Commentaires : Beezik signe avec Warner Music et ajoute son catalogue

publicité
warnermusicgroup
drm
beezik
Tags: #<Tag:0x00007f921898d378> #<Tag:0x00007f921898ce28> #<Tag:0x00007f921898c978> #<Tag:0x00007f9218993cf0>

#1
 Fondé en 2009, Beezik propose aux internautes de télécharger gratuitement et légalement des morceaux de musique après le visionnage d'une publicité. Les revenus publicitaires générés permettent ensuite de financer les activités de la plate-forme et de rémunérer les différents ayants droit. La formule n'a pas laissé insensible les internautes, surtout après la promotion faite par France 2.

L'offre n'est évidemment pas sans défaut. Le service a beau proposer gratuitement des fichiers musicaux contre le visionnage de la publicité, il n'en demeure pas moins que les contenus téléchargés ne sont pas complètement en la possession du client. Des mécanismes de gestion des droits numériques (DRM) verrouillent l'utilisation des titres achetés sur le site. Et cela entraîne divers problèmes.

En attendant une hypothétique disparition des verrous numériques sur Beezik, la plate-forme française a annoncé avoir conclu un accord avec Warner Music. Il s'agissait de la seule maison de disques qui n'avait pas encore signé avec Beezik. Hormis les trois autres grandes majors (Universal Music, Sony Music et EMI Music), plusieurs labels indépendants sont également partenaires.

Avec l'arrivée de Warner Music, le nombre de titres disponibles via le catalogue de Beezik atteint les 8 millions. De son côté, le site indique compter 3 millions d'utilisateurs inscrits et fournir en moyenne 1,5 million de titres chaque mois. La plate-forme est par ailleurs listée depuis l'été 2011 dans l'annuaire des sites licites labellisés PUR (Promotion des Usages Responsables) entretenu par la Hadopi.

Les titres du catalogue seront accessibles d'ici la fin du mois.

Lire la suite


#2

Dommage qu’il y ait des DRM, sinon, c’est une bonne utilisation de la publicité…


#3

Je me rappelle avoir fait un effort incommensurable pour:

  • m’inscrire
  • confirmer le compte
  • rechercher une oeuvre relative à mes intérêts (plus dur que ce que je croyais)
  • supporter une explication technique pour neuneus
  • désactiver Adblock Lite, Ghostery, NoScript et HTTPS Everywhere
  • réactiver le referrer, installer et activer Flash
  • finalement abandonner et réessayer avec Chromium
  • désactiver Adblock
  • supporter une loooooongue publicité qui m’a presque fait vomir sur le clavier
  • télécharger un fichier étrange à une vitesse leeeeeeeeeeeente
  • … et finalement se rendre compte que le fichier ne peut être lu par VLC: linuxiens baisés
  • chercher comment supprimer le compte
  • finalement saboter le compte
  • nettoyer cookies, historique, LSO flash et tout ce qui aurait pu atterrir sur mon pc suite à ça
  • flanquer une note radioactive à Beezik sur WOT
  • essayer d’oublier définitivement ce traumatisme et télécharger des fichiers sur Youtube, Soundcloud, Jamendo et Internet Archive.

soupir
Faudrait ouvrir une cellule psychologique pour les (ex-)clients de Beezik.


#4

C’est vraiment dommage qu’il y ai des DRM sur certains fichiers. Sinon ce site est simplement l’utilisation parfaite de la publicité. Une fois que tu as vu la pub 1 fois, c’est fini,tu peut écouter le fichier autant de fois que tu veux.
Le catalogue est toujours très léger pour le style de musique que j’écoute mais je pesse de temps en temps pour télécharger 2-3 fichiers.


#5

beezik c pour moi une véritable avancée, c'est pleins de défauts Mais c'est gratuit! la culture (la daube culturelle musicale des majors)peut enfin être accessible à tous, peut importe que l'on ai ou pas un compte bancaire rempli. Bon ya un bail que je n'achète pas ni telecharge les oeuvres des majors, mais à l'époque je ne me souviens pas avoir plus de mal que ça à virer les DRM de Beezik.

Je sais que beaucoup ne seront pas d'accord avec moi, mais Pour moi l'accès totalement gratuit financé par la pub , c'est ça l'avenir...

ya qu'à voir numérama <img src="/discussions/images/emoji/emoji_one/wink.png?v=3" title=":wink:" class="emoji" alt=":wink:"/>

c'est vrai que les pubs souvent yen a marre et surtout ya de l'abus et qu'utiliser ADP, bein ça soulage^^ mais est-ce correct?

si tout le monde utilise adblock, numerama pourrait-il continuer à rendre ses services accessible gratuitement?

(PS : qd je parle d'abus de pub je ne parle pas de numerama <img src="/discussions/images/emoji/emoji_one/wink.png?v=3" title=":wink:" class="emoji" alt=":wink:"/>


#6

Adblock ? En 56k c'est juste la vie.


#7

On peut toujours critiqué, mais, là ils ont le mérite de toujours être là.

Dans les critique je dirais que pour les connexion à faible débit, genre 1 Mega, c'est vraiment galère, la pub met des plomb à se lancer...
Une fois la pub passé il faut cliqué rapidement sur le décompte, sion faut tout se retaper.
bah avec une connexion 1 Mpbs deux fois sur 3 la page du décompte n'a pas le temps de s'afficher et on se retape le chargement d'une pub, pour s'apercevoir qu'il y a un DRM sur le fichier qu'on DL au final.

Bref d'un sans aucun DRM et sans se foutu décompte après la pub ça pourrait être très efficace.

Ah si parfois le site débloque complètement, impossible d'accéder au pub :'|

Pour ce qui est des DRM, de ce qu'il expliquent ce sont les rapaces de maison de disque qui les obligent à ce système.


#8

je m ' étais inscris et vu le bordel comme dit plus haut , je me suis désinscris très , très , rapidement.
Dommage ça partait bien .

en fait , c 'est une fois l 'inscription terminé et le premier essai que tu te dis que tu t ' es fais baiser.
D ' ou : action = réaction.


#9

je me suis désinscrit depuis le label PUR. et le seul moyen c’est par un formulaire de contact. tans pis pour eux.


#10

Le gros défaut c’est que la pub n’est pas que sur le site. Les fichiers sont infestés de Beezik remercie machin un peu de partout.


#11

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.