Ça y est, je suis malade


#1

Je suis malade des émojis.
Je suis malade des gif animés.
Je suis malade du filtre chien.
Je suis malade des boutons PARTAGEZ !!!
Je suis malade de l’ajout de social partout.
Je suis malade de la tabletisation du web.
Je suis malade de la video amateur.
Je suis malade des UI faits avec les pieds gauches.
Je suis malade du flat design.

Et tout ça en m’en tenant à l’écart !

Je suis malade de ce qui fut mon propre métier, et un métier passionnant.
Le “”" numérique “”" me sort par les yeux.

Pouvez-vous me faire une ordonnance ?


#2

Tu n’as pas beaucoup d’alternatives. Limite ton accès au net et réduis la quantité d’écrans autour de toi…

T’arrivais bien à vivre avant Internet (ce qui est un avantage par rapport aux millenials).


#3

Si ça peut te rassurer, c’est pas du numérique tout ça,c’est une surcouche kikoo marketing à kékés


#4

La surcouche elle est quand même bien épaisse.


#5

J’en ai qu’un. Pas de télé, pas de tablette, pas de console. Et pourtant je ressens les échos de ce monde qui part en vrille.

Oui. Non. Pas seulement. Ce qui arrive aux UI (web comme application) est à mon sens catastrophique. C’est comme la destruction de toutes les règles d’ergonomie et de toute logique. Il y a tellement de griefs que je n’ai pas envie de développer. Râler ne sert à rien. Faut que j’écrive un bouquin.

Je vais coder un peu, ça ira mieux.


#6

Si tu pouvais éviter de coder un programme nécessitant 100Mo de mémoire pour lire un texte de 10 lignes, ça serait cool.

Sauf pour le porno
:tussor:


#7

29214036_1564331366996174_795433380647796736_n


#8

Ça va un peu mieux. Merci de votre soutien.

J’ai du faire une session de partage écran en SKYPE et ça m’a fait rechuter. Vous n’imaginez pas l’insondable crétinisme de l’UI de SKYPE. D’abord il y a une fenêtre flottante qui vous suit partout. Elle vient se placer juste sous votre souris lorsque vous switchez d’application. Ça rend fou. Bien entendu, les réponses de Google pour la désactiver sont toutes inutilisables : l’option décrite n’existe pas, ou plus, ou pas encore, ou pas sur votre plate-forme. Ensuite, lorsque vous interagissez avec la fenêtre SKYPE, le partage écran s’assombrit (!) et des boutons viennent se trémousser par-dessus (re-!).

C’est juste … enfin c’est Microsoft, quoi ! Le number One. Le type multi-milliardaire, avec un budget colossal. Dont 12 milliards de bipèdes utilisent les logiciels. Comment il fait pour pondre une daube pareille ?

Remarquez, le coup de l’image qui s’assombrit ou qui gigote quand on approche la souris, on trouve ça sur le web aussi. Ça doit être ça, la gamification. J’aimerais bien qu’elle reste DTC, ta gamification.

Mais je deviens vulgaire.

Finalement, la seule fenêtre où je suis tranquille c’est mon terminal. C’est reposant, un terminal, vous pouvez pas savoir.


#9

Oh que si. Il ne se passe pas une année sans que j’aie à pester contre un cliquodrome quelconque qui a la prétention de remplacer un bon vieux terminal des familles.

Allez, je te fais le topo pour cette année qui commence en beauté : avec un vieux client qui fait de nouveaux déploiements sous Android pour ses propres clients (je m’occupe du front-end), la nouvelle marotte, c’est Teamviewer. L’équipe n’a rien trouvé de plus génial que d’acheter une licence de cette infecte bouse proprio en remplacement d’un bon vieux shell ssh, puissant et libre.

Résultat ? Quand le front-end se met à merder bas niveau quelque-part, c’est la croix et la bannière pour diagnostiquer. Avant, je pouvais me logger sur la babasse dans un shell, certes minimaliste sur Android, mais au moins je pouvais mettre les mains dans le cambouis et balancer des commandes bas niveau pour prendre la température de-ci de-là, bref un travail de maintenance quoi, dépiautage et tout le tintouin.

