Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

PayPal accepte les cryptomonnaies pour payer sur des sites marchands

PayPal se déploie dans le monde des cryptomonnaies, en proposant à sa clientèle d'en utiliser certaines pour acheter sur des sites marchands.

Les grandes manœuvres dans le monde de la cryptomonnaie se poursuivent. Tandis que Visa a annoncé fin mars l'intégration de la devise électronique USDC (US Dollar Coin), dont la particularité est d'avoir un taux de change fixe avec le dollar américain, c'est au tour de PayPal de se lancer. Le 30 mars, le géant du paiement en ligne a annoncé le support de certaines cryptomonnaies pour régler des achats.

Inutile de se ruer sur son compte ou l'app PayPal pour en profiter : dans un premier temps, seule la clientèle américaine est concernée. Pour ce démarrage, quatre choix sont possibles : Bitcoin, Ethereum, Litecoin et Bitcoin Cash. Ce sont les quatre cryptos les plus répandues. À terme, d'autres monnaies électroniques sont susceptibles d'être ajoutées -- PayPal aura le choix, il en existe des dizaines.

https://www.youtube.com/watch?v=EAysfZiO3Ys

PayPal assure la conversion dans la monnaie choisie par le site

Sur le papier, le fonctionnement des cryptomonnaies sur PayPal nécessite d'abord de créditer son compte en achetant dans une ou plusieurs des devises prises en charge. Ensuite, il suffit de se rendre auprès d'un marchand travaillant avec PayPal pour boucler la transaction : l'usager choisit dans quelle crypto il souhaite régler, et PayPal effectuera une conversion en dollar pour payer le commerçant.

Il est important de noter que les marchands ne recevront pas l'équivalent en crypto de la valeur du bien ou du service qui a été payé, selon le cours à un instant t. Ils recevront l'argent dans la devise de leur choix -- du dollar américain, pour le lancement aux USA. Ce n'est en fait pas si différent de l'usage actuel : si vous achetez sur un site américain avec des euros, le site reçoit des dollars, PayPal assurant la conversion.

PayPal précise que chaque achat ne peut se régler qu'avec une seule crypto à la fois. Lors du passage à la caisse, si un client dispose d'un solde suffisant pour couvrir un achat éligible, la cryptomonnaie s'affiche automatiquement comme mode de paiement pour cet achat. Enfin, PayPal précise aussi qu'il n'applique pas de frais de transaction lors des achats.

PayPal, qui s'intéressait déjà depuis plusieurs années aux devises électroniques, s'inscrit dans un mouvement de fond très favorable aux cryptomonnaies. Malgré les réticences des pouvoirs publics, leur usage se démocratise, notamment parce que certains cours font tourner bien des têtes, mais aussi parce qu'elles sont de plus en plus intégrées à l'économie réelle -- en témoigne la décision de Tesla.