Commentaires : À l'aéroport chinois de Nanyang, la reconnaissance faciale remplace la carte d'embarquement

transport
avion
reconnaissancefaciale
chine
aéroport
Tags: #<Tag:0x00007f920c0ea380> #<Tag:0x00007f920c0ea240> #<Tag:0x00007f920c0ea0d8> #<Tag:0x00007f920c0e9f98> #<Tag:0x00007f920c0e9e58>

#1

Pour la première fois en Chine, une compagnie aérienne nationale a recours à la reconnaissance faciale. C’est à l’aéroport de Nanyang Jiangying que la technologie est désormais utilisée par la compagnie China Southern Airlines, depuis le 28 juin 2017 — une petite révolution dans la manière de gérer le flux quotidien de passagers. Les voyageurs n’ont en effet plus besoin de transporter avec eux une carte d’embarquement pour s’enregistrer. Ce sont les caméras de l’aéroport qui prennent le relais, et se chargent de comparer le…. Publié sur http://www.numerama.com/tech/271656-un-aeroport-chinois-utilise-la-reconnaissance-faciale-pour-enregistrer-des-passagers.html par Nelly Lesage


#2

Le code de l’app serait à coup sûr plein de surprises désagréables si on devait l’analyser…


#3

Si le gain de temps est évident

Ce qui prend le plus de temps c'est quand même de passer aux contrôles de sécurité et à priori c'est pas avec la reconnaissance faciale qu'on va scanner tous les bagages cabines and co. On ne peut perler de gain de temps si on déporte ce temps sur l'utilisateur (téléchargement d'une appli etc pour le cas chinois).

C'est une mesure pour gratter des sous. Un embarquement d'avion ne prend pas 3h...
200 personnes qui passent 2/3 min sur l'appli = 600 min d'économisées. 1 enregistrement en présentiel ne prend pas 10h.

Je suis curieux de savoir d'où sont tirées les photos pour le système français car l'article renvoyé parle de bien de "si on est pas reconnu", de la base des passeports ?