Commentaires : Apple empêche un concurrent à iTunes de se faire connaître, même e

apple
iphone
applications
ios
publicité
itunes
ipad
iad
Tags: #<Tag:0x00007f3d2883f9c0> #<Tag:0x00007f3d2883f7b8> #<Tag:0x00007f3d2883f3a8> #<Tag:0x00007f3d2883eef8> #<Tag:0x00007f3d2883ebd8> #<Tag:0x00007f3d2883ea20> #<Tag:0x00007f3d2883e868> #<Tag:0x00007f3d2883e688>

#1


Apple a beau avoir créé un environnement très verrouillé comme le souhaitait Steve Jobs, et se gargariser de produire les meilleurs services adaptés à cet environnement, la firme n'est pas pour autant à l'aise avec l'idée d'aider à faire naître une concurrence à ses propres services. En Grande-Bretagne, le site de musique en ligne Bloom.fm qui a lancé son application iOS en janvier dernier a annoncé qu'Apple avait décidé de lui interdire de diffuser des publicités à travers la régie publicitaire iAd d'Apple, au motif qu'il s'agissait d'un service concurrent d'iTunes Radio :


	Apple just banned our ads because we're "a competitive service to iTunes Radio and it is against Apple policy" We must be big time now <img src='http://www.numerama.com/forum/public/style_emoticons/default/wink.gif' class='bbc_emoticon' alt=';)' />
— Bloom.fm (@bloomfm) April 9, 2014


Si elles s'y penchaient, les autorités pourraient probablement voir dans le comportement d'Apple une forme d'abus de position dominante.

La firme de Cupertino a rendu sa régie iAd incontournable pour qui souhaite faire la promotion d'applications au sein d'autres applications iOS, et explique volontiers sur son site que "notre ciblage repose sur des données d'enregistrement et d'utilisation des supports publicitaires, exclusives à iAd". "Que vous ayez besoin d'informations spécifiques sur leurs style de vie ou leurs habitudes d'achat, ou que vous souhaitiez cibler vos propres clients, nous avons ce qu'il vous faut", précise la firme. Or si les concurrents d'Apple ne peuvent pas accéder à cet outil promotionnel incontournable uniquement parce qu'ils sont concurrents d'Apple, c'est bien une volonté d'exclure la concurrence d'un marché spécifique, celui d'iOS.

De plus, iTunes Radio n'est pas encore lancé en Grande-Bretagne. Mais la décision de bloquer la publicité pour Bloom.fm pourrait être liée à l'arrivée prochaine du service, et éviter que les utilisateurs d'iPad et iPhone ne prennent l'habitude d'utiliser d'autres applications...

Comme quoi la confiance dans la qualité de ses propres produits ne suffit pas à Apple.

Lire la suite


#2

qu'il aillent se pendre chez applouf


#3

Apple sera toujours Apple… comme Gogole dans son domaine.
Quand les consommateurs/internautes auront compris ça, on avancera peut-être.

Et avec le nouvel accord transatlantique qui se prépare, ça sera pire encore. Adieu les recours nationaux.


#4

“Comme quoi la confiance dans la qualité de ses propres produits ne suffit pas à Apple.”

j’ai eu la même pensé ^^

si ils suppriment toute pub ou acces a cette nouvelle application c’est parce qu’ils en ont peur

c’est limite un compliment pour la team de la nouvelle appli :D


#5

Steve jobs mort les automatisme continue.

Comment s'attendre a mieux d'une boite qui à toujours considérer ses clients comme des cons ?


#6

Yep donc on prend un Windows Phone, c'est mieux ?

Non plus mince... Bon ben on coupe le smartphone, le PC aussi tant qu'à faire et on va s'installer dans une grotte

Facile de dénoncer quand on est tous consommateur de quelque chose de "malsain"


#7

oui, la grotte c’est bien. :rire:
Si tu te sens bien chez Apple, c’est parfait.


#8

Réaction totalement stupide de la part de la team Bloom.
Ouaou! On arrive à m'enfiler la main dans le fion! Je dois être quelqu'un d'importance maintenant.
Pathétique...


#9

Enlève tes oeillères. C’est pas la question de savoir si j’ai du matos Apple. C’est simplement qu’aujourd’hui, il est quasiment impossible de ne pas soutenir quelque chose de malsain sans s’exclure de la société. T’as bien un made in China qui traîne par exemple avec des conditions de production déplorables ? c’est mieux qu’Apple qui bloque une pub ? C’est mieux que Google qui mémorise ta recherche ? Bienvenue dans le monde, c’est toi qui n’a pas compris comment il fonctionne je crois, pas le consommateur.


#10

Disons qu'eux, à la différence de certains qui prennent leur déclaration au premier degré, ont quelques notions de sarcasme. Note, tout n'est pas perdu pour toi, car paraît-il, c'est un talent qui se cultive.


#11

Enlève tes œillères. Ce n’est pas parce que tu vis dans un contexte que tu n’as pas choisi et que tu subis que tu t’interdis d’avoir des opinions et de les exprimer. Et au-delà, même, de mener quelques actions. Grandes ou petites, spectaculaires ou modestes en fonction du moment et de tes moyens.
Les petits ruisseaux font les grandes rivières.


#12

C'est vrai que terminer avec un smiley, ça rend de suite le context plus joyeux. Ils ont dû suivre une formation chez mozilla.


#13

Par ailleurs :
Les extensions payantes débarquent sur Chrome


#14

Est-ce qu’on peut justifier ce blocage? Difficilement. Il n’empêche qu’à chaque fois que le mot Apple sort, on a droit aux remarques condescendantes du genre «on ne comprend rien» ou «Apple nous prend pour des cons». Se faire à chaque fois traiter d’idiot fini et de con est un peu agaçant. Surtout qu’effectivement cela est la même chose pour la plupart des produits/marques qu’on utilise, pourtant il n’y a pas toujours autant de haineux pour stigmatiser leurs consommateurs.

Critiquer cette pratique est tout à fait compréhensible. Critiquer les consommateurs c’est débile. Quand je choisi un produit, je considère ses avantages/désavantages. Et malgré ces désavantages Apple reste un choix plausibles selon les critères.


#15

Quel est le problème ? (A part l’auteur de l’article, qui a l’air d’avoir un avis disons bien tranché)


#16

Ils auraient peut-être préféré la technique abituelle du rachat :)


#17

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.