Commentaires : Bouygues s'agace de l'itinérance entre Free et Orange jusqu'en 2020

bouyguestelecom
orange
freemobile
autoritédelaconcurrence
itinérance
Tags: #<Tag:0x00007f3d299dbbc0> #<Tag:0x00007f3d299dba80> #<Tag:0x00007f3d299db940> #<Tag:0x00007f3d299db800> #<Tag:0x00007f3d299db6c0>

#1

Au mois de juin, le gendarme des télécoms a approuvé le calendrier d’extinction de l’itinérance entre Orange et Free, qui mettra un terme — au plus tard en 2020 — à la possibilité pour la société de Xavier Niel d’exploiter les antennes-relais de l’opérateur historique pour acheminer les communications en 2G et 3G de ses clients. Free devra alors ne compter que sur lui-même. Ce plan a toutefois un détracteur : Bouygues Telecom. Passablement agacée par les liens qui existent entre…. Publié sur http://www.numerama.com/business/192454-bouygues-sagace-de-litinerance-entre-free-et-orange-jusquen-2020.html par Julien Lausson


#2

C’est bien dommage de la part de BT, ils n’ont pas besoin de ce genre d’attaque, ils ont des offres qui sont sorties du lot, tant sur l’ADSL (Free n’est plus le moins cher depuis un moment déjà) que sur le mobile.
En plus, vu le temps qu’ils ont mis à construire leur réseau mobile (plus de 19 ans de mémoire), et les nombreuses non-tenues des délais qu’ils avaient (pourtant bien plus larges que ceux de Free), ils devraient se passer de ce genre de réaction.


#3

Et nous on s’agace de Mario, mais on fait avec, alors ils vont faire pareil…


#4

Agacement mal placé puisque les accords d'itinérances sont à l'avantage les consommateurs, c'est le même fonctionnement que les MVNO, l'autorité de la concurrence n'a donc pas de raisons de condamner Orange/Free.


#5

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.