Commentaires : 20 ans de South Park : ces fulgurances qui nous ont marquées

sériestv
southpark
Tags: #<Tag:0x00007f3d28d463d8> #<Tag:0x00007f3d28d46220>

#1

Il y a vingt ans, Trey Parker et Matt Stone donnaient naissance à South Park, cette ville peuplée de décérébrés perdue dans le Colorado qui se fera théâtre d’aventures toutes plus grotesques les unes que les autres. Mais de ces aventures, les kids qui ont grandi avec tireront des leçons parfois sévères ou visionnaires du monde dans lequel ils vivent. Négligeant aucun sujet politique, culturel et social, la série n’a manqué aucune occasion de plonger son époque dans le mauvais goût…. Publié sur http://www.numerama.com/pop-culture/194901-20-ans-de-south-park-fulgurances-ont-marque-serie.html par Corentin Durand


#2

Vous en avez oublié un !! Un bijou en plus !

  • Make love not Warcraft -
Source de la vidéo : Make Love Not Warcraft - South Park

:troll:


#3

Live to win, 'till you die, 'till the light dies in your eyes
Live to win, take it all, just keep fighting till you fall

Day by day, kickin’ all the way, I’m not cavin’ in
Let another round begin, live to win
Yeah, live, yeah, win


#4

Mais de ces aventures, les kids qui ont grandi avec tireront des leçons parfois sévères

Les kids qui ont grandi avec ces aventures tireront d'elles des leçons parfois sévères

l’humour dévastateur et cradingue du duo Stone et Parker a tantôt été visionnaire, touchant d’un doigt acerbe des réalités occultées par de nombreuses séries — encore plus de dessins-animés.

il a été tantôt visionnaire et tantôt quoi ?

la série s’est permise la plus grande des liberté

la série s'est permis (sans e) la plus grande des libertés (avec un s)

(ça fait au moins 3 ou 4 fois que je corrige le point le plus machin des trucs : truc prend un s car c'est un pluriel).

elle s’est désormais donné un rôle majeur,

bravo pas d'erreur : elle s'est donné quoi ? un rôle, COD placé derrière, donc pas d'accord.
mais alors pourquoi ne pas appliquer la même règle à
elle s'est permis quoi ? la liberté, COD placé derrière.

la turbulente série a provoqués

la turbulente série a provoqué

Theo Van Gogh, qui était un réalisateur assassiné

Theo Van Gogh était un réalisateur assassiné
(sinon on a une phrase composée uniquement d'un groupe nominal)

quittera le show au prétexte d’intolérance.

???
sous le prétexte pluôt, non ?

Ainsi à la rédaction d’Humanoid, lorsque l’on parle de l’anniversaire de South Park des voix évoquent l’épisode Y’a plus Internet qui dès 2008 parle d’une dépendance effective et sociale au web qui se décline en fonction des individualités en addiction au porno, aux réseaux sociaux, au téléchargement mais également à l’information, car sans Internet, les journalistes locaux ne sont plus capables de faire leur travail.

Ouahou... J'ai failli m'étouffer

dans les yeux que nous offrent le show,

Le sujet de offre c'est LE show, donc singulier

Ensuite, ça veut dire quoi le show nous offre des yeux ?

diffusé le lendemain de l’élection

Quelle élection ? Quel lendemain ?

qu’il n’y a avait pas

qu’il n’y avait pas

légèreté apparente a contribué a brouiller

légèreté apparente a contribué à brouiller

Et je pense que j'en ai oublié...


Commentaires : Aux USA, un parent sur deux envoie des SMS à son enfant pendant qu'il conduit
#5

Héhé, ouai trop bien placée.:smile:


#6

[quote=“Bayley, post:4, topic:39650”]
Mais de ces aventures, les kids qui ont grandi avec tireront des leçons parfois sévères
[/quote]Je n’ai pas l’impression qu’elle soit fausse cette phrase. Si on la simplifie :

“De ces aventures, les kids tireront des leçons parfois sévères.”

[quote=“Bayley, post:4, topic:39650”]
Mais de ces aventures, les kids qui ont grandi avec en tireront des leçons parfois sévères
[/quote]Ou alors il manque juste “en”.


#7

“Me font vos yeux beaux mourir, belle Marquise, d’amour.”


#8

Mouai, je sais pas. Peut-être. Mais tu crois que c’est vraiment nécessaire de leur faire un corrigé complet ? On sait bien que ce n’est pas dans leurs priorités et qu’ils ont plus prévu de faire dans le pute-à-clic que dans le littéraire.


#9

Je n'ai pas fait un corrigé complet :slight_smile: Il y a des phrases, je n'ai même pas compris ce que cela voulait dire. Je me suis limité aux basiques : accord du participe passé, accord singulier/pluriel plus quelques phrases qui ne tiennent pas debout parce qu'il leur en manque un bout.

Mais qu'ils tapent au moins leur prose dans un traitement de texte avant de faire un copier/coller dans le CMS pour éliminer un maximum de fautes de français. Et puis qu'ils essayent de rester dans le classique sujet-verbe-complément au lieu de se lancer dans des exercices de haute voltige à l'issue malheureuse.

S'ils n'arrivent pas à écrire français, qu'ils lancent une webradio : les fautes s'y voient moins :wink:


#10

Ou alors on assume complètement :

Capture faite sur le Facebook de David Snug (David Snug Blog) qui fait des BD qui sont bien. Allez les lire. (Allitération en L tavu !)


#11

C'est sûr que le mec qui écrit "ce qui t'intérresses", il pourrait presque bosser chez Numerama.

Mais faut pas aller sur Facebook, c'est le maaaaaaal !!!


#12

T’as bien du courage de faire des messages comme ça, personnellement quand j’ai le temps je passe par l’interface dédiée (plus pratique que de faire du copier-coller de citations) et dans le dernier cadre je les “insulte” sur le thème qu’ils n’ont qu’à se relire entre eux et d’arrêter de nous prendre pour des cons/des relecteurs gratuits. Je joue du caps lock aussi avec @guillaumechampeau qui ne corrige jamais ses fautes signalées maintes fois.

Je ne sais pas, éviter de toujours faire les mêmes fautes, c’est quand même une question de respect que tu portes à ton lectorat.

Mais de ces aventures, les kids qui ont grandi avec tireront des leçons parfois sévères

La première lecture j’ai arrêté à kids. Le franglishe pour se donner un genre, non merci.

sisi, javé pavu, bien ouej moray


#13

Je ne pouvais honnêtement pas lui piquer des screens qui font partie de l'identité de sa page sans inviter à aller voir son taf.

(page à laquelle je suis abonné, ce n'est donc pas une simple invitation de circonstance mais bien un gars dont "j'apréssi le travaye":yum:)

Mais sinon, Facebook, quand même il te garanti une totale liberté d'opinion, affranchie des carcans étatistes !


#14

"frangli.c.he" steuplé, on est en Fransse issi.


#15