Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Streaming musical : Google aurait séduit 15 millions d'internautes

Poids léger du streaming musical, en tout cas face à Apple et Spotify, Google aurait néanmoins conquis 15 millions d'internautes dans le monde.

Le marché du streaming musical ne se résume pas à un duopole entre Apple et Spotify. Si l'un et l'autre comptent des millions d'auditeurs à travers le monde, d'autres services d'écoute de musique en ligne parviennent à tirer leur épingle du jeu. C'est le cas de Deezer, qui compte chaque mois 12 millions de fidèles, mais aussi de Google, dont l'offre audio a convaincu plus de 15 millions d'internautes.

Ces derniers chiffres, non communiqués par la firme de Mountain View, ont été donnés par deux sources consultées par Bloomberg. Ils agrègent l'audience de deux services : celle de la toute première plateforme de streaming musical de Google, à savoir Play Music, et celle de YouTube Music, une formule plus récente qui se compose de deux forfaits : un gratuit et un payant à 9,99 euros par mois.

Ces données doivent toutefois être considérées avec du recul, puisqu'elles incluent aussi les périodes d'essai et les offres promotionnelles.  La période d'essai dure en effet un mois.

En outre, l'offre regroupe aussi YouTube Premium et YouTube Originals, deux offres qui ne sont pas directement liées à la musique, ce qui laisse penser que tous les clients ne sont pas forcément là que pour du streaming audio. Cet amalgame de différents services dans un même pack se retrouve d'ailleurs chez Amazon Prime, qui rassemble la livraison, la musique et la vidéo sous un même chapiteau, faussant ainsi la comparaison.

Évolution du modèle économique

Ces statistiques n'arrivent évidemment pas à la cheville d'un Spotify ou d'un Apple Music : le premier compte plus de 100 millions d'abonnés payants et 117 autres millions d'auditeurs passant par la formule gratuite, tandis que le second a conquis 50 millions d'auditeurs et affiche une croissance suffisamment forte pour que la rivalité entre les deux groupes se déplace sur le terrain de la concurrence.

Elles sont toutefois le signe que Google s'emploie à faire évoluer son modèle économique dans l'accès aux contenus. L'entreprise américaine, qui a toujours troqué un accès gratuit contre de la publicité et des données personnelles, essaie désormais de faire vivre une offre dite freemium, qui inclut un forfait payant chaque mois contre quelques avantages -- comme l'absence de publicité.

La vidéo n'y échappe d'ailleurs pas, en témoigne l'existence de YouTube Premium et de diverses initiatives, comme la mise en place d'un système de pourboire intégré et la production de séries interactives ou plus classiques.