Sony et Microsoft ont signé un partenariat historique dans les domaines de l'intelligence artificielle et du cloud gaming. Un accord qui a surpris tout le monde, même les membres de l'équipe Playstation.

En annonçant leur partenariat dans le domaine de l’IA et du cloud gaming le 16 mai, Microsoft et Sony ont littéralement surpris tous le monde. Le communiqué de presse publié par la firme américaine a servi non seulement à informer les clients, mais aussi l’équipe Playstation. Selon Bloomberg, les employés de Sony Interactive Entertainment (SIE), la filiale de Sony spécialisée dans le jeu vidéo, n’étaient pas au courant de la collaboration.

Microsoft x Sony // Source : Microsoft

Le fait que les salariés de SIE n’aient pas été mis au courant de la collaboration avec Microsoft est surprenant puisqu’ils sont directement concernés. Depuis 2014, la filiale de Sony développe le service de cloud gaming Playstation Now. Le partenariat doit justement permettre de donner un coup de pouce à ce catalogue de jeux accessibles en streaming grâce à la plateforme Microsoft Azure.

La nouvelle alliance entre les deux firmes va forcément avoir un impact sur le travail des développeurs et une indication qu’un tel bouleversement allait avoir lieu n’aurait pas été de trop. Sony avait d’ailleurs largement le temps de prévenir sa filiale puisque, toujours selon Bloomberg, « les négociations avec Microsoft ont commencé l’année dernière. »

Le service de cloud gaming Playstation Now devrait profiter de ce partenariat. // Source : Youtube/Playstation Europe

Une surprise mal reçue par les employés

Selon les sources du média, « les dirigeants ont dû calmer les travailleurs et leur affirmer que les plans qu’avait la compagnie pour la prochaine console n’avaient pas changés. » En apprenant qu’un partenariat avait été signé sans qu’ils soient informés, beaucoup d’employés ont du penser qu’une console entièrement dématérialisé était en préparation. Une décision qui n’aurait pas été illogique pour faire face au Stadia de Google, mais qui aurait mené a beaucoup de changements au sein de l’entreprise. Heureusement pour les salariés, Sony ne semble pas vouloir aller dans cette direction, en tout cas pour l’instant.

Après l’annonce du partenariat, l’action de Sony a fait un bond en avant. // Source : Boursorama

Si l’annonce de la collaboration entre les deux firmes a donné quelques sueurs froides à l’équipe Playstation, le marché à lui très bien réagi : dans la journée qui a suivi l’annonce du partenariat, l’action de Sony a augmenté de 9.9 %. À défaut de se faire bien voir des employés de Sony Interactive Entertainment, la firme japonaise a donc réussi à convaincre les investisseurs.

Partager sur les réseaux sociaux