J’ai essayé de leur expliquer :

- Votre Teamviewer pour un techos comme moi, c’est comme si vous demandiez à votre garagiste de réparer votre bagnole juste en la regardant, mais interdiction d’ouvrir le capot. De votre côté, vous avez le sentiment que c’est moderne, vachement bien pour la hotline tout ça, mais pour le développeur, ça ne sert à rien parce que quand ça merde sévère, en général, c’est pas ce qu’affiche le front-end qui va lui dire ce qui déconne.

Je ne sais plus quoi trouver comme argument… maintenant ça me prend des semaines plutôt qu’une journée pour corriger des bugs méchants, ça leur apprendra à se foutre de mes requêtes. Je ne demande pas du pognon, merde, je demande des moyens pour faire correctement mon boulot. D’autant que si tu peux avoir un shell, tu peux avoir plein d’autres choses (un debugger distant, des scripts, etc. bref, toute la boîte à outils qu’on fait leurs preuves).

Côté admin, on me rétorque que ces clients ne veulent pas ouvrir les ports et qu’il a fallu négocier sec ne serait-ce que pour ouvrir ceux de Teamviewer.

- Ah ben oui, surtout ne m’invitez pas lors des négociations, ça serait dommage que j’explique à votre client qu’il est con d’imaginer qu’on va pouvoir satisfaire ses exigences d’intervention rapide quand ça se mettra à merder si je peux pas aller au fond des choses, et aller au fond des choses, c’est un terminal avec un shell, capiche ?

Du coup, j’ai installé un package qui émule un shell (jackpal pour ceux qui connaissent), sauf que c’est pas du tout pratique, et pour une raison que j’ignore, le clavier ne fonctionne plus (ça a marché 5 minutes, et quand j’ai eu le malheur de taper sur flèche gauche à un moment, plus rien… apparemment les codes de contrôle foutent la merde quelque part) et je suis obligé de taper les commandes en cliquant sur les touches du clavier virtuel Android. C’est à se tirer des balles… En plus, évidemment, comme par hasard, Teamviewer refuse de fonctionner correctement sur ma machine de travail (sous Debian + XFCE -> pas de framebuffer) et je suis obligé d’utiliser une autre babasse… bref un vrai merdier et je te passe les conséquences fâcheuses.

Pour moi, tout cela est une régression. Alors si, tu vois, ton terminal reposant, je peux comprendre. J’ai toujours exigé ça au minimum pour faire mon boulot de techos. Je suis à deux doigts d’envoyer tout balader et de les laisser se démerder avec leur système pourrave, et j’ai bien envie de me remettre à faire du prospect (chose que je déteste en principe) pour trouver une autre client parce que celui-là commence à sérieusement me courir sur le haricot. Et ça va probablement pleurer et médire quand je dirai que j’en ai marre de ces conneries et que je me casse.

Voilà, bon, c’est un thread coup de gueule, alors j’en ai profité. Si tu veux allumer les cliquodromes impotents, je me ferai toujours un plaisir de soutenir un vieux teletype. T’es pas le seul que ça rend malade et à en avoir plein le cul !


#10

Ça, ça me fait rager ! (sur mobile).

LE bandeau à cookie systématique, une petite pub pop UP bas de page + les pubs alacon dans le corps de la page. Mon screen est fait sur un site de news.


#11

Renversant.


#12

D’autant que ce bandeau ne sert à rien, les gens ne savent toujours pas ce qu’est un cookie et de toutes les façons si tu regardes n’importe quel site, tu te les bouffes.
Il ferait mieux de dire aux gens comment les virer ou n’en garder que quelques uns…


#13

C’est qd même pas si difficile d’aller chercher sur gogole images … :grin:


#14

Je compatis… j’ai eu le cas y’a quelques mois d’un “Teamviewer a cessé de fonctionner” en “sous couche” d’accès à distance (sur le serveur donc…) Il a fallut attendre plus d’une semaine pour que le client envoie une personne “habilitée” pour le relancer…


#15

Ah, un vautrage de TV en fait, j’aimerais que ça se produise souvent. Du coup ça me ferait un argument en béton armé pour inclure un daemon dropbear dans mon front-end.

Mmh… vu que mon front-end a tous les droits, je viens d’avoir une idée horrible…