Commentaires : Apple a un brevet sur la censure automatisée des chansons écoutées

libertéd'expression
apple
itunes
Tags: #<Tag:0x00007f3d2fd84be0> #<Tag:0x00007f3d2fd84578> #<Tag:0x00007f3d2fd84168>

#1

Verra-t-on bientôt un mode de contrôle parental sur l’iPhone, qui s’assure que les enfants (ou les parents les plus sensibles) ne puissent entendre de vulgarités lorsqu’ils écoutent des chansons ou des émissions de radio sur leur smartphone, même lorsqu’ils n’utilisent pas iTunes ou Apple Music ? Comme le relève Business Insider, Apple vient d’obtenir aux États-Unis un brevet déposé en septembre 2014, concernant un système visant à « la gestion, le remplacement et la suppression de paroles explicites lors d’une lecture audio ». Apple…. Publié sur http://www.numerama.com/tech/161484-apple-a-brevet-censure-automatisee-chansons-ecoutees.html par Guillaume Champeau


#2

on vit vraiment une époque formidable…


#3

une détection automatisée des paroles impures

et ça, ça a une connotation qui n’est pas acceptable


#4

S’ils pouvaient en profiter pour empêcher d’autres constructeurs/compagnies de le faire :stuck_out_tongue:


#5

Ils la ramènent encore ? Déjaà qu\'une société privée a réussi à leur péter leur chiffrement ! Ils devraient faire profil bas et se censurer eux même un peu.


#6

Là, la liberté des utilisateurs, cela ne les concerne plus ?

Cadeau pour Apple : une chanson sans paroles impures…

Ah! vous dirais-je Maman
A quoi nous passons le temps
Avec mon cousin Eugène
Sachez que ce phénomène
Nous a inventé un jeu
Auquel nous jouons tous les deux

Il m’emmène dans le bois
Et me dit: "Déshabille-toi!"
Quand je suis nue tout entière
Il me fait coucher par terre
Et de peur que je n’aie froid
Il vient se coucher sur moi

Puis il me dit d’un ton doux:
"Écarte bien tes genoux"
Et la chos’ va vous fair’ rire
Il embrass’ ma tirelire
Oh! vous conviendrez, Maman,
Qu’il a des idées vraiment.

Puis il sort, je ne sais d’où,
Un p’tit animal très doux
Une espèc’ de rat sans pattes
Qu’il me donne et que je flatte
Oh! le joli petit rat
D’ailleurs il vous l’ montrera.

Et c’est juste à ce moment
Que le jeu commenc’ vraiment
Eugèn’ prend sa petit’ bête
Et la fourr’ dans une cachette
Qu’il a trouvée, le farceur,
Où vous situez mon honneur

Mais ce petit rat curieux
Très souvent devient furieux
Voilà qu’il sort et qu’il rentre
Et qu’il me court dans le ventre
Mon cousin a bien du mal
A calmer son animal

Complètement essoufflé
Il essaye de l’ rattraper
Moi je rie à perdre haleine
Devant les efforts d’Eugène
Si vous étiez là Maman
Vous ririez pareillement

Au bout de quelques instants
Le p’tit rat sort en pleurant
Alors Eugèn’ qui tremblote
Le r’met dans sa redingote
Et puis tous deux nous rentrons
Sagement à la maison

Mon cousin est merveilleux
Il connaît des tas de jeux
Demain soir sur la carpette
Il doit m’apprendr’ la levrette
Si vraiment c’est amusant
J’ vous l’apprendrai en rentrant.

Voici ma chère Maman
Comment je passe mon temps
Vous voyez je suis très sage
Je fuis tous les bavardages
Et j’écoute vos leçons
Je ne parl’ pas aux garçons.


#7

@guillaumechampeau,

Erratum : Apple a déposé une demande de brevet, lequel n'a pas encore été accordé, le lien renvoyant à la publication (document A1) de la demande.

Soit dit en passant, un tour sur le service en ligne de l'USPTO, où est consultable le dossier de la procédure, nous apprend qu'un premier rapport d'examen (office action) a été remis, dans lequel, entre autres (je n'ai que survolé) les revendications 1-5 (le corps de la demande) sont rejetées par l'examinateur de la demande car considérées antériorisées par un autre document, témoignant que, si le brevet n'est non seulement pas accordé, il ne le sera pas sans un bon contrargumentaire déposé par les attorneys d'Apple.


#8

Cool ! Ils pourront censurer les mots ne leur convenant pas... Au hasard : "Google", "Android", "Jailbreak"... Même quand ils seront prononcés au téléphone :stuck_out_tongue:


#9

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.