angle (sauf voiture de sports).
Petit à petit, les constructeurs ont sorti des voitures dont l’angle entre le capot et le parebrise augmentait jusqu’au moment où le public a été mur pour accepter une voiture avec un parebrise dans le prolongement du capot.

Tout ça pour dire que la forme extérieure et intérieure des voitures dans 15 ou 20 ans, on n’en sait pas grand chose.


#8

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